quartier de la ville de Liège, Belgique

Outremeuse est un quartier populaire et très typé de Liège en Belgique. Il est surtout connu pour sa célébration des fêtes du XV août.

Outremeuse
​((wa)Dju d'la )
La potale de la rue Grande-Bêche.
Information
Pays
Ville
Rivière(s)
Superficie
Population
Densité
Code postal
Préfixe téléphonique
Localisation

Comprendre modifier

Pour des raisons d'unité géographique et touristique, cet article décrit l'entièreté de l'île d'Outremeuse et non le quartier administratif d'Outremeuse qui s'étend, du nord au sud, du pont de l'Atlas V à la rue Gretry. La partie localisée au sud de cette rue faisant partie du quartier administratif du Londoz situé principalement sur l'autre rive de la dérivation.

Le nom d'« Outremeuse » provient du wallon « Dju d'la Moûse » mais à Liège, on dit simplement « Dju d'la » comme on dit « En Outremeuse » et non pas « À Outremeuse ». C'est la dernière restante des îles naturelles créées par la Meuse avec, à l'ouest, le fleuve lui-même et, à l'est, sa dérivation qui est un bras formé artificiellement au XIXe siècle à partir des autres bras de l'actuelle rive droite. Le quartier a gardé, en grande partie, l'aspect qu'il avait dans la première moitié du XIXe siècle lors du comblement des bras de la Meuse. C'est aussi le quartier des potales murales. S'il en existe de nombreuses autres disséminées un peu partout dans la ville (cette tradition date du XIVe siècle), il n'est pratiquement pas une rue, une impasse ou une cour d'Outremeuse qui ne possède la sienne. Le quartier en héberge plus de cinquante dont une trentaine sont classées au patrimoine immobilier de la Région wallonne.

Parler modifier

S'il est un endroit où vous entendrez parler le wallon, c'est bien en Outremeuse : le quartier de Tchantchès (l'autre symbole de la ville avec le perron), de la jeunesse de Georges Simenon et des fêtes du XV août, l'évènement festif le plus important, non seulement, de Liège mais aussi de toute la région. Il est aussi à noter qu'Outremeuse est « jumelé » avec l'Îlot Sacré à Bruxelles et avec la Commune libre de Montmartre à Paris.

Office du tourisme modifier

Outremeuse n'a pas d'office de tourisme à proprement parler mais, hormis à l'office de tourisme de Liège, il est un lieu où l'on peut obtenir toutes les informations touristiques spécifiques du quartier.

Histoire modifier

 
Outremeuse en 1649 vu par Johannes Blaeu.

L'urbanisation du quartier commence réellement au XIIe siècle le long de la chaussée reliant la cité mosane à Aix-la-Chapelle. Celle-ci débutait en bord de Meuse à l'actuelle chaussée des Prés, avant de suivre l'actuelle rue Puits-en-Sock, puis de gravir le versant de la vallée par l'actuelle rue d'Amercœur.

Au XIIIe siècle est érigée une enceinte qui, depuis le fleuve, suivait l'actuel boulevard Saucy (alors un des bras de la Meuse appelé « Bief Saucy ») jusqu'à l'actuelle rue Pont-Saint-Nicolas (où se trouvait la porte), avant de remonter vers le nord en suivant les actuels boulevard de l'Est et rue Georges Thones où elle rejoignait la Meuse, avant de suivre le fleuve et de retrouver le « Bief Saucy ».

L'urbanisation aidant, un deuxième rempart, capable de résister aux tirs d'artillerie, est construit au XVIe siècle depuis l’impressionnante « Tour en Bêche » (alors l'arsenal de la ville et située au sud de l'actuel pont Kennedy) en suivant l'actuelle dérivation de l'Ourthe jusqu'à l'actuel pont de Bressoux avant de remonter vers le fleuve via l'actuelle rue Curtius et de rejoindre, le long de la Meuse, la première enceinte.

Au XIXe siècle, les restes de la première enceinte et l'entièreté du rempart sont démolis ; seuls subsistent 1 quai Sainte-Barbe , de part et d'autre de la place Sainte-Barbe, quelques mètres du rempart constitués de moellons en pierre bleue et garnis de corbeaux. La Meuse et la dérivation de l'Ourthe sont canalisées et enfermées dans leurs digues de pierre. Les bras du fleuve sont transformés en égouts et recouverts pour faire place à de nouvelles artères : boulevard Saucy, rue Henri de Dinant et Georges Simenon, rue Jean d'Outremeuse. Le quartier subit des transformations incessantes durant ce siècle jusqu'à la construction entre 1890 et 1895 de l'hôpital de Bavière.

Cependant, quelques endroits, comme la très commerçante rue Puits-en-Sock et ses rues adjacentes ainsi que les alentours de la place Sainte-Barbe, ont gardé leur caractère du XVIIIe siècle.

Bibliographie modifier

  • Jacques Dubreucq, Liège-Outremeuse-faubourgs en cartes postales anciennes, Zaltbommel, Bibliothèque européenne, 1972, 160 p. (OCLC 37879224) (Bibliowall 144721)
  • Gudule (ill. Dominique Maes), Sagesses et malices de Tchantchès, Tête de bois, Paris, Albin Michel, 2008, 145 p. (ISBN 978-2-226183-28-6) (OCLC 470918078)

Aller modifier

En train et en bus modifier

Pour le nord ou le centre de l'île modifier

  • 1 Gare de Liège-Saint-Lambert (gare de Liège-Palais)       Rue de Bruxelles   guichets : de 6 à 20 h (20 h 30 le samedi et le dimanche). –     (uniquement pour monter). Personnel présent de 6 à 21 h. Billetteries automatiques. Petit parking voiture gratuit. Pas de parking vélos.
    • pour le nord, marcher jusqu'au terminal « Léopold »   : lignes 10  , 13, 18  , 60, 67, 68, 69, 76
    • pour le centre et la moitié nord, marcher jusqu'au terminal « Opéra »   ou « Saint-Lambert »   : la ligne 4   qui est une boucle urbaine.

