Quartier de Bruxelles
Eurasie > Europe > Benelux > Belgique > Bruxelles > Pentagone > Quartier du Centre (Bruxelles)

Le quartier du Centre est un quartier du Pentagone qui, lui-même, est le quartier central de la ville de Bruxelles.

Quartier du Centre
Tapis de fleurs sur la Grand-Place.
Tapis de fleurs sur la Grand-Place.
Information
Pays
Ville
Quartier
Code postal
Localisation

ComprendreModifier

C'est dans ce petit quartier qu'est née la ville de Bruxelles. Les deux sites les plus anciens sont un oratoire consacré à l'archange Saint-Michel bâti à la fin du VIIe siècle sur une colline où se croisaient deux chaussées médiévales importantes ; cet oratoire deviendra l'actuelle cathédrale Saints-Michel-et-Gudule. Le deuxième plus ancien site est l'île Saint-Géry (qui correspondait, grosso-modo à l'actuelle place Saint-Géry et ses abords immédiats au sud et à l'est) où, en 979, le duc de Basse-Lotharingie Charles de Basse-Lotharingie y fit bâtir un donjon et, vraisemblablement, un enclos fortifié pour y installer le siège de son duché.

VoirModifier

 
La chapelle Sainte-Anne accolée à la chapelle de la Madeleine.
  • 1 Chapelle de la Madeleine     Rue de la Madeleine, 21 (trains, gare « Bruxelles-Central » - métros 1 5, station « Gare centrale » - trams 3 4 31 32, station « Bourse »)   du lundi au samedi : de 12 h - 20 h, le dimanche : h 15 - 20 h.   gratuit. – Le mélange du style gothique brabançon, de la partie en brique, avec le style baroque, de la partie en pierre de taille, n'est pas dû à des transformations et aménagement d'un seul et même édifice. La partie, au sud et en brique construite sur les fondations d’un sanctuaire plus ancien date du XVe siècle ; cependant, le campanile date de 1697 et le porche en style baroque date, lui, du XVIIIe siècle. La chapelle, au nord, qui lui est accolée provient d'un autre sanctuaire, la chapelle Sainte-Anne, datant du début du XVIIe siècle qui fut démonté de son lieu d'origine et remonté ici en 1957-1958 lors de la construction de la jonction ferroviaire Nord-Midi.
  • 2 Plus petite maison de Bruxelles Rue du Marché aux Fromages, 19 (trains, gare « Bruxelles-Central » - métros 1 5, station « Gare centrale » - trams 3 4 31 32, station « Bourse »)   maison privée. – Construite au XVIIe siècle, ses dimensions au rez-de-chaussée sont de 2,75 mètres de profondeur sur seulement 1,75 mètres de façade car un passage donnant sur une cour restreint l’espace. Outre le rez-de-chaussée, la maison comporte un entresol, deux étages et un comble chacun de 16 m2. Pour la petite histoire, elle a été adjugée 215 000  en février 2013 à un acquéreur anonyme.
  • 3 Musée du costume et de la dentelle         Rue de la Violette, 12 (trains, gare « Bruxelles-Central » - métros 1 5, station « Gare centrale » - trams 3 4 31 32, station « Bourse »),   +32 2 2134450, courriel :   du mardi au dimanche de 10 h - 17 h.   adulte : , senior et étudiant : , moins de 12 ans : , moins de 6 ans et le 1er dimanche du mois : gratuit. –   Ce musée fut créé en 1977 pour mettre en valeur le patrimoine textile particulièrement riche et varié de la Ville de Bruxelles. Les collections vont du XVIIIe au XIXe siècles.
  • 4 Grand-Place (Grote Markt)     (trains, gare « Bruxelles-Central » - métros 1 5, station « Gare centrale » - trams 3 4 31 32, station « Bourse ») –   gratuit.     Dans son aspect actuel, la Grand-Place est postérieure au bombardement du mois d'août 1695, par les troupes de Louis XIV, suivi d'un gigantesque incendie qui détruisit plus d'un tiers de la ville. Seul l’hôtel de ville, bâti entre 1402 et 1455, est antérieur. La place est considérée par les Bruxellois et Victor Hugo, qui y logea pendant sept mois en 1852 au no 16 (Maison du Moulin à vent) d'abord et ensuite au no 26-27 (Maison du Pigeon), comme « la plus belle du monde ». L'ensemble est classé comme bien culturel au patrimoine mondial de l'UNESCO depuis 1998 et comprend l’hôtel de ville de style gothique brabançon, la Maison du Roi de style néo-gothique et 34 maisons de corporation en style baroque brabançon. De nombreuses festivités prennent place ici, notamment les bisannuels soit tapis de fleurs soit Flowertime, le spectacle final de l'Ommegang, une partie du Brussels Jazz Marathon, la plantation du sapin de Noël et un son et lumière durant les Plaisirs d'Hiver.
  • Webcam   (installée sur le toit de la « Maison des Ducs de Brabant »)
  • 5 Momument à Éverard t'Serclaes     Rue Charles Bulls (sur le mur latéral du no 8 de la Grand-Place (« Maison de L’Étoile »)) –   Monument qui évoque la libération de la ville, le , par Éverard t'Serclaes des troupes du comte de Flandre. Apposé en 1902 sur un mur de la maison où il est décédé de ses blessures le après une agression commise par le bailli de Gaasbeek, le monument a dû être restauré en 2008 et 2011 suite aux incessants frottements de la main des touristes sur le monument. La légende voudrait que l'on puisse, lors du frottement, faire un vœu ou que l'on est ainsi assuré de revenir à Bruxelles
  • 6 Musée des brasseurs belges (Maison de l'Arbre d'or)       Grand-Place, 10,   +32 2 5114987, courriel :   Du 1er janvier au 31 mars, ouvert le samedi et le dimanche de 12 h - 17 h. Le reste de l'année, ouvert tous les jours de 10 h - 17 h.   . – Le musée occupe les caves voûtées du bâtiment. Le matériel exposé (cuve, chaudière, fourquets, etc.) provient d'une ancienne brasserie artisanale du XVIIIe siècle. Les techniques modernes de brassage de la bière sont expliquées par une muséographie utilisant les techniques multimédias.
  • 7 Hôtel de ville       Grand-Place,   + 32 2 513 89 40, courriel :   visites guidées en français (inscription un quart d'heure avant le début de la visite) : le mercredi à 13 h, le dimanche à 12 h et à 14 h.   adultes : , seniors et étudiants : , enfants de moins de 12 ans : gratuit. –     (entrée à gauche de la porte cochère). L’hôtel de ville constitue le seul vestige médiéval de la Grand-Place ayant survécu au bombardement de 1695 et est considéré comme un chef-d'œuvre de l'architecture gothique brabançonne. Entourant une cour pavée ayant en son centre une rose des vents aristotélicienne (à douze branches) marquant le point zéro des routes quittant la capitale, cet hôtel de ville est constitué de deux parties de styles architecturaux très différents. La partie donnant sur la Grand-Place ainsi que son retour le long de la rue Charles Buls date du XVe siècle et est en style gothique brabançon tandis que la partie le long de la rue de l'Amigo et de la rue de la Tête d'Or date du XVIIe siècle est bâtie en style classique et nettement moins haute que la partie gothique dont le beffroi surplombe la Grand-Place de 96 mètres (91 mètres pour le sommet de la flèche plus 5 mètres pour la statue girouette de saint Michel terrassant le dragon). Une zwanze (« blague » en marollien) veut que, la tour ne se trouvant pas exactement au milieu de l'édifice, l'architecte qui a conçu le bâtiment s'est suicidé de honte en se jetant du sommet du beffroi. Cependant, cette légende ne repose sur aucun fait concret étant donné que l'aile de gauche ainsi que la base du beffroi furent édifiées de 1401 à 1421 conjointement par trois architectes tandis que l'aile de droite fut édifiée entre 1444 et 1449 par un autre architecte et que, enfin, la construction de la partie supérieure et la flèche du beffroi fut assurée par un cinquième architecte de 1449 à 1455.
  • 8 Maison du Roi         Grand-Place (face à l'Hôtel de ville),   +32 2 2794350, courriel :   du mardi au dimanche de mar.- dim. : 10 h - 17 h.   (prix conjoint avec l'entrée à la Garde robe de Manneken-Pis) adulte : , senior : , étudiant > 18 ans : , enfant< 18 ans : gratuit. –   (plusieurs marches à l'entrée, pas de toilette adaptée). Cet édifice fut bâti en 1873 en style néo-gothique en remplacement de celui qui fût sévèrement endommagé lors du bombardement de 1695. Son nom provient du fait, qu'il servait de bureau au Receveur général du Domaine de Brabant. Lorsque le Brabant était un duché, l'édifice s'appelait Maison du Duc puis, lorsque Bruxelles devint, de par la volonté de Charles Quint, la capitale des Dix-Sept Provinces, Maison du Roi. Le bâtiment accueille actuellement le musée de la ville de Bruxelles où est retracée l'histoire de la ville et où l'on peut aussi voir l'original de la statue de Manneken-Pis.
Le tapis de fleur de 2010 vu du balcon de l’hôtel de ville. 
L’hôtel de ville de nuit. 
La statue girouette de saint Michel terrassant le dragon au sommet du beffroi de l’hôtel de ville. 
La Maison du Roi
Le monument « porte-bonheur » à Éverard t'Serclaes. 
  • 9 Musée du cacao et du chocolat   Rue de la Tête d'or, 9-11 (trains, gare « Bruxelles-Central » - métros 1 5, station « Gare centrale » - trams 3 4 31 32, station « Bourse »),   +32 2 5142048   du mardi au dimanche de 10 h - 16 h 30.   adultes : 5,5 , seniors, étudiants et enfants > 12 ans : 4,5 , enfants entre 5 et 11 ans : 3,5 , enfant < 5 ans : gratuit. –   Ce petit musée retrace, au premier étage, l'histoire de l'usage de la fève de cacao depuis les Mayas, il y a plus de 2 000 ans, jusqu'à nos jours. Après la visite, un maître chocolatier vous fait, au rez-de-chaussée, une démonstration de la fabrication de pralines et de sujets en chocolat suivie d'une dégustation.
 
