Le guide de voyage libre du monde entier que chacun peut améliorer. Wikivoyage compte actuellement 7 723 articles en français

Article étoilé

Zanzibar est un archipel constitué principalement de trois îles (Pemba, Unguja et Mafia) dans l'océan Indien et est une région de Tanzanie. Cet article ne concerne que les îles de Pemba et d'Unguja tant leur histoire commune depuis le VIIIe siècle et leur culture sont indissociables. Pour l'île de Mafia, référez-vous à l'article sur le littoral Sud-Est tanzanien.

Si Unguja et Pemba sont connues pour leur plages de sable blanc très fin et leur climat idyllique, ce sont également de hauts lieux de la culture swahilie. Les deux îles sont aussi renommées pour leurs productions d'épices et, plus spécialement, celle du clou de girofle (en swahili karafuu au singulier et makarafuu au pluriel) qui représente environ 10 % de la production mondiale ; c'est à Pemba que se trouve la plupart des zones de production (la forêt qui couvrait autrefois l'île fut presque entièrement rasée entre la fin du XIXe siècle et le début du XXe siècle pour permettre les cultures). Pemba est aussi renommée parmi les adeptes du vaudou qui y viennent de toute l'Afrique à la rencontre des chamans et autres guérisseurs (en swahili mchawi au singulier et wachawi au pluriel).

Bien que rattachées, depuis 1964, au Tanganyika pour former l'actuelle Tanzanie, les deux îles ont gardé une certaine autonomie et sont dirigées politiquement par un gouvernement distinct de la Tanzanie continentale : le Gouvernement révolutionnaire de Zanzibar ((en)Revolutionary Government of Zanzibar). Cela sous entend, entre autres, que les formalités d'entrée et certaines lois, dont leur Constitution, leurs sont propres.

Lire la suite


Les autres articles étoilés

Collaboration du mois

A compléter avant les prochaines férias de la Pentecote, au mois de mai 2020
Programme


Wikivoyage ne garantit pas le contenu mis en ligne.
La Wikimedia Foundation étant un hébergeur, elle ne saurait être tenue responsable des erreurs éventuelles contenues sur ce site.
Chaque rédacteur est responsable de ses contributions.
Langue