Pour le sud de l'île modifier

  • 2 Gare de Liège-Guillemins       Place des Guillemins,   +32 2 5282828   7 jours sur 7 - guichets trafic intérieur : de 6 à 21 h, guichets trafic international : de h 30 - 18 h 30. –  (gratuit) (FreeWifi-NmbsSncb)     (à chaque plateforme)   (à chaque plateforme)     et   retrait en (dans la zone self-service de la « salle des pas-perdus »), billetteries automatiques pour le service intérieur, parking souterrain payant, parking dépose-minute gratuit, parking souterrain gratuit pour les vélos, brasserie, sandwicheries, supérette, pharmacie, zone self-service avec distributeurs de boissons et de snacks, guichet des TEC, bureau d'accueil touristique.
    • depuis le quai A   : la ligne 4   qui est une boucle urbaine.
    • depuis le quai C   : la ligne 17  

En voiture ou à pied modifier

Aller en Outremeuse est vraiment chose aisée. L'île est reliée au reste de la ville par cinq ponts routiers et deux passerelles cyclo-piétonnes du côté Meuse ainsi que par sept ponts routiers, un tunnel routier et une passerelle cyclo-piétonne du côté dérivation de l'Ourthe.

En venant du centre ville, les ponts les plus directs pour les endroits « à fréquenter et où être vu » sont le 3 pont des Arches et la 4 passerelle cyclo-pédestre Saucy . En venant du nord, par le 5 pont Biais à la fin de l'autoroute E25. En venant de la rive droite, ce sera le 6 pont d'Amercœur. En venant du sud, par le 7 tunnel sous dérivation à la fin de la route nationale N30 ou par le 8 pont de Longdoz . En venant du quartier de la gare des Guillemins ou du parc d'Avroy, ce sera le 9 pont Albert 1er ou la 10 passerelle cyclo-pédestre La Belle Liégeoise .

Circuler modifier

En transport en commun modifier

En bus modifier

  Note : pour l'explication des îcones   et  , voir la section « Personnes à mobilité réduite » de l'article sur Liège.

Plusieurs lignes de bus du   sillonnent Outremeuse :

  • pour la moitié nord de l'île
    • depuis le terminal « Léopold »   : lignes 10  , 13, 18  , 60, 67, 68, 69, 76
  • pour le centre et la moitié nord de l'île
    • la ligne 4   qui est une boucle urbaine dont le terminal fictif est « Bavière » (rue Ransonnet)  .
  • pour le centre et la moitié sud de l'île
    • depuis le terminal « République Française »   : lignes 26  , 26  , 29, 31  , 33, 35  
    • depuis le terminal « Guillemins »   : lignes 17  , 38b
  • TEC   ,   +32 4 3619444 (informations aux voyageurs) – Plan du réseau du centre-ville.

En navette fluviale modifier

Deux arrêts de la navette fluviale, à savoir le 1 quai Édouard Van Beneden à hauteur de l'institut de zoologie et le 2 quai Godefroid Kurth à hauteur de la polyclinique Lucien Brull sont situés en Outremeuse.

En voiture modifier

Le débit de circulation des véhicules automobiles est assez fluide en dehors de la chaussée des Prés et de la rue Puits-en-Sock. Ces deux voiries sont, non seulement, les plus commerçantes d'Outremeuse mais également parmi les plus anciennes de Liège (leur tracé date de la deuxième moitié du IXe siècle) et que leur emprise n'a plus évolué depuis la fin du XVe siècle.

Du côté du stationnement, il n'y a aucun parking payant hors voirie et les artères principales sont munies d'horodateurs pouvant être alimentés en monnaies ou via le service de messagerie SMS. Il faut cependant noter que les quais, aussi bien du côté Meuse que du côté dérivation de l'Ourthe (sauf le quai de l'Ourthe réservé au stationnement des riverains), ainsi que le boulevard de la Constitution sont en stationnement en épi et libre.

À vélo modifier

La circulation à vélo n'offre guère de difficultés hormis, comme pour celle en voiture et pour les mêmes raisons, sur la chaussée des Prés et sur la rue Puits-en-Sock. Attention que ces deux voiries sont à sens unique et qu'elles ne sont pas aménagées en double-sens cyclable.

À pied modifier

Vu son relief plat, circuler à pied ne représente aucune difficulté. Les distances entre deux points sont relativement courtes. Ainsi, traverser Outremeuse dans sa plus grande largeur n'excède pas 800 mètres ; la plus grande longueur est de 3 800 mètres : 1 500 mètres entre la pointe du parc de la Boverie et la rue Grétry (l'endroit le plus étroit de l'île) et 2 300 mètres entre cette même rue Grétry et le pont de l'Atlas V.

Pour favoriser la sécurité des personnes mal voyantes, les trottoirs à hauteur des arrêts des bus du TEC sont tous équipés de bandes podotactiles. Certains feux de circulation des passages pour piétons sont munis d'un avertisseur sonore (bips rapprochés lorsque le feu est vert pour les piétons et bips espacés lorsqu'il est rouge). La plupart des trottoirs sont équipés d'un bateau et de bandes podotactiles à hauteur des passages piétons afin de faciliter la circulation des PMR.