La cathédrale Saints-Michel-et-Gudule.
  • 10 Cathédrale Saints-Michel-et-Gudule       Parvis Sainte-Gudule (trains, gare « Bruxelles-Central » - métros 1 5, station « Gare centrale » - bus 29 38 63 65 66 71, arrêt « Gare centrale »),   +32 2 2197530   lundi au vendredi : h 30 - 18 h, samedi : h 30 - 15 h 30, dimanche : de 14 h - 18 h.   cathédrale: gratuit, fouilles archéologiques : , trésor : , crypte romane (sur rendez-vous) (gratuit pour les enfants de moins de 14 ans). –   (par une porte latérale, demander la clé ou téléphoner au +32 2 2178345). Construite en remplacement d'un oratoire du VIIe siècle et consacré à l'archange Saint-Michel, la cathédrale actuelle fut bâtie, en pierre de Gobertange et en style gothique brabançon, entre 1226, pour le chœur, et 1485, pour les deux tours. Cependant, certaines chapelles ont été ajoutées au XVIe siècle, pour la chapelle du Saint-Sacrement, et au XVIIe siècle, pour la chapelle Notre-Dame-de-la-Délivrance et la chapelle Maes. À l'origine, ce lieu de culte était uniquement voué à saint Michel. Ce n'est qu'en 1407, lorsque les reliques de sainte Gudule y furent transportées depuis l'église Saint-Géry, qu'elle prit le nom de collégiale de Saints-Michel-et-Gudule avant de devenir, en 1962, l'une des deux cathédrales de l'archidiocèse de Malines-Bruxelles. Hormis les magnifiques vitraux, la cathédrale contient quelques superbes œuvres d'art religieux et notamment une croix-reliquaire anglo-saxonne datant des environs de l'an 1000. Le grand orgue à 4 300 tuyaux, 63 jeux, 4 claviers et un pédalier fut, quant à lui, construit en 2000. Outre les offices ordinaires, c'est dans cette cathédrale que se déroulent les mariages et les funérailles royales. Depuis 1999, elle possède sa réplique exacte grandeur nature, à l'extérieur, avec le 11 Grand hall de la paix (Grand Peace Hall) de l'université Kyung Hee à Séoul
  • 12 Musée de la Banque nationale de Belgique         Rue Montagne aux Herbes Potagères, 57 (trains, gare « Bruxelles-Central » - métros 1 5, station « Gare centrale » - bus 29 38 63 65 66 71, arrêt « Gare centrale »),   +32 2 2212206, courriel :   du lundi au vendredi (sauf jour férié) : de h - 17 h.   gratruit. –   Le Musée aborde l'histoire et l'actualité des moyens de paiement, les fonctions du système bancaire et de la Banque nationale de Belgique, le tout dans un cadre architectural exceptionnel.
 
La rue des Bouchers dans l'Îlot sacré.
  • Îlot Sacré   (trains, gare « Bruxelles-Central » - métros 1 5, station « Gare centrale » - bus 29 38 63 66 66, arrêts « Gare centrale » ou « Arenberg » (direction « Bourse ») ou « Assaut » (autres directions)) –   Il s'agit des îlots urbains compris entre, au nord, la rue de l’Écuyer, à l'est, la rue d'Arenberg et la rue de la Montagne, au sud, le Marché aux Herbes et, à l'ouest, la rue Marché aux Herbes et la rue des Fripiers. Cet îlot est caractérisé par sa densité exceptionnelle de lieux de restauration.
 
La Galerie de la Reine.
  • 13 Galeries royales Saint-Hubert       Galerie de la Reine, galerie du Roi et galerie des Princes –   Les galeries forment un complexe de trois passages commerciaux en style Renaissance du Cinquecento et couverts sur toute leur longueur de 213 mètres par un vitrage en arcades. Elles sont constituée de la Galerie du Roi, de la Galerie de la Reine et de la Galerie des Princes. Parmi les plus anciennes d'Europe, elles furent inaugurées en 1847.
  • 14 Jeanneke-Pis       Impasse de la Fidélité, 10-12 –   C'est, à la fois, une statue d'environ 50 cm et une fontaine qui représente une petite fille qui urine, nue et accroupie. Cette statue est le pendant féminin du Manneken-Pis. Inaugurée en 1987, il est traditionnel de jeter des pièces dans la vasque de la fontaine ; le montant de la somme ainsi sacrifiée étant fonction de l'affection que l'on porte à la personne aimée.
  • 15 La Monnaie     Place de la Monnaie, 1 (métros 1 5, station « De Brouckère » - 3 4 31 32, station « De Brouckère » - bus 29 38 46 47 63 66 71 86 88, arrêt « De Brouckère »),   + 32 2 2291211   visite guidée tous les samedi entre septembre et mai à 12 h (durée : environ une heure et demi)  .   > 29 ans : 12 , entre 6 et 29 ans : . –   Inauguré en 1856 en remplacement de l'ancien bâtiment construit en 1700 et devenu trop vétuste, le théâtre de La Monnaie doit son nom au fait que le premier théâtre fût bâti sur les ruines de l'hôtel où l'on battait monnaie. Pour la grande histoire, c'est d'ici que, le , démarrèrent les premières émeutes contre le pouvoir en place et qui déclencheront la Révolution de 1830. C'est après avoir assisté à une représentation de La Muette de Portici et plus particulièrement après avoir écouté le chant « Amour sacré de la Patrie » que les spectateurs se ruèrent dans la rue aux cris de « Aux armes, aux armes ! » et de « Vive la liberté ! »
 