Voir modifier

  • 1 Parc de la Boverie     avenue du Parc (Longdoz)   Accessible en tout temps.   gratuit. –   Jardin public créé en 1863 mais plusieurs fois modifié. Il est en partie à l'anglaise avec deux étangs ainsi qu'une immense volière et en partie à la française avec une roseraie dont une pergola de rosiers. Le parc compte plusieurs sculptures. Les plus emblématiques sont, en bordure de Meuse, la Tour cybernétique et, dans le jardin à la française, Le Faune mordu réalisée en 1903 par le sculpteur belge Jef Lambeaux et exposée lors de l'Exposition universelle de 1905 ; le public de l'époque ayant été choqué de la scène représentée, le Comité de l’Exposition réexpédie l’œuvre à l’artiste mais la ville de Liège, pour réparer l'affront, achète l’œuvre mais ne l'installera dans la roseraie qu'après la Deuxième Guerre mondiale.
    • 2 La Boverie (Palais des beaux-arts de Liège)       3 Parc de la Boverie (dans le parc de la Boverie),   +32 4 2219231, courriel :   mar.- dim. : 10 h - 18 h.   adulte :  ; senior, 14 à 25 ans, étudiant (sur présentation de sa carte) :  ; moins de 14 ans : gratuit ; chaque 1er dimanche du mois : gratuit pour tous. –     D’architecture néo-classique, il est le seul pavillon édifié à l'occasion de l'Exposition universelle de 1905 qui n'a pas été détruit. Entre fin 2013 et fin 2015, une nouvelle aile de 1 200 m2 et entièrement vitrée est construite du coté de la dérivation de l'Ourthe. Espace d'exposition permanente de 1 600 m2 d'environ 370 peintures, dessins et sculptures avec des œuvres, entre autres, de Paul Delvaux, James Ensor, Lambert Lombard, Claude Monet, Pablo Picasso et Vincent van Gogh ainsi que de planches originales d'auteurs de bandes dessinées tels Hergé, André Franquin et bien d'autres. Espace extérieur et intérieur de 3 000 m2 pour des expositions temporaires.
    • 3 Palais des congrès       esplanade de l'Europe (Longdoz) –   gratuit esplanade de l'Europe et square Jean Rey (LIEGE_DIGITAL_CITY)   (sanitaires adaptés au 1er étage). Construit entre 1956 et 1958 par un groupe d'architecte liégeois en Architecture moderne, il est caractérisé par sa façade toute en verre dans laquelle se reflète la Meuse. D'une capacité de 5 700 congressistes sur trois niveaux, il incorpore également un restaurant ainsi que l’Alliance Hotel et accueille divers évènements tels une partie du festival de jazz Mithra Jazz ou la célébration de la fête nationale française du 14 juillet.
    • 4 Tour cybernétique (Longdoz)   Accessible en tout temps.   gratuit. –     Érigée en 1961 par le plasticien français Nicolas Schöffer et restaurée en 2015 par la ville ; elle est haute de 56 mètres et équipée d'un cerveau électronique qui déclenche trois types d’action : mouvement, musique et éclairage de la tour avec reflets sur la Meuse et, par réflexion optique, sur la surface vitrée du palais des Congrès.
    • 5 Passerelle La Belle Liégeoise       Accessible en tout temps.   gratuit. –   Mise en service le , cette passerelle suspendue cyclo-pédestre fut assemblée sur site en seulement trois jours. Outre de belles perspectives sur le fleuve et ses quais, elle est le dernier maillon important construit permettant de relier, en circulation douce, la gare de Liège-Guillemins à la Médiacité en passant par le palais des congrès et le BAL.
 
Le palais des congrès et, à l'arrière, la Tour cybernétique.
Le palais des congrès et, à l'arrière, la Tour cybernétique
 
Le BAL et la roseraie du parc de la Boverie.
Le BAL et la roseraie du parc de la Boverie. 
 
Le Faune mordu.
Le Faune mordu
 
La Tour cybernétique.
La Tour cybernétique
 
Le jardin à l'anglaise et la volière.
Le jardin à l'anglaise et la volière. 
  • 6 Institut de zoologie (Aquarium-Muséum de Liège)       quai Édouard van Beneden 22,   +32 4 3665021   lun.- ven. : h - 17 h, sam.- dim. : 10 h - 18 h.   (2016) adulte : 7,5 , senior, étudiant muni de sa carte, entre 13 et 18 ans : 6,2 , entre 6 et 12 ans : , entre 3 et 5 ans : , moins de 3 ans : gratuit. –     (par la porte, au niveau du trottoir, à droite des escaliers de l'entrée principale. Seule la « Salle des madrépores » est inaccessible. Sanitaires adaptés). Du point de vue architectural, le bâtiment fut érigé entre 1886 et 1889 en grès et pierre bleue dans le style néo-classique et la façade principale mesure 100 mètres. Après des travaux d'agrandissement, l'Université de Liège y installe en 1962, au sous sol, l'« Aquarium Dubuisson », au 1er étage, le musée de zoologie et, à l'entresol, une salle réservée aux madrépores.
    • 7 Aquarium Dubuisson     – Les 46 bassins accueillent près de 2 500 poissons, invertébrés et reptiles des océans, des mers, des lacs et des rivières du monde entier. Les vedettes sont certainement l'aquarium de 66 000 litres équipé d'une vitre en résine polymère de 13 centimètres d'épaisseur où évoluent cinq requins à pointes noires (Carcharhinus melanopterus) ainsi que le bassin équipé d’un système interactif de mesure, d’enregistrement et de visualisation des décharges électriques du poisson-chat électrique du Nil (Malapterurus electricus) qui l'occupe.
    • 8 Musée de zoologie     – 1 000 m2 divisés en quatre grandes salles présentent une partie des 21 500 pièces, sous forme naturalisée, préservée ou de squelette, que compte l'institution. Parmi les pièces les plus remarquables, le squelette d'une baleine de 18 mètres, des animaux naturalisés aujourd'hui disparus comme le loup de Tasmanie (Thylacinus cynocephalus) ou le dodo (Raphus cucullatus), des fossiles vivants comme un cœlacanthe (Coelacanthimorpha), des limules (Limulidae) ou des sphenodons (Sphenodon) (le seul animal qui possède trois yeux). Incorporés dans les salles, deux espaces spéciaux. L'un réservé à la « Collection Blaschka » : des modèles en verre d’animaux invertébrés marins créés par les maîtres-verriers Léopold et Rudolph Blaschka de Dresde, commandés par Édouard Van Beneden en 1886 et inscrit au patrimoine exceptionnel de la Fédération Wallonie-Bruxelles. L'autre réservé aux chimères : aussi appelés « Jenny Haniver », ce sont des animaux imaginaires créés par des taxidermistes à partir d'une combinaison de parties d'un ou de plusieurs animaux réels. Enfin, une cinquième salle présente une collection de madrépores (Scleractinia) ramenés par les scientifiques de l'Université de Liège lors d'une expédition organisée sur la Grande Barrière de Corail en Australie en 1966-1967.
 
L'institut de zoologie.
L'institut de zoologie. 
 
Le bassin des requins à pointes noires.
Le bassin des requins à pointes noires. 
 
Le bassin des piranhas.
Le bassin des piranhas. 
 
Le diable des mers, un des « Jenny Haniver » du musée.
Le diable des mers, un des « Jenny Haniver » du musée. 
 
La salle des mammifères.
La salle des mammifères. 
  • 9 Musée Tchantchès       rue Surlet 56,   +32 4 3427575, courriel :   lun.- ven. : h - 12 h et lun., mar., jeu. : 14 h - 16 h.   . –   (sanitaires adaptés) Créé en 1947 par quelques passionnés, ce n'est que depuis 1960, lorsqu'il accueillit le Théâtre royal ancien Impérial, qu'il occupe les lieux actuels. Outre près de 400 costumes, médailles, diplômes et autres marques d'hommage que Tchantchès a reçu à l'instar du Manneken-Pis de Bruxelles, on peut y voir des souvenirs du quartier et surtout le castelet, dont la façade provient d'un ancien limonaire de 1905, et les 195 marionnettes du Théâtre royal ancien Impérial. Outre cette collection, le musée possède également une quantité impressionnante d'archives concernant l'histoire d'Outremeuse. Cafétéria.
  • 10 Rue Roture       Accessible en tout temps.   gratuit. –   Appelée communément « En Roture » par les Liégeois, cette voie piétonnière, mesurant entre 2 et 15 mètres de largeur, pittoresque bordée de bâtiments des XVIIe et XVIIIe siècles compte de nombreux restaurants et constitue un des pôles d'attraction des fêtes du XV août. Sur la façade du no 58, une plaque commémorative nous rappelle que la légende fait naître Tchantchès, entre deux pavés, au sein de cette ruelle
    • Place Gabriel
      • 11 Fontaine Montefiore       visible en tout temps. –   Fait partie des cinq exemplaires restants des vingt fontaines-abreuvoirs offertes à la ville par Hortense Montefiore-Bischoffsheim en 1888 et 1891. Outre les quatre jets d'eau potable (en service de juin à octobre entre h et 21 h), elle est munie d'un grand bassin supérieur, destiné à abreuver les chevaux, et d'un petit bassin inférieur, destiné à abreuver les chiens. La colonne est surmontée d'une petite sculpture représentant une porteuse d'eau. Quant à la margelle du grand bassin, elle porte l'inscription en haut-relief « fontaine abreuvoir montefiore bischoffsheim 1888 ».
      • 12 Potale   visible en tout temps. –   La vierge de cette potale fut sculptée par le marionnettiste François Léopold Leloup au début du XXe siècle.
    • Cage aux lions   accessible en tout temps. –   Située au tenant de la rue avec celle de Puits-en-Sock, se trouve ce qui est appelé communément « la cage aux lions ». Cette chicane formée de deux grilles métalliques à barreaux verticaux fut installée en 1909, suite à un accident mortel impliquant un garçonnet sortant impétueusement de la rue Roture et un tram circulant rue Puits-en-Sock.
  • 13 Musée Grétry       rue des Récollets 34,   +32 4 3431610   ven.- dim. : 10 h - 18 h.   adulte : 2,25 , senior, étudiant muni de sa carte, entre 12 et 18 ans : 1,25 , moins de 12 ans et le 1er dimanche du mois pour tous : gratuit. –   (uniquement le rez-de-chaussée). Installé dans la maison natale, un petit immeuble de style liégeois Louis XV, du plus célèbre des compositeurs liégeois, André Grétry, on peut y voir de nombreux objets personnels du compositeur, dont un de ses pianos, des partitions et manuscrits autographes mais aussi une iconographie constituée de 125 effigies, rarissimes voire uniques pour certaines, représentant Grétry à tous les âges.
  • 14 Église Saint-Nicolas rue Fosse aux Raines 9   lun., mar., jeu. : h - 12 h ainsi que pendant les offices.   gratuit. –   (trois marches à l'entrée). Vaisseau à voûte élevée sans transept ni chapelles latérales construit entre 1710 et 1711, c'était l'église abbatiale de l'ancien couvent des Récollets, aujourd’hui occupé par l'auberge de jeunesse Georges Simenon. À remarquer à droite du portail d'entrée, à l'extérieur sous un abri, la Vierge en pierre provenant de l'ancien hôpital Tirebourse, c'est-à-dire du tout premier béguinage au Monde. À l'intérieur, un maître hôtel en bois sculpté et la statue de la Vierge noire, celle qui est emmenée en procession chaque 15 août lors des fêtes du XV août, datant tous deux de 1730. Également visible, un Chemin de Croix installé en 1854.
  • 15 Hôpital de Bavière     boulevard de la Constitution   visible de l'extérieur uniquement. – Cet hôpital fut bâti entre 1890 et 1895 en remplacement de celui qui était situé à l'endroit où, maintenant, s'élève l'ancien théâtre de la Place et datant de 1606. Fin du XXe siècle, l'Université de Liège et le CPAS de la ville de Liège séparent leurs destinées en construisant, pour l'un, le CHU de Liège et, pour l'autre, le CHR de la Citadelle. L’hôpital occupant une surface de près de 31 000 m2 est alors démoli. Il n'en subsiste que le porche d'entrée et ses bâtiments proches ainsi que la chapelle Saint-Augustin (classée au patrimoine immobilier de la Région wallonne). Hormis cette chapelle, les bâtiments subsistant sont dans un état déplorable en attente d'un projet de réaffectation.
    • 16 Chapelle Saint-Augustin (chapelle de Bavière) rue des Bonnes-villes,   +32 4 2219221   Ouverte uniquement durant les offices : mercredi et vendredi h 30, dimanche 11 h 15.   gratuit. –   (3 marches à l'entrée et porte assez étroite mais les 2 battants peuvent être ouverts). Datée de 1606, c'était déjà la chapelle du premier hôpital de Bavière. Lors de la construction du nouvel hôpital, la chapelle est démontée et remontée, en 1894, à son emplacement actuel. Son agencement intérieur est assez particulier avec sa double tribune en bois, anciennement occupées par les religieuses augustines, datant de 1716 et, daté de la même époque, son escalier de marbre noir avec des rampes en marbre de Saint-Remy qui conduit au chœur surélevé ou trône un maître-autel baroque de 1702.
  • 17 Église Saint-Pholien     rue Saint-Pholien   lun. : h 30 - 12 h ainsi que pendant les offices.   gratuit. –   (cinq marches à l'entrée). Bâtie en 1914 et en style néo-gothique, l'église actuelle remplace trois édifices religieux successifs dont le plus ancien devait remonter au XIIe siècle. À l'ntérieur, rien de spectaculaire hormis deux statues : la Vierge des Écoliers du XIVe siècle provenant de l'église démolie de l'ancien abbaye du Val des Écoliers ainsi que la Vierge des Tanneurs en argent et datée de 1687 ou 1688. C'est dans le monde des lecteurs de romans policiers que l'édifice est le plus connu. Il a servi de cadre au célèbre roman de Georges Simenon : Le Pendu de Saint-Pholien.
  • 18 Monument Tchantchès rue Pont-Saint-Nicolas – Cette sculpture en pierre et bronze érigée en 1936 constitue un hommage à l’industrie minière liégeoise et aux traditions folkloriques de la cité. Cette sculpture est erronément appelée, par certains Liégeois, monument Tchantchès et Nanesse alors que ce n'est pas Nanesse qui brandit, tel un flambeau, la marionnette de Tchantchès mais l’allégorie de Liège prenant l'apparence d'une hiercheuse (« ouvrière qui tire les wagonnets de charbon » en wallon liégeois).
  • Potales   visibles en tout temps.   gratuit. –   Toutes, sauf une, sont consacrées à la Vierge Marie. Elles sont entretenues, fleuries et considérées comme sacrées par les habitants du quartier. Les plus belles se trouvent rue Beauregard (datant de 1636, c'est la plus ancienne et la plus monumentale de toutes), impasse des Jardins (entre les nos 52 et 54 de la rue Surlet), rue Grande-Bêche, rue des Récollets (il s'agit d'une Vierge noire) et rue Roture. La plus étrange association est certainement celle de la place Sainte-Barbe qui trône au-dessus d'un tube de canon (Sainte-Barbe est la sainte patronne des artilleurs) sculpté et enchâssé dans un mur de l'ancien hospice Sainte-Barbe.
 