L'église Saint-Nicolas.
  • 16 Église Saint-Nicolas       Rue au Beurre (trams 3 4 31 32, station « Bourse » - bus 48 95 arrêt « Bourse »)   tous les jours de 11 h - 18 h (il est demandé de ne pas visiter pendant les offices).   gratuit. – Datant, dans son état actuel, de 1714 l'église Saint-Nicolas-au-Marché est cependant la quatrième plus ancienne église paroissiale de Bruxelles car reconstruite sur une chapelle, d'abord dédiée à sainte Gudule et, ensuite, à saint Nicolas datant de 1125. L'église a conservé son « enrobage », comme il était d'usage courant au Moyen Âge et durant l'époque moderne, de maisons particulières et de commerces sur trois de ses façades. Parmi ces trésors, l'édifice abrite la Châsse des martyrs de Gorcum, de nombreux tableaux de maîtres et du mobilier d'église des XVIIe et XVIIIe siècles. Petit détail historique, on peut toujours voir, par-dessus le troisième pilier gauche de la nef, un boulet de canon encastré et datant du bombardement de Bruxelles par les troupes de Louis XIV en 1695.
  • 17 Bourse de Bruxelles       Place de la Bourse (trams 3 4 31 32, station « Bourse » - bus 48 95 arrêt « Bourse »)   uniquement pendant la durée d'expositions temporaires ou de concerts. – Érigé entre 1868 et 1873 en style éclectique mêlant des emprunts aux styles néo-Renaissance et Second Empire, le bâtiment abrite les activités belges du marché Euronext.
 
Les halles Saint-Géry.
  • Place Saint-Géry (trams 3 4 31 32, station « Bourse » - bus 48 95, arrêt « Bourse ») –  
    • 18 Halles Saint-Géry       Place Saint-Géry,   +32 2 5024424   tous les jours de 10 h - 18 h (agendas des expositions). –     Ancien marché couvert de style néo-Renaissance flamande inauguré en 1882 et construit autour d'une fontaine pyramidale installée ici en 1802 mais datant de 1767. Depuis 1999 le bâtiment est occupé par un centre d’information consacré au patrimoine bruxellois et à la qualité de vie de ses habitants. De nombreuses expositions et différents évènements y sont organisés.
    • 19 La Senne à ciel ouvert   Place Saint-Géry, 23   24 h sur 24, 7 jours sur 7.   gratuit. –   Pousser la grille de l’îlot Saint-Gery, si celle-ci semble fermée, dans le fond de la cour, à gauche, apparaît un ancien bras de la Senne lorsque celle-ci entourait la grande île ou île Saint-Géry. Cet ancien bras n'est plus alimenté par la Senne mais les lieux ont été rénovés dans les années 1980.
 
L'église Notre-Dame aux Riches Claires.
  • 20 Église Notre-Dame aux Riches Claires       Rue des Riches Claires, 23 (trams 3 4 31 32, station « Bourse » - bus 48 95, arrêt « Bourse »),   +32 2 5115099 – Église de style Renaissance flamande construite en 1665 pour les religieuses Urbanistes dites Riches-Claires par un disciple de Rubens, l'architecte malinois Lucas Faydherbe. Parmi les trésors, ce trouve, dans une chapelle latérale, l'autel de la plus ancienne église de Bruxelles, la chapelle Saint-Géry construite au IXe siècle mais disparue pendant la Révolution française, une belle statue de saint Géry du XVIIe siècle ainsi qu'une élégante chaire de vérité en bois de chêne et, dans le chœur, l'autel principal en marbre datant de 1706.
 
Le Manneken-Pis.
  • 21 Manneken-Pis (Petit Julien, Ketje de Bruxelles)       intersection rue de l'Étuve et rue du Chêne (bus 48 95, arrêts « Parlement bruxellois » (direction « Bourse ») ou « César De Paepe » (autre direction))   toujours visible.   gratuit. –   Manneken-Pis signifie « le gamin [qui] pisse » en néerlandais. Statuette-fontaine en bronze de 55,5 cm de hauteur et de 17 kg construite en 1619 par le sculpteur Jérôme Duquesnoy l'Ancien. Symbole de l'esprit farceur des Bruxellois, de nombreuses légendes circulent à son sujet. Les plus répandues racontent que « la fontaine fut commandée par un riche bourgeois de la ville qui, ayant perdu dans une fête populaire son fils unique âgé de trois à quatre ans, le retrouva au bout de cinq jours au coin de la rue de l’Étuve, occupé à... fonctionner comme il le fait encore » ou encore « qu'elle a été élevée en l’honneur d’un petit garçon qui sauva, vers le XIIIe siècle la ville de Bruxelles, en éteignant une mèche à feu allumée par des ennemis. Il éteignit cette mèche en l’arrosant dans la position où nous le voyons encore aujourd’hui ». Début 2017, Manneken-Pis possédait plus de mille costumes différents dont le premier lui fut offert le mai 1698 par Maximilien-Emmanuel de Bavière et qui, tous, peuvent être admirés au musée qui leur sont consacrés. Trente-six fois par an et à dates fixes, un de ces costumes lui est revêtu (calendrier des habillages) tel la tenue de Nelson Mandela le 21 avril ou le maillot jaune du Tour de France pendant la durée de la « grande boucle ». De la fontaine ne jaillit pas toujours de l'eau mais parfois du vin ou de la bière comme lors de la Saint V ou de la fête de la bière.
  • 22 Garde robe de Manneken-Pis Rue du chêne, 19,   + 32 2 2794350   mar.- dim. : 10 h - 17 h.   (prix conjoint avec l'entrée à la Maison du Roi) adulte : , senior : , étudiant > 18 ans : , enfant< 18 ans : gratuit. – Le musée expose, par tournante, environ 120 costumes du millier que possède le Manneken-Pis dont une reproduction du plus vieux conservé qui est un costumes offert en 1747 par le roi Louis XIV.
  • 23 Musée Jacques Brel     Place de la Vieille Halle aux Blés, 11 (bus 48 95, arrêts « Parlement bruxellois » (direction « Bourse ») ou « César De Paepe » (autre direction)),   +32 2 5111020, courriel :   du mardi au dimanche de 12 h - 18 h (dernière entrée à 17 h 30).   musée avec audio guide : , musée + promenade dans la ville sur les traces de Jacques Brel avec audio guide : 10 . – Découverte de l'ensemble de l’œuvre de l'artiste à travers de très nombreux documents, d'un parcours itinérant et de la projection de films.
 