La rue Roture.
La rue Roture. 
 
La maison natale du compositeur André Gretry.
La maison natale du compositeur André Gretry. 
 
L'église Saint-Nicolas.
L'église Saint-Nicolas. 
 
La chapelle Saint-Augustin de l'ancien hôpital de Bavière.
La chapelle Saint-Augustin de l'ancien hôpital de Bavière. 
 
L'intérieur de la chapelle Saint-Augustin.
L'intérieur de la chapelle Saint-Augustin. 
 
L'église Saint-Pholien.
L'église Saint-Pholien. 
 
Le monument Tchantchès.
Le monument Tchantchès
 
La potale de la place Sainte-Barbe.
La potale de la place Sainte-Barbe. 

Faire modifier

Marché aux puces modifier

  • 1 Brocante de Saint-Pholien   (boulevard de la Constitution et place Jehan-le-Bel)   tous les vendredi entre h et 13 h. –   Véritable « Champs-Élysées de la brocante » selon l'avis des connaisseurs, elle est courue aussi bien par les Liégeois que par les citoyens de l'Euregio Meuse-Rhin.

Activités ludiques modifier

  • 2 Maison de la science       quai Édouard Van Beneden 22 (dans l’Institut de zoologie),   +32 4 3665069   juillet et août : lun.- ven. : h - 12 h 30 et 13 h 30 - 17 h, sam.- dim. : 14 h - 18 h ; septembre à juin : lun.- dim. : 13 h 30 - 18 h.   visite guidée 3,5 , combiné avec une visite de l'Aquarium-Muséum : adulte 8,2  et enfant entre 6 et 12 ans 6,7 . –     (par la porte latérale à droite de l'entrée principale). Animation, par un guide, d'expériences en chimie, physique et biologie. Présentation de nombreux hologrammes par réflexion et d'un hologramme multiplex. Collection de minéraux et d'appareils de laboratoire scientifique en visite libre. Distributeur de boissons et de snacks sucrés dans le hall d'entrée. Vaste parking gratuit.
  • Visites guidées pour PMR,   +32 4 2219221   uniquement sur réservation à l'Office de tourisme de Liège.   80  ou 120  pour le groupe en fonction du fait que le guide choisi soit un simple guide ou un guide-conférencier. –   Visites guidées d'Outremeuse pour groupe de maximum 25 personnes organisées en fonction des spécificités du handicap (mobilité, vue, ouïe).

Activités sportives modifier

Le quartier possède trois plaines de jeux d'accès entièrement gratuit, un hall omnisports et une piscine couverte.

  • 3 Plaine de jeux « Raes-de-Heers » rue Raes-de-Heers (entrée à droite du no 11)   gratuit. –   Pistes de pétanque.
  • 4 Plaine de jeux « Parvis des Ecoliers » Parvis des Écoliers –   Coin de jeux, mini-foot, basket-ball
  • 5 Hall omnisports de la Constitution   boulevard de la Constitution, 82,   +32 4 3412297   lun.- sam. : h - 23 h 30, dim. : h - 13 h 30. –     Multisports
  • 6 Piscine d'Outremeuse   rue de l'Ourthe 1,   +32 4 3428176   lun.- ven. : 10 h - 18 h 45, sam. : 10 h - 13 h et 13 h 30 - 17 h 45, dim. : h - 13 h.   adulte : 1,85 , < 18 ans, > 65 ans, PMR : 1,35 . –   (mais pas de système de mise à l'eau)   Piscine couverte de 25 x 15 m et d'apprentissage de 10 x 15 m. Prêt de planche et de matériel ludique gratuit. Cafétéria. Parking gratuit dont 3 emplacements PMR.

Acheter modifier

Cafés et thés modifier

  • 1 La Caféière     rue Puits-en-Sock 118,   +32 4 3435685   mar.- sam. : 10 h - 18 h.   dégustation sur place de café ou de thé à partir de 1,5 . –   Boutique de torréfaction artisanale ouverte depuis plus de 150 ans. Vente de thés et d'objets pratiques en rapport avec le café et le thé. Quelques places en arrière boutique pour déguster du café ou du thé sur place.

Fromages modifier

  • 2 La maison du fromage   rue Puits-en-Sock 103-105,   +32 4 3433162   lun.- sam. : h - 18 h. –   (1 petite marche à l'entrée mais la place réservée aux clients ne permet pas de faire un demi-tour avec une chaise roulante). Beaucoup de fromage artisanaux locaux affinés dans leur propre salle.

Spiritueux modifier

  • 3 Van Laer     rue Puits-en-Sock 85,   +32 3432989   mar.- sam. : 10 h - 18 h. –   Distillateur de peket artisanal depuis 1923, dont le Peket de Liège à 30 % de titrage d'alcool et le Princes-Évêques à 39 %

Manger modifier

Les lieux de restauration sont renseignés par type de cuisine et les prix sont ceux pratiqués en 2022.