La face intra-muros de la courtine et la tour de Villers.
  • 24 La courtine et la tour de Villers (tour Saint-Jacques)     Rue de Villers (bus 48 95, arrêts « Parlement bruxellois » (direction « Bourse ») ou « César De Paepe » (autre direction) - bus 27 48, arrêt « Chapelle »)   visible en permanence.   gratuit. –   Construites au XIIIe siècle, la tour et la courtine de Villers forment ensemble un des vestiges les mieux conservés de la première enceinte de Bruxelles. Intégrées dans des maisons au XVIIe siècle, celles-ci furent démolies dans les années 1960 afin de les vestiges à la vue. Le côté extra-muros est visible depuis la cour du Sint-Jorisinstituut situé au no 16 de la rue des Alexiens tandis que le côté intra-muros est visible depuis la rue de Villers

ÉvènementsModifier

En fonction de vos dates de séjour :

  • Faucons pèlerins   Parvis de la cathédrale Saints-Michel-et-Gudule   du samedi, 28 mars au mardi 17 mai 2022, 24h/24.   gratuit. –   Depuis 2004, un couple de faucons pèlerins (Falco peregrinus) nichent chaque printemps au sommet de la tour Nord de la cathédrale Saints-Michel-et-Gudule. Les passants peuvent observer le couple de rapace et l'évolution des la ponte (quatre œufs en 2015) depuis un poste d'observation érigé sur le parvis de la cathédrale et équipé d'écrans de télévision. Le spectacle est diffusé en continu et 24h/24 grâce aux caméras qui filment aussi en infrarouge. Du mardi au dimanche et de 12 h - 18 h, des ornithologues donnent des explications et répondent aux questions.
  • Flowertime   Grand-Place,   +32 2 5138940   du samedi 12 au mardi 15 août 2017.   sur la Grand-Place : gratuit , dans l’hôtel de ville (gratuit pour les enfants de moins de 10 ans). – En alternance annuelle avec le tapis de fleurs, l'intérieur de l’hôtel de ville est transformé en véritable jardin floral tandis que la Grand-Place est transformée en jardin de détente.
  • Tapis de fleurs   Grand-Place,   +32 2 5138940, courriel :   du 16 au 19 août 2018.   au niveau du sol : gratuit, depuis le balcon de l’hôtel de ville : . – Tapis floral composé d'environ de 600 000 fleurs de bégonias mesurant 75 m de long sur 24 m de large. Chaque soir un spectacle de son et lumière (21 h 30, 22 h et 22 h 30) et un concert se déroulent sur la Grand-Place durant l'évènement.

AcheterModifier

  • Dentelle de Bruxelles    – La dentelle confectionnée à Bruxelles emploie séparément ou conjointement les deux techniques de l’aiguille et/ou du fuseau. Les compositions sont en « dentelle à pièces rapportées », en « dentelle Duchesse », au « point d’Angleterre », au « point de gaze ou de rose », en « rosaline perlée » et en célèbre « fond Drochel ». Plusieurs magasins spécialisés vendent ce produit, notamment sur la Grand-Place Rubbrecht et la Maison Antoine, rue de l'Étuve Lace Palace et Rose Lace Boutique, dans la galerie de la Reine la Manufacture Belge de Dentelles (créée en 1810). Les prix peuvent varier d'une vingtaine d'euros pour un petit mouchoir à plus d'un millier d'euros pour une robe de baptême ou une parure de mariée. Il faut surtout éviter d'acheter dans un magasin non spécialisé sous peine d'obtenir n'importe quoi sauf de la dentelle de Bruxelles.
  • Tapisserie de Bruxelles     – La tapisserie de Bruxelles est le nom donné à la production des nombreux ateliers de tapisserie de haute-lisse actifs à Bruxelles du début du XVe siècle jusqu'à la fin du XVIIIe siècle mais qui conserve encore quelques rares ateliers de production « à la façon ». Comme points de vente, citons rue Charles Buls Gobelins Art, rue du Lombard Textilux Center et rue de l’Étuve Rose Lace Boutique.
  • 1 Boutique Tintin         Rue de la Colline, 13,   +32 2 5145152, courriel :  – La boutique officielle des Éditions Moulinsart pour tout ce qui à trait au célèbre personnage de Hergé : albums, figurines, gadgets, textiles, etc.
  • 2 Galerie Bortier     Rue de la Madeleine, 55 et rue Saint-Jean, 17-19 –   (1 petite marche à chaque entrée mais il est impossible, aux fauteuils roulants, de traverser la galerie de part en part à cause d'une série d'escalier en son centre) Galerie commerçante dédiée exclusivement au livre avec possibilité de trouver des livres très anciens ou rares chez l'un ou l'autre des bouquinistes.
 
La vitrine de la Maison Dandoy.
  • 3 Maison Dandoy         Rue au Beurre, 31,   +32 2 5110326, courriel :   du lundi au samedi de h - 19 h, le dimanche de 10 h 30 - 19 h. –   Biscuiterie artisanale fondée en 1829 et installée rue au Beurre depuis 1858. Spécialité en spéculoos, pain d'épice, massepain, macaron et du biscuit bruxellois dit « Pain à la grecque ».
  • 4 De Greef     Rue au Beurre, 24-26,   +32 2 5119598, courriel :   du lundi au samedi de 10 h - 17 h 45. –   Bijoutier-créateur. Maison fondée en 1848.
  • 5 Delvaux       Galerie de la Reine, 31,   +32 2 5127198   du lundi au samedi de 10 h - 18 h 30, le dimanche de 12 h - 18 h. –   Maroquinerie de luxe créée en 1829, Créateur de sac à main.
  • Chocolat     – Sans OGM, pur beurre de cacao sans autre graisse végétale ajoutée, sans graisse animale, sans additifs chimiques, sans arômes synthétiques et sans cacahuète mélangée à d'autres noix conformément au label de qualité AMBAO déposé par le ministère belge des Affaires économiques dans 75 pays.
  • 6 Galler       Rue au Beurre, 44,   +32 2 5020266, courriel :   tous les jours de 10 h - 22 h. –   Après avoir travaillé comme apprenti dans la pâtisserie familiale fondée par son grand-père en 1930, il est distingué comme meilleur apprenti de Belgique à l'âge de 16 ans. À 21 ans, il se lance dans la fabrication artisanale de chocolat et fonde sa propre entreprise. Assurément, avec Pierre Marcolini, un des deux meilleurs maîtres chocolatiers de Belgique. Créateur du concept « Chocolat-Thé » et , avec le dessinateur de DB Philippe Geluck, de la « Langue de Chat ».
 
La vitrine de la chocolaterie Neuhaus.
  • 7 Neuhaus         Galerie de la Reine, 23-25,   +32 2 5126359   tous les jours de h - 19 h.   prix des ballotins de pralines. –   Neuhaus possède des centaines de magasins à travers le monde dont vingt rien que dans la Région bruxelloise. Cependant, c'est ici que tout débuta en 1857, que le chocolat-bouchée mieux connu sous l’appellation de praline fut inventé par jean Neuhaus, en 1912, ainsi que, en 1915, mais par son épouse, le ballotin permettant de préserver impeccablement les pralines pendant leur transport.
  • 8 Corné Port-Royal         Galerie de la Reine, 5,   +32 2 2136222   tous les jours de 10 h - 20 h.   entre 5,75  le ballotin de 100 gr et 59,5  le panier d'assortiment. – C'est en 1932 que le jeune Maurice Corné, jusqu’alors pâtissier, décide de s’installer comme chocolatier et, en 1935, crée le « Manon sucre » une praline qui allie l’onctuosité de la crème fraîche, le croquant de la nougatine et l’amertume du cerneau de noix.
  • 9 Val Saint-Lambert         Galerie du Roi 36,   +32 2 5020262   lun.- sam. : 10 h - 18 h. – Une des deux boutiques phares des cristalleries du Val Saint-Lambert (l'autre est aux cristalleries à Seraing).

MangerModifier

Les restaurants sont classés par type de cuisine puis par ordre alphabétique.

Food MarketModifier

  • 1 Wolf   Rue du Fossé aux Loups, 50, courriel :   tous les jours de 12 h - 22 h. – Food Market, on y trouve de la nourriture pour tous les goûts puisqu'il y a au total 16 kiosks différents proposant des cuisine de partout dans le monde. On y trouve aussi une microbrasserie. Construite dans l'ancienne salle des guichets d'une banque, la CGER, de nombreux anciens éléments de la salle des guichets ont été réutilisé pour la décoration.

Cuisine de brasserieModifier

  • 2 Aux Armes de Bruxelles   Rue des Bouchers, 13,   +32 2 5115598   tous les jours de 12 h - 22 h 45 (le samedi jusque 23 h 15 et le dimanche jusque 22 h 30).   la carte. –   au guide Gault et Millau 2014. Ouvert en juillet 1921, ce restaurant est devenu une véritable institution dans le quartier historique de l'« îlot Sacré ». De nombreuses personnalités, tels le roi Léopold III, Jacques Brel, Fernandel, Johnny Hallyday, l'on ou continue à le fréquenter. Cuisine de brasserie traditionnelle belge.
  • 3 Chez Léon     Rue des Bouchers, 18,   +32 2 5111415   tous les jours de 11 h 30 - 23 h (le vendredi et le samedi jusque 23 h 30).   moins de 15 . – Ouvert en 1887, ce restaurant est aussi devenu une véritable institution dans le quartier de l'« îlot Sacré ». De nombreuses personnalités, tels Jacques Brel, Johnny Hallyday, Eddy Merckx, Jean-Jacques Goldman ou de nombreuses personnalités politiques l'on ou continue à le fréquenter. Cuisine de brasserie traditionnelle belge, spécialité de moules.
  • 4 La Brasserie de Bruxelles     Place de la Vieille Halle aux Blés, 39,   +32 2 5139812   ouvert tous les jours de 12 h - 15 h et 19 h - 15 h.   les menus et la carte. –   au guide Gault et Millau 2014 et classé « Bib Gourmand » dans le guide Michelin 2015. Cuisine de brasserie traditionnelle belge.
  • 't Kelderke ('t Kelderke signifie « La petite cave » en dialecte brabançon)   Grand-Place, 15 (dans l'hôtel Saint-Michel),   + 32 2 5137344   ouvert tous les jours : de 12 h - 23 h (le vendredi et le samedi jusque minuit).   la carte. – Cuisine de brasserie. Spécialité de stoemp. Terrasse sur la Grand-Place.
  • 5 Taverne du Passage   Galerie de la Reine, 30,   + 32 2 5123731   ouvert tous les jours : de 12 h - 24 h.   la carte. –   Classé « Bib Gourmand » dans le guide Michelin 2015. Cuisine de brasserie. Terrasse dans la galerie.

Cuisine fusionModifier

  • 6 Cécilia   Rue des Chapeliers, 16,   +32 2 5034474   fermé le samedi soir, le dimanche et le lundi.   menus entre 49 et 89 . – Cuisine de fusion.   au guide Gault et Millau 2014

Cuisine méditerranéenneModifier

  • 7 Casa Manuel Grand-Place, 34,   +32 2 5114747   restaurant : tous les jours de 12 h - 15 h et 18 h - 24 h, taverne : tous les jours de 10 h 30 - 24 h. – Cuisine portugaise. Vaste terrasse sur la Grand-Place.
  • 8 El Greco Grand-Place, 36,   +32 2 5118982   tous les jours de 11 h 30 - h 30.   environ 30 . – Cuisine grecque. Vaste terrasse sur la Grand-Place.
  • 9 L'Altro Mondo Rue Gretry, 46,   +32 2 2196990   tous les jours de 12 h - 24 h.   environ 30 . – Cuisine italienne classique.
  • 10 Pasta Divina   Rue de la Montagne, 16,   +32 2 5112155   tous les jours de 11 h 30 - 15 h et 18 h 30 - 22 h.   entre 30  et 45 . – Cuisine italienne. Pâtes, sauces et desserts frais faits maison.
  • 11 Pizzerias Rue du Marché aux Fromages – La rue du Marché aux Fromages compte plusieurs pizzerias et restaurants italiens.
  • 12 O Bifanas   Rue des Dominicains, 30,   +32 2 5022548   du lundi au samedi de 11 h 30 - 24 h.   la carte. – Cuisine portugaise. Terrasse.
  • 13 Tapas Locas     Rue du Marché au Charbon, 74,   +32 2 5021268   du mardi au samedi de 19 h - 23 h (23 h 30 le samedi).   entre 20  et 25 . – Cuisine espagnole. Spécialité de tapas.
  • 14 Ricotta & Parmesan   Rue de l'ecuyer 31 1000 Bruxelles,   +32 2 502 80 82, courriel :   ouvert tous les jours de 12h à 14h30 et de 18h à 23h. – Restaurant italien

Cuisine africaineModifier

  • 15 Kokob     Rue des Grands Carmes, 10,   +32 2 5111950   du lundi au jeudi : de 18 h - 23 h, du vendredi au dimanche : de 12 h - 15 h et 18 h - 23 h.   la carte et les menus. – Cuisine éthiopienne. Viandes halal. Service de livraison à domicile dans un rayon de 5 km à vol d'oiseau.

Cuisine antillaiseModifier

  • 16 La Cantina Cubana     Rue des Grands Carmes, 6,   +32 2 5026540   du lundi au samedi de 19 h - 23 h.   environ 30 . – Cuisine cubaine. Spécialité de mojitos.

Cuisine d'Asie de l'EstModifier

  • 17 Vietnam et Thaïlande Rue Jules Van Praet – La rue Van Praet est la rue des restaurants vietnamiens et thaïlandais.
  • 18 Kabuki     Rue du Marché aux Poulets, 32,   +32 2 2188696   tous les jours de 12 h - 14 h et 18 h - 23 h.   menus entre 23  et 60 . – Cuisine japonaise. Spécialité de sushi qui sont servis au moyen d'un convoyeur matérialisé par un circuit de train électrique miniature composé d'une locomotive tractant des dizaines de wagons plats.

Cuisine d'Asie du SudModifier

  • 19 Bombay Inn   Rue de la Fourche, 38,   +32 2 2195954   tous les jours de 12 h - 14 h 30 et 18 h - 23 h 30 (fermé le dimanche midi).   la carte. – Cuisine indienne.

Cuisine du Moyen-OrientModifier

  • 20 Caspian Rue de la Violette, 26,   +32 2 5131511   fermé le lundi et le dimanche midi.   moins de 25 . –   Cuisine iranienne.

Spécialités de la merModifier

  • 21 Îlot Sacré Rue des Bouchers, Petite rue des Bouchers, rue des Dominicains, rue de la Fourche, rue Gretry – Des dizaines de restaurants servant des produits de la mer se bousculent dans ce petit périmètre sur une distance totale d'environ 300 mètres. La plupart ont une terrasse équipée d'un chauffage électrique qui permet de manger à l'extérieur même en hivers.

Cuisine gastronomiqueModifier

Restauration rapideModifier

  • 22 Bars à pitta Rue du Marché aux Fromages – La rue du Marché aux Fromages compte une dizaine de bars à pitta.
  • 23 Chi-Chi Boulevard Anspach, 5,   +32 2 2231470   tous les jours de 12 h - 22 h (23 h le vendredi et le samedi).   la carte. –     Grande terrasse de 100 places.
  • 24 Exki     Place de la Bourse, 2,   +32 2 5123350   ouvert tous les jours de h - 20 h (samedi à partir de h et dimanche à partir de h).   carte avril 2015. – Petite restauration chaude et froide composée de produits frais et bio.
  • 25 Mac Donald Place de la Bourse, 3,   +32 2 5134213   tous les jours de h - h.   les menus. –   gratuit.  
  • 26 Pizza Hut   Boulevard Anspach, 69,   +32 2 5122194   tous les jours de 12 h - 22 h (23 h le vendredi et le samedi).   la carte. –   payant.  
  • 27 Quick   Boulevard Anspach, 56-58,   +32 2 2180281   tous les jours de 11 h - 23 h (jusque h le jeudi, le vendredi et le samedi).   la carte. –   payant.   (salle du rez-de-chaussée). Petite terrasse.