En croisière sur la Meuse modifier

  Note : Suite à un incendie qui s'est déclaré dans le bar du bateau pendant la nuit du 15 au et au vu des réparations nécessaires, Le Pays de Liège ne sera plus en état de naviguer pendant la saison 2022.
  • Le Pays de Liège   quai Édouard Van Beneden (à la passerelle Saucy au quai Édouard Van Beneden)   du au .   adulte : 62 , enfants entre 6 et 12 ans 36 . –   Cuisine française. Repas et animation musicale à bord du Pays de Liège (départ 19 h 30, retour 23 h 30). Les chiens ne sont pas acceptés.

Cuisine d'Afrique noire modifier

  • 1 Alizé   rue Roture 25,   +32 478 816812 (téléphone portable)   mar.- sam. : 19 h - 23 h.   entre 20  et 25 . – Cuisine togolaise.
  • 2 Métisses     rue Roture 70,   +32 4 3422292   fermé le lundi, le mardi midi et le samedi midi.   entre 20  et 25 . –   (1 petite marche à l'entrée mais passage assez étroit). Cuisine d'Afrique de l'Ouest, sud américaine et créole. Terrasse-jardin à l'arrière.
  • 3 Soleils du Monde rue Roture 90,   +32 4 3415110   menu 3 services à 46  à. – Cuisine tchadienne.

Cuisine asiatique modifier

  • 4 Le Mékong   rue Surlet 43,   +32 4 3412369   lun.- dim. : 12 h - 14 h et 18 h - 22 h 30 (fermé le mercredi et le dimanche midi).   entre 10  et 25 , menus entre 15  et 35 . –   (entrée assez étroite avec une marche suivie d'un virage direct à droite). Cuisine vietnamienne, choix de plats végétariens.

Cuisine de brasserie modifier

  • 5 Côté Cour Côté jardin     boulevard de la Constitution 48,   +32 487 951984   lun.- jeu. : 10 h - 24 h, ven. : h - h, sam. : 18 h - 24 h.   plat principal : entre 13  et 23 . –   (3 marches à l'entrée). Il serait plus judicieux de dire « Côté Bistrot Côté Restaurant ». Terrasse ombragée par une tonnelle de glycines. Jam session tous les 3e jeudi du mois. Lauréat du « Boulet de cristal » 2021.

Cuisine liégeoise modifier

 
Le Tchantchès-Nanesse.
  • 6 Tchantchès-Nanesse     rue Grande-Bêche 35,   +32 475 583691 (téléphone portable)   lun.- sam. : 17 h 30 - 22 h, jeu., ven. et dim. : 12 h - 14 h.   entre 10  et 25 , menu du terroir à 26 . –   Cuisine et ambiance liégeoise dans une maison du XVIIe siècle. Bières artisanales (aussi à la vente pour emporter). Terrasse.

Cuisine méditerranéenne modifier

  • 7 Alexandre Le Grand place Delcourt 22,   +32 4 3433806 – Terrasse  , restaurant   (2 marches à l'entrée qui est assez étroite). Cuisine grecque. Terrasse.
  • 8 Il Contadino   rue Roture 72,   +32 4 3430014   ouvert tous les jours sauf le mercredi.   entre 15  et 25 . –   Cuisine italienne. Terrasse en été.
  • 9 La Cène   rue Henri de Dinant 17,   +32 4 3431038 –   Cuisine italienne. Terrasse.
  • 10 Le Méchoui Chez Rabah   chaussée des Près 15,   +32 4 3433856   lun.- dim. : 18 h - h.   entre 20  et 25 . –   (1 marche à l'entrée et porte assez étroite). Cuisine du Maghreb
  • 11 Le Bar basque   rue Surlet 4,   +32 498 379488 (téléphone portable)   lun.- mer. : 10 h - 22 h, jeu.- dim. : 10 h - h.   entre 20  et 25 , menu 3 plats à 18 . –   (1 petite marche à l'entrée). Cuisine basque. Spécialité de tapas. Vente de produits basques à emporter (au no 1 de la rue Jean Delvoye).
  • 12 L'Envers du Cirque rue Roture 13,   +32 4 3440471   mar.- sam. : 12 h - 14 h et 19 h - 21 h.   entre 20  et 25 . – Cuisine libanaise. Terrasse.

Cuisine slave modifier

  • 13 Saveurs de Bulgaria   rue de l'Ourthe 4,   +32 4 3435720   mar.- dim. : 18 h 30 - 22 h (sam. jusque 23 h).   entre 15  et 30 . –   Cuisine bulgare. Terrasse.

Grillades, bars à viandes modifier

  • 14 La Charbonade   rue Roture 5,   +32 4 3431172   mer.- dim. : 18 h - 23 h (jusque minuit le vendredi et le samedi).   entre 16  et 25 , menu à 29 , menu enfant à 16  (2 boissons comprises). –   (1 marche à l'entrée). Spécialité de grillades.

Spécialités de la mer modifier

  • 15 Apéro sur Meuse     Quai Édouard Van Beneden (sur un bateau amarré au quai),   +32 470 355634, courriel :   mar.- ven. : 16 h - 23 h, sam.- dim. : 12 h - 23 h.   huitres : à partir de 20 . –   (sur la terrasse du quai),   (3 marches pour accéder au bateau). Une des rares tavernes-restaurants flottantes de Belgique. Bar à Huitres, restaurant avec grillades. Possibilité d'uniquement boire un verre (spécialité de cocktails).

Friteries modifier

  • 16 Friterie de Longdoz   place Sylvain Dupuis 7,   +32 4 3414024   lun.- dim. : 11 h 30 - 14 h et 17 h 30 - 22 h. –   (1 toute petite marche à l'entrée). Pour manger le vrai « boulets-frites » fait maison. Détenteur du « Boulet de cristal » 2012. Aussi spécialités de moules.

Boire un verre / Sortir modifier

Théâtres et cinémas modifier

  • 1 Trianon       rue Surlet 20,   +32 4 3424000, courriel :  –   Salle d'une capacité de 450 places qui chaque samedi et dimanche met à l'affiche des opérettes ou des comédies en wallon.
  • Théatre royal ancien impérial (Théâtre Tchantchès)       rue Surlet 56 (dans le Musée Tchantchès),   +32 4 3427575   d'octobre à avril : mer. : 14 h 30, dim. : 10 h 30.   3,5   . –   (sanitaires adaptés). Théâtre de marionnettes liégeoises à tringles. Spectacles plutôt destinés aux enfants centrés sur le personnage de Tchantchès ou aux adultes avec Georges Simenon comme fil rouge. Les pièces peuvent être interprétées en wallon ou en français (largement empreint d'expressions liégeoises).