Boire un verre / SortirModifier

ÉvénementModifier

  • Fête de la bière   Grand-Place,   + 32 2 5114987, courriel :   samedi, 5 et mardi 6 septembre 2022.   entrée gratuite, dégustations à prix démocratiques. –   gratuit.   Dégustation de bières belges organisée, sous chapiteau, par l'association professionnelle « Brasseurs Belges ».

Théâtres et cinémasModifier

  • 1 Théâtre royal de La Monnaie         Place de la Monnaie, 1 (dans La Monnaie),   +32 2 2291200 (administration), +32 2 2291211 (vente des tickets), courriel :   Agenda.
  • 2 Théâtre royal de Toone       Impasse Sainte-Pétronille (entrée au 66 de la rue du Marché aux Herbes),   +32 2 5117137, courriel :   tous les soirs à 20 h 30 et les samedi également à 16 h.   12  pour deux heures de spectacle. – Théâtre de marionnettes de tradition bruxelloise actif depuis 1830. Pièces jouées en marollien sur demande. Musée de la marionnette bruxelloise à visiter gratuitement pendant l'entracte. Caberdouche (« estaminet » en marollien) ouvert tous les jours, sauf le lundi, à partir de 12 h
  • 3 Cinéma Galeries     Galerie de la Reine, 26,   +32 2 5147498, courriel :   l'affiche.   tarif plein 8,5 , seniors et étudiants 6,5 . –   Salle unique de 600 places.
  • 4 Cinéma Nova       Rue d'Aremberg, 3,   +32 2 5112477, courriel :   l'affiche. –   (1 marche à l'entrée et allées en pente très raide dans la salle). Cinéma de recherche et d'avant-garde. Les films y sont projetés dans leur format d'origine (35 mm, 16 mm, etc.) dans une salle unique de 200 places. Bar au sous-sol du quel on peut ramener sa boisson pour la terminer dans la salle.
  • 5 Cinéma Aventure     Galerie du Centre, bloc II,   +32 2 2199202   l'affiche.   tarifs. – Trois salles de cinéma tous confort de 105, 71 et 44 places.

Salle de spectacleModifier

  • 6 Ancienne Belgique (AB)         Boulevard Anspach, 110,   +32 2 5482424, +32 498 101625 (téléphone portable), courriel :   l'agenda. – La salle principale de l'Ancienne Belgique a une capacité de 2 000 personnes debout et 700 places assises. Elle est considérée comme une des meilleures d'Europe, grâce à la qualité de son acoustique. Au premier étage, L'« AB Club », une petite salle qui peut contenir 370 personnes.

Bistros et cafés typiquesModifier

Ici, c'est le paradis des estaminets de la fin du XXe siècle (les vrais caberdouches comme on dit en marollien) et des cafés aux décors somptueux de la Belle Époque. Si certains sont difficiles à trouver, pour un touriste, parce qu'au fond d'une impasse, comme À la Bécasse, À l'Imaige Nostre-Dame ou encore Au Bon Vieux Temps, tous ont un point commun : la bière y est la reine ; qu'elle soit belge, en général, et de Bruxelles, en particulier.

  • 7 À la Bécasse   Rue de Tabora, 11,   +32 2 5110006 – Un estaminet typique vieux de plus de 130 ans, y déguster de la bière lambic douce ou blanche avec une tartine tartinée au plattekeis tel l'écrivain Guy de Maupassant qui s'y attabla parfois.
  • 8 À la Mort Subite       Rue Montagne aux Herbes Potagères, 7,   +32 2 5131318, courriel :   du lundi au samedi : de 11 h - h, le dimanche : de 12 h - 24 h. – Bistrot typiquement bruxellois où l'on trouve toutes les bières bruxelloises et, bien sûr, les gueuzes, le faro et le lambic « Mort Subite » . Petite restauration. Petite terrasse en été.
  • 9 À l'Imaige Nostre-Dame Impasse des Cadeaux, 3 (entrée entre le no 6 et le no 8 de la rue du Marché aux Herbes),   +32 2 2194249 – Estaminet, ambiance « vieux Bruxelles » avec tous les classiques des bières bruxelloises.
  • 10 Au Bon Vieux Temps Impasse Saint-Nicolas, 4 (entrée entre le no 12 et le no 14 de la rue du Marché aux Herbes),   +32 2 2172626   ouvert tous les jours de 12 h - h.
  • 11 Cirio     Rue de la Bourse, 18 – Exceptionnel et unique survivant d'une chaîne européenne d'établissements du même nom. Un décor romantique du XIXe siècle intégralement préservé, tout en bois sculpté, avec des banquettes profondes et des consommations les plus variées, dont le légendaire half en half (moitié vin blanc et moitié champagne) que venait y boire régulièrement Jacques Brel. Toujours bondé par une clientèle qui mélange sans problème les 2e et 3e âge avec une jeunesse avide d'une ambiance et d'un décor de classe.
  • 12 La Fleur en Papier Doré   Rue des Alexiens, 55,   +32 2 5111659 – un très sympathique estaminet aux murs couverts de tableaux, de textes, de gravures. Les surréalistes, avant la guerre, le groupe CoBrA, en 1946-50, et René Magritte y ont tenu leurs états-majors.
  • 13 La Lunette Place de la Monnaie, 3,   +32 2 2180378 – L'endroit vaut surtout pour sa « lunette », un verre ressemblant à une coupe de champagne mais d'une contenance d'un litre dans le quel vous pouvez boire la bière de votre choix. Grande terrasse.
  • 14 Le Falstaff       Rue Henri Maus, 19,   +32 2 5118789 – L'endroit vaut surtout pour son splendide décor Art déco (la façade et l’entièreté du rez de chaussée sont classés au patrimoine de la région de Bruxelles-Capitale). Petite restauration.
  • 15 Le Roy d'Espagne       Grand-Place, 1,   +32 2 5130807   tous les jours de 10 h - h.   la carte des plats et des boissons. –   Construit en 1697, c'était à l'origine la maison de la corporation des boulangers. Petite restauration. Vaste terrasse sur la Grand-Place
  • 16 Poechenellekelder (Le Poech)   Rue du Chêne, 5,   +32 2 5119262   la carte des bières.
Intérieur de À la Bécasse
Intérieur de À la Mort Subite
L'enseigne de À l'Imaige Nostre-Dame
L'intérieur du Cirio 
Intérieur de La Fleur en Papier Doré
Intérieur du Poechenellekelder

Bistrots et bars hors du communModifier

 
La façade du Hard Rock Cafe.
  • 17 Hard Rock Cafe         Grand-Place 12A,   +32 2 5461660, courriel :   lun.- dim. : 10 h - h.   soda : , cocktail : à partir de 10 , Hickory BBQ Bacon Cheeseburger + frites : 15 . – Ouvert en 2012, c'est l'un des deux cafés-restaurants de la chaîne américaine en Belgique. Sa particularité est d'être un véritable musée gratuit dédié au rock et constitué uniquement de pièces originales comme une guitare d'Eric Clapton, une autre de Billy Idol, un béret militaire d'Elvis Presley, une note manuscrite et des dessins de John Lennon, une tenue en dentelle de Madonna, le dos nu porté par Shakira lors de sa tournée 2005, etc. Seule condition pour accéder au musée : prendre une consommation. Restaurant à cuisine américaine du type hamburger. Boutique de vêtements. Mini-concerts de musique rock en live chaque vendredi et samedi.
  • 18 Le Cercueil Rue des Harengs, 10-12,   +32 2 5123077 – C'est après un couloir étroit et peu engageant que l'on peut découvrir l'endroit : tentures de velours noir et couronnes mortuaires aux murs, tables-cercueils et, devant le bar, un cercueil ouvert avec un squelette plus vrai que nature, lumières tamisées et musique alternant la musique sacrée et le hard rock. La bière Mort subite y est servie dans une chope en forme de crâne et toutes les boissons ont des noms étranges comme le Bloody Mary qui devient le Sang de Vampire. La spécialité, en cocktail, est La Descente aux Enfers composé de 5 cocktails pour le prix de 4. L'endroit est incontournable pour les bruxellois(es) qui enterrent leur vie de garçon ou de jeune fille.
  • 19 Dolle Mol       Rue des Éperonniers, 52,   +32 2 5123077   dim.- jeu. : 14 h - h, ven.- sam. : 12 h - h.   toutes les boissons à des prix démocratiques. – À la fois bistrot et centre culturel, le Dolle Mol est un lieu de rencontre pour les artistes et les penseurs libres. Ouvert en 1969, les lieux ont accueillis nombre d'artistes tels Léo Ferré, Tom Waits, Bob Dylan ou des libres penseurs tels Noël Godin ou Jan Bucquoy mais aussi, beaucoup plus secrètement, d'anarchistes terroristes membres des Brigades rouges ou encore d'Andreas Baader pendant sa cavale.

Tavernes sportivesModifier

  • 20 Six Nations     Rue Gretry, 48-50,   +32 2 2030733   tous les jours de 10 h 30 - h.   la carte. – Boire un verre ou manger un morceau en regardant des matchs de rugby sur écrans TV géants.
  • 21 Churchill's     Rue de l’Écuyer, 29,   +32 2 5142710   tous les jours de 10 h 30 - h.   la carte. – Boire un verre en regardant des matchs de football sur écrans TV géants. Tous les vendredis et samedis musique live entre 21 h et minuit.

Bars et discothèquesModifier

  • Café des Halles     Place Saint-Géry, 1 (dans les Halles Saint-Géry),   +32 2 2892660   tous les jours de 10 h - h. –     Large variété de bières belges et de cocktails. Petite restauration. Animation musicale dès 18 h. Terrasse, jardin d'hivers.
  • 22 Cartagena     Rue du Marché au Charbon, 70,   +32 475 938153 (téléphone portable)   du mardi au dimanche de 20 h à l'aube. – Bar-discothèque avec uniquement de la musique latino. Cours de salsa et autres danses cubaines.
  • 23 Moeder Lambic   Place Fontainas, 8,   +32 2 5036068   tous les jours de 11 h - h (h les samedis et dimanches).   la carte. – Bar à bière. Bières belges et étrangères.
 
L'intérieur du Delirium Café.
  • 24 Delirium Café (Le Delirium ou Deli pour les Bruxellois)         Impasse de la Fidélité, 4,   +32 2 5144434   Ouvert dès 11 h jusque... très tard dans la nuit. – La carte des bières ressemble à un annuaire téléphonique : elle répertorie 2 400 variétés de bières belges et étrangères (performance enregistrée au Guinness Book des Records en 2004). Déjà fort fréquenté en temps ordinaire, il devient impossible d'y entrer lorsque les étudiants de l'enseignement supérieur ont terminés une cession d'examen. Concerts gratuits de rock, reggae, dub, etc. le jeudi soir.
  • 25 Floris Bar Impasse de la Fidélité, 12,   +32 2 5144434 – Bar à alcool avec une spécialité dans les absinthes. Entrée interdite aux moins de 18 ans.

Gays et lesbiensModifier

Les endroits de sortie pour les gays et les lesbiennes sont principalement aux alentours de la rue du Marché au Charbon. Cette liste n'est pas exhaustive.

  • 26 Boys Boudoir     Rue du Marché au Charbon, 25,   +32 2 6145838   ouvert tous les jours de 18 h - h. – Bar et discothèque pour les gays. Spectacles tous les dimanches.
  • 27 Chez Maman     Rue des Grands Carmes, 7   le vendredi, le samedi et la veille d'un jour férié de h à l'aube. – Bar gay aussi fréquenté par les lesbiennes et les travestis. Spectacles différents tous les mois
  • 28 Homo Erectus   Rue des Pierres, 57,   +32 477 923596 (téléphone portable)   ouvert tous les jours de 16 h à l'aube. – Bar et discothèque pour les gays. tous les jours un spectacle différent (gogo dancers, travestis, etc.)
  • 29 Le Baroque   Rue du Marché au Charbon, 44   ouvert tous les jours de 17 h - h. – Bar et discothèque pour les gays de la communauté « Bear ». Les femmes n'y sont pas les bienvenues.
  • 30 Stam Bar Rue du Marché au Charbon, 114,   +32 2 5025800   du lundi au samedi de 21 h - h (h les vendredi et samedi), le dimanche de 15 h - h. – Bar et discothèque pour les gays. Soirées thématiques.

CasinosModifier

  • 31 Grand Casino Brussels (Viage)   Boulevard Anspach, 30,   +32 2 3000100   tous les jours de 12 h - h. – 26 tables de jeux et 250 machines à sous. Un bar et deux restaurants dont un sur le toit.
  • 32 Golden Palace   Rue du Marché aux Poulets, 32   ouvert tous les jours à partir de h. – Casino électronique.

Se logerModifier

Les lieux d'hébergement (location à court terme, maison d’hôte et hôtels classiques) du quartier central sont plutôt du type « moyen-supérieur » à « luxe ». Tous ont une connexion Wi-Fi (sans fil), le plus souvent gratuite, et beaucoup ont des chambres accessibles, sans aide, aux personnes à mobilité réduite (PMR) voire aux malvoyants. Un hôtel propose même des chambres avec « vue imprenable » sur la « plus belle place du monde ».

La liste des lieux d'hébergement ci-après n'est pas exhaustive mais ceux qui sont cités ont l'intérêt de posséder un site web suffisamment détaillé et une page pour les réservations directes.