Bars et discothèques modifier

La rue Roture est un des centres de la vie nocturne liégeoise. Elle n'est qu'une succession de restaurants et de bars dont, entre autres, un karaoké et deux pianos bars. Cette rue est aussi le centre des festivités nocturnes du XV août.

  • 2 {L'Atelier C}   rue Roture 13A   mer. : 17 h - h, jeu. : 17 h - h,sam.- sam. : 17 h - h. – Café-concert petit frère la Brasserie {C}. Terrasse.
  • 3 KulturA   rue Roture 13   agenda :  .   entrée gratuite. – Salle de spectacle programmant des soirées à thème.
  • 4 La Zone   quai de l'Ourthe 42,   +32 4 3410727, courriel :  –   (2 hautes et étroites marches à l'entrée). Endroit de Liège pour la musique et la culture alternative. N'ouvre que lors des événements, regardez le programme sur leur site. Bar pas cher avec plein de jus de fruits, bières et vins.

Bistrots et cafés modifier

  • 5 La Cafetière rue Puits-en-Sock 118,   +32 4 3435685   mar.- sam. : 10 h - 18 h (jusque 19 h 30 le jeu.).   thé ou café : 1,5 , limonade maison : . –   (le passage dans le magasin est assez étroit). 255 sortes de thé et 27 sortes de café. On commande et on se sert au comptoir du magasin. Terrasse intime et ombragée. Petit concert 1 fois par mois.

Événements modifier

  • Fêtes du XV août      ,   +32 4 3427575   mardi 13 août 2024 au vendredi 16 août 2024.   gratuit. –   Les fêtes du 15 août en Outremeuse accueillent chaque année plus de 200 000 personnes. Les festivités débutent le jour de la sint Måcrâwe (Måcrâwe est le prénom « Macaire » en wallon et il s'agit de saint Macaire Albergati) le 13 août, en soirée, avec le cortège, illuminé par des lanternes vénitiennes, des enfants déguisés en Tchantchès (pour les garçons) ou en Nanesse (pour les filles) et accompagnant le sint Måcrâwe de l'année, un ou une des leurs, la figure enduite de cirage noir et juché sur un âne. Le 14 août, début de l'après midi, tournée en fanfare et fleurissement à leur domicile des femmes d'Outremeuse prénommée Marie ; à 17 h 50, sortie du musée Tchantchès du « Royal bouquet d'Outremeuse » (structure d'environ 50 kg, mesurant 7 m de haut et garnie d'environ 3 000 fleurs de soie) suivit de sa plantation à 18 h sur la place Delcour et du tir du carillon constitué de 700 campes, dont 4 bombes ; le soir, et jusque tard dans la nuit, concerts de musique gratuits en différents endroits d'Outremeuse (surtout rue Roture). Le 15 août, à 10 h, sortie de la Vierge noire de l'église Saint-Nicolas et procession jusqu'à l'endroit du quartier (changeant chaque année) où aura lieu la messe, avec le sermon en wallon ; après la messe, retour, toujours en procession, de la Vierge noire à l'église ; à 15 h, grand cortège folklorique, avec la sortie des huit géants liégeois accompagnés d'une vingtaine d'autres géants venus d'autres localités wallonnes, qui sillonne le quartier jusqu'à 18 h ; le soir, et toujours jusque tard dans la nuit, nouveaux concerts de musique gratuits en différents endroits d'Outremeuse. Le 16 août, à 17 h, rue Surlet, débute l'enterrement de Matî l'Ohê (« Mathieu l'os » en wallon et il s'agit d'un os de jambon censé figurer les restes de la fête) ; celui-ci est accompagné par des « pleureuses » et par un orchestre de cuivres alternant marches funèbres et airs enjoués de dixieland pour parcourir le faubourg jusque tard dans la soirée (voire tôt le matin) à proximité des débits de boisson, distribuant généreusement du peket. Pendant ce temps, un feu d'artifice est tiré depuis la passerelle Saucy à partir de 22 h 30.
 
La Vierge noire en procession.
La Vierge noire en procession. 
 
Cortège folklorique du 15 août.
Cortège folklorique du 15 août. 
 
Les géants Tchantchès et Charlemagne.
Les géants Tchantchès et Charlemagne. 
 
Stand de peket.
Stand de peket
 
Matî l'Ohê dans son cercueil.
Matî l'Ohê dans son cercueil. 
 
Groupe de « pleureuses ».
Groupe de « pleureuses ». 
  • 6 Festival de Liège   rue Ransonnet 2 (Manège Fonck),   +32 4 3434247, +32 497 606402 (billetterie), courriel :   du 5 au .   adulte : 1 spectacle 16 , 5 spectacles : 50  ; moins de 25 ans, senior, demandeur d'emploi : 1 spectacle 14 , 5 spectacles : 40 . –   Biennale qui réunit à chacune de ses éditions plus de 15 000 spectateurs et qui propose une programmation de théâtre, de danse et de musique venus des quatre coins du monde. Certains spectacles se déroulent dans la salle 7 B9 dont l'entrée se fait par le no 41 du boulevard de la Constitution.

Événements nautiques modifier

 
L'Union nautique de Liège.
  • 8 Boucle de Liège   parc de la Boverie 2 (Union nautique de Liège),   +32 476 946213   dimanche 26 mai 2024, dernier dimanche de mai. Départ à 13 h.   spectateurs : gratuit. – Boucle nautique de 17 300 mètres réservée aux bateaux de un à huit rameurs autour d'Outremeuse dont le départ et l'arrivée ont lieu à l'Union nautique de Liège. La compétition est suivie d'un barbecue.
  • 9 Marathon de Liège   allée Chopin 1 (Royal sport nautique Meuse),   +32 495 879668 (téléphone portable), courriel :   samedi 19 octobre 2024.   spectateurs : gratuit. – Distances de 34,6 km, 43,2 km et 60,5 km réservées aux bateaux de un à huit rameurs autour d'Outremeuse dont le départ et l'arrivée ont lieu au Royal sport nautique Meuse.