  • 1 Rent by Night   Rue des Bouchers, 61,   +32 485 190792, +32 486 021957 (téléphone portable), courriel :   Prix moyen (à partir de 420  la semaine). –   3 appartements dans 3 maisons privées différentes mais toutes très proches de la Grand-Place.
  • 2 B&B Taptoe     Place de la Vieille Halle aux Blés, 24,   +32 474 792325 (téléphone portable), courriel : chambre disponible à partir de de 14 h à 20 h, à libérer avant 12 h.   À partir de 133 . –    gratuit.   6 chambres d’hôte doubles et 3 appartements tenus par une artiste céramiste. Animaux non admis, non-fumeurs
  • 3 Aris Hôtel Grand Place   Rue du Marché aux Herbes, 78-80,   +32 2 5144300, courriel : chambre disponible à partir de 15 h, à libérer avant 11 h.   À partir de 65 . –     gratuit. jusqu'à 250 Mb/s en sens descendant et payant pour des vitesses supérieures. Chambres simples, doubles et triples et 1 chambre pour PMR. Pas de restaurant mais un buffet petit déjeuner au prix de 12  en semaine de h à 10 h et en week-end et jours fériés de h à 11 h.
  • 4 Hôtel ibis Brussels off Grand Place   Rue du Marché aux Herbes, 100,   +32 2 6200427, courriel :   Réception ouverte 24/24. chambre disponible à partir de À partir de 14 h, à libérer avant Jusqu'à 12 h.   À partir de 95 . –      184 chambres dont 4 pour PMR et 10 communicantes. 1 bar, distributeur de snacks et de boissons. Petit déjeuner buffet de h 30 à 10 h (11 h le week-end). Borne de recharge voiture électrique
  • 5 Hôtel Saint-Nicolas   Rue du Marché aux Poulets, 32,   +32 2 2190440, courriel :   Prix moyen à luxe. –   gratuit. 60 chambres doubles, triples et studios sur une thématique « chocolat ».
  • 6 Hôtel Scandic Grand Place   Rue d'Arenberg, 18,   +32 2 5481811, courriel :   Réception ouverte 24h/24. chambre disponible à partir de de 15 h à 24 h, à libérer avant de h à 12 h.   Prix moyen à luxe (à partir de 90 ). –      gratuit.   100 chambres dont 1 pour PMR. Salle de remise en forme et sauna, salle de jeu pour les enfants. 1 bar et 1 restaurant.
  • 7 Hôtel Novotel Brussels off Grand Place   Rue du Marché aux Herbes, 120,   +32 2 26200429, courriel :   Réception ouverte 24/24. chambre disponible à partir de À partir de 14 h, à libérer avant Jusqu'à h.   À partir de 110 . –    gratuit.   140 chambres dont 2 pour PMR et 4 communicantes. Salle de remise en forme, aire de jeu intérieure pour les enfants. 1 bar et 1 restaurant avec terrasse.
  • 8 Hôtel Saint Michel   Grand-Place, 11-15,   +32 2 5110956   Réception ouverte 24h/24. chambre disponible à partir de de 14 h à 19 h, à libérer avant Jusqu'à 11 h.   À partir de 100 . –   payant. Chambres simples et doubles. Les chambres avants ont vue sur la Grand-Place. Restaurant en demi sous-sol ('t Kelderke).
  • 9 Sandton Brussels Centre   Rue des Paroissiens, 15-27,   +32 2 2740810, courriel :   Luxe. –   gratuit. 67 chambres et 4 suites. Restaurant et bar. Parking intérieur (25  par nuit).
  • 10 Carrefour de l'Europe     Rue du Marché aux herbes, 110,   +32 2 5049400, courriel :   Luxe (à partir de 200 ). –   gratuit.     Chambres doubles et en suite. Bar et buffet petit déjeuner.
 
L'Hilton Brussels Grand Place.
  • 11 Hilton Brussels Grand Place (anciennement Hôtel Méridien)   Carrefour de l'Europe, 3,   +32 2 5484211 chambre disponible à partir de 14 h, à libérer avant 12 h.   Luxe. –     gratuit.     224 chambres simples, doubles (dont certaines adaptées aux PMR), quadruples et en suite. Centre de remise en forme. Bar et restaurant (la carte). Ascenseurs et menus au restaurant adaptés à la lecture braille.
  • 12 Le Dixseptième   Rue de la Madeleine, 25,   +32 2 5171717, courriel :   Luxe. –   gratuit.   12 chambres et plusieurs suites, 1 appartement pour location de longue durée (minimum 1 mois). Bar.
  • 13 Royal Windsor     Rue Duquesnoy, 5,   +32 2 5055555, courriel : chambre disponible à partir de 14 h, à libérer avant 12 h.   Luxe. –   gratuit.  . 267 chambres et 16 suites dont la « Grand Place Suite » de 250 m2 avec vaste terrasse sur le toit. Animaux de compagnie acceptés (12,5  par nuit). Salle de remise en forme. Un bar et un restaurant. Parking intérieur (25  par nuit).
  • 14 Radisson Blu Royal Hotel   Rue Fossé Aux Loups, 47, numéro gratuit : <tel:08003333>,   +32 2 2192828, courriel :   Luxe (à partir de 145 ). –     gratuit.    . 281 chambres tout confort et de nombreuses suites. Animaux autorisés, salle de remise en forme, sauna. Restaurant (Sea Grill).
 
L'Hôtel Amigo.
  • 15 Hôtel Amigo     Rue de l'Amigo, 1,   +32 2 5474747, courriel :   Luxe. –   gratuit.    . 154 chambres et 19 suites. 5 salles de conférence et 1 salle de bal. Restaurant. Parking intérieur pour 40 voitures. Pour la petite histoire, le nom d'« Amigo » est héritée d'une ancienne prison élevée au même endroit et appelée Vrunte que les occupants espagnols on confondu avec Vriend (« ami » en néerlandais) et l'on ainsi traduit en Amigo. Cet dans une geôle de cette prison que le poète Paul Verlaine passa quelques mois de sa vie après avec tiré sur son ami et amant le poète Arthur Rimbaud en 1873.
  • 16 Marriott   Rue Auguste Orts, 3-7,   +32 2 5169090   Luxe (à partir de 118 ). –   gratuit.    . Nombreuses chambres et suites. Centre de remise en forme. Pas de restaurant, seulement une salle pour le petit déjeuner. Parking intérieur (28,5 /nuit)

Gérer le quotidienModifier

Situation des distributeurs automatiques de billets de banque. Pour leur fonctionnement, référez-vous à la section « Distributeurs de billets » de l'article sur la Belgique.

  • 1 bpost Boulevard Anspach, 1   24h/24. – Terminaux intérieurs.
  • 2 BNP Paribas Fortis Boulevard Anspach, 3   24h/24. –   gratuit. (bnppf_Free_WIFI). Terminaux intérieurs plus deux terminaux extérieurs avec guidance vocale. Aussi pour cartes de crédit.
  • 3 ING Boulevard Anspach, 2-4   de h - 23 h 30. – Plusieurs terminaux intérieurs. Aussi pour cartes de crédit.
  • 4 Belfius Boulevard Anspach, 110 (dans le hall d'entrée de l’Ancienne Belgique)   de h - 24 h. – Terminal extérieur. Aussi pour cartes de crédit.
  • 5 ING Boulevard Anspach, 157   de h - 23 h 30. – Plusieurs terminaux intérieurs. Aussi pour cartes de crédit.
  • 6 KBC Rue d'Arenberg, 13a   24h/24. – Plusieurs terminaux intérieurs. Aussi pour cartes de crédit.
  • 7 BNP Paribas Fortis Cantersteen (coin avec la rue des Sols)   24h/24. –   gratuit. (bnppf_Free_WIFI). Terminal extérieur avec guidance vocale. Aussi pour cartes de crédit.
  • 8 BeoBank (Citi Bank) Carrefour de l'Europe   de h - 23 h 30. – Terminaux intérieurs. Aussi pour cartes de crédit.
  • 9 BNP Paribas Fortis Carrefour de l'Europe, 2 (dans la gare de Bruxelles-Central)   24h/24. –   gratuit. (bnppf_Free_WIFI). Terminal extérieur avec guidance vocale. Aussi pour cartes de crédit.
  • 10 Belfius Rue de l’Écuyer, 46   de h - 24 h. – Terminaux intérieurs plus un terminal extérieur (24h/24). Aussi pour cartes de crédit.
  • 11 CBC Grand-Place, 7   24h/24. – Deux terminaux extérieurs. Aussi pour cartes de crédit.
  • 12 ING Rue du Marché aux Herbes, 90   de h - 23 h 30. – Plusieurs terminaux intérieurs. Aussi pour cartes de crédit.
  • 13 CBC Rue du Midi, 8   24h/24. – Deux terminaux intérieurs. Aussi pour cartes de crédit.
  • 14 Belfius Place de la vieille Halle au blé, 1   de h - 24 h. – Terminaux intérieurs. Aussi pour cartes de crédit.

Aux environsModifier

Destinations limitrophes du quartier du Centre dans Wikivoyage
 
L'article de ce quartier est étoilé. Il s'agit d'un article contenant des informations de haute qualité avec cartes et illustrations. Si vous apprenez que quelque chose n'est plus à jour, actualisez-le !
Liste complète des autres articles de la région : Pentagone