Se loger modifier

Bon marché modifier

 
L'auberge de jeunesse Georges Simenon.
  • 1 Auberge de jeunesse Georges Simenon   rue Georges Simenon 2,   +32 4 3445689, courriel :   réception ouverte lun.- dim. : h 30 - h (jusque 23 h le dim.), fermé en janvier à partir du 3.   à partir de 18  la nuit. –        (gratuit) Accès internet, buanderie, salon, restaurant, terrasse, parking vélos.

Prix moyen modifier

  • 2 Eurotel rue Léon Frédéricq 29,   +32 4 3411627, courriel :   entre 69  et 80 . –  (payant) 11 chambres simples et doubles.
  • 3 Passerelle   chaussée des Prés 24,   +32 4 3412020, courriel :   chambre simple : 99 , chambre double : 114 , réductions à partir de 3 nuitées. –  (gratuit) Parking intérieur pour vélos.
  • 4 Van der Valk-Congrès Liège     esplanade de l'Europe 2,   +32 4 2441200, courriel :   réception ouverte 24h/24. disponible à partir de 14 h, à libérer avant 12 h.   chambre double à partir de 62 . –    (gratuit)   219 chambres, salon-bar (sky-bar 11 h - 23 h), restaurant (12 h - 23 h), terrasse sur le toit, piscine intérieure, centre de remise en forme, parking gratuit. Animaux acceptés avec supplément.

Gîte modifier

  • 5 Le Gitadin   rue Roture 62,   +32 478 270821, courriel : disponible à partir de 15 h, à libérer avant 11 h.   60  la nuit pour 4 personnes (minimum 2 nuits). –     Maison de ville dans une rue piétonne complètement équipée avec 2 chambres doubles + 2 lits pour bébé et sur demande.

Communiquer modifier

Il n'y a pas de bureau de poste en Outremeuse mais cinq commerces qui vendent des timbres postaux et un qui offre également certains services postaux.

  • 2 Point Poste (Supérette Juju)   rue Jean d'Outremeuse 46,   +32 4 2726760   lun.- ven. : h - 20 h, sam. : h - 13 h 30. –   Vente de timbres, envoi de courriers recommandés, envoi et réception de paquets. Agence Western Union pour l'envoi et la réception d'argent.

En ce qui concerne la téléphonie, l'internet et le Wi-Fi, Toute la zone d'Outremeuse est couverte par les réseaux 3G et 4G permettant des échanges de téléphonie mobile via votre opérateur ou via son opérateur de rattachement en Belgique (roaming) ainsi que des échanges de données numériques payantes via le réseau Wi-Fi. Certains cafés et restaurants offrent aussi un accès gratuit au sein de leur commerce. Certains hôtels accordent également un accès gratuit, moyennant un mot de passe, à leurs clients partout dans leur établissement. Lorsqu'un endroit est accessible au réseau sans fil, il est renseigné par le logo   de la Wi-Fi Alliance, éventuellement accompagné d'une mention indiquant que l'accès à la borne est gratuit.

Gérer le quotidien modifier

Administration communale modifier

Outremeuse ne possède pas de mairie de quartier. Les plus proches sont la mairie de quartier de Bressoux et la mairie de quartier des Guillemins, cette dernière est aussi la seule à posséder un service « Étrangers » complet, pour tout ce qui concerne la gestion quotidienne légale.

Banques modifier

Depuis , il n'y a plus aucun distributeur automatique de billets de banque en Outremeuse. Les plus proches se trouvent dans le quartier du Cœur historique.

Santé modifier

il n'y a pas de service d'urgence en Outremeuse, les plus proches sont ceux du CHR de la Citadelle et de la clinique Saint-Joseph

  • 3 Polyclinique Lucien Brull   quai Godefroid Kurth 45 et boulevard de la Constitution 153 (bus   76 arrêt « Polyclinique Brull »),   +32 4 2425200 –   Polyclinique, hôpital de jour et département de dentisterie du CHU de Liège. Pas de service d'urgence. Parking payant.
  • 4 Maison médicale La Passerelle   rue Gaston Grégoire 16 (bus   18, 67, 69 arrêt « Simenon »),   +32 4 3449444   lun.- ven. : h 30 - 18 h 30, sam. : h - 10 h (urgences uniquement). –   9 médecins généralistes, 3 infirmier(e)s, 4 kinésithérapeutes, 1 ostéopathe, 1 dentiste, 1 psychologue.
  • 5 Clinique Del Aguila   quai de l'Ourthe 13,   +32 4 3434520 –   (2 marches à l'entrée, porte étroite, cabinet au 1er étage sans ascenseur). Clinique dentaire.
  • 6 Optica   rue Rue Puits-en-Sock 96-98,   +32 4 3420280   lun.- sam. : 10 h - 18 h. –   Opticien.
  • 7 Clinique de la Boverie   quai de la Boverie 49,   +32 4 3426850   lun.- ven. : h - 10 h et 17 h - 19 h, sam. : 10 h - 11 h, service d'urgences : 7j/7 - 24h/24. –   (4 marches à l'entrée et porte assez étroite). Clinique vétérinaire. Garde et hospitalisation surveillée 24h/24.
  • Médecins de garde,   +32 4 3444333 – Pour être en relation directe avec le médecin de garde le plus proche.
  • Pharmacies de garde (Pharmacie.be)   ,   +32 903 99000   coup d'un appel :1,5  la minute. – Adresses des pharmacies de garde en Outremeuse et environs immédiats.

Sécurité modifier

Il n'y a aucun problème de sécurité en Outremeuse. Cependant, durant les fêtes du XV août, de par la compacité de la foule et le relâchement de vigilance dû à la fête, il y a lieu de prendre garde aux voleurs à la tire et il sera sage de se munir d'un sac anti-pickpockets.

  • 8 Police locale (Commissariat d'Outremeuse)       rue Gaston Grégoire 23,   +32 4 3409200, +112 (urgences)   lun.- ven. : h - 17 h. –  

Aux environs modifier

Quartiers de Liège limitrophes d'Outremeuse


Routes via Outremeuse
BruxellesWaremme O   E  HerveNeu-Moresnet (frontière allemande  )
Maastricht  N   S   Bastogne


 
L'article de ce quartier est étoilé. Il s'agit d'un article contenant des informations de haute qualité avec cartes et illustrations. Si vous apprenez que quelque chose n'est plus à jour, actualisez-le !
Liste complète des autres articles de la région : Liège