département français

L’Hérault est un département français dans la région du Languedoc-Roussillon.

Hérault
Prefecture of Montpellier.jpg
Information
Pays
Superficie
Population
Densité
Fuseau
Localisation
Site officiel
Site touristique

ComprendreModifier

Le département bénéficie de grande richesse et diversité en termes de paysages et d'ambiances naturelles.

Son littoral, principalement constitué de plages sablonneuses en pente douce, est souvent bordé de lagunes. Ici, la transition de la terre à la mer se fait lentement, naturellement, respectueusement. Il faut passer les chapelets d’étangs et le cordon dunaire pour parvenir au bord de la Méditerranée. Seules exceptions, les falaises de la Corniche de Sète et celles volcaniques de la Grande-Conque au Cap d'Agde.

Des Cévennes aux sommets escarpés du Haut-Languedoc (1 124 m) en passant par les plateaux du Larzac méridional, la moyenne-montagne se dresse comme autant de dômes et de murailles, tel un amphi-théâtre face à la mer. Ces reliefs souvent entaillés de profondes gorges sont un paradis pour les randonneurs et les amateurs de loisirs-nature.

Entre les deux, protégées par les montagnes et faisant face à la mer, ces garrigues témoignent d'une histoire plusieurs fois millénaire. Souvent plantées de vignobles ou d'oliviers, les collines de l'Hérault abritent abbayes et villages ancestraux.

RégionsModifier

  • Pays de Béziers et Canal du Midi  
  • Pays Cœur d'Hérault     (De Montpellier jusqu'au plateau du Larzac.)
  • la communauté de communes Vallée de l'Hérault (28 communes)
  • la communauté de communes Lodévois et Larzac (28 communes)
  • la communauté de communes du Clermontais (21 communes)
  • Cévennes et Pic St-Loup  
  • Sud Cévennes    – Ganges Porte des Cévennes
  • Haut-Languedoc    – Parc naturel régional du Haut-Languedoc
  • Pays de Thau et de Pézenas  
  • Montpellier et Petite Camargue  
  • Petite Camargue    
  • Pays de Vignobles

VillesModifier

Villes importantesModifier

  • 1 Montpellier       – Préfecture de région - Son centre médiéval, ses nombreux parcs d'agrément
  • 2 Béziers       – Sous-préfecture - Cathédrale St-Nazaire
  • 3 Lodève       – Sous-préfecture
  • 4 Sète       – Pays de Thau
  • 5 Pézenas      
  • 6 Frontignan      
  • 7 Agde      

Stations balnéaires, petits ports, communes littoralesModifier

1 Côte d'Améthyste     – D'Argelès à la CamargueModifier

D'Ouest en Est

De Vendres à AgdeModifier

  • Vendres     – Commune littorale
  • Valras-Plage     – Station balnéaire
  • Sérignan     – Commune littorale
  • Sérignan-Plage     – Station balnéaire
  • Portiragnes-Plage     – Station balnéaire
  • Vias     – Commune littorale
  • Vias-Plage     – Station balnéaire
  • La Tamarissière     – Station balnéaire
  • Le Grau-d'Agde     – Station balnéaire

De Agde à FrontignanModifier

  • Agde     – Commune littorale - La cathédrale noire en roche volcanique
  • Le Cap d'Agde     – Station balnéaire - Le Fort Brescou, face au Cap d'Agde.
  • Marseillan     – Station balnéaire
  • Sète     – Station balnéaire
  • Frontignan     – Station balnéaire

De Frontignan à Le Grau-du-RoiModifier

Sites intéressantsModifier

Autres villes et villagesModifier

AllerModifier

En avionModifier

Deux aéroports : l'aéroport international de Montpellier-Méditerranée, et celui plus modeste de Béziers.

En trainModifier

Le département est desservi par la ligne TGV au départ de Paris Gare de Lyon, à laquelle s'ajoute des trajets vers Dijon et Lille. Les trains Grandes Lignes permettent de venir des régions du sud de la France : Provence-Alpes-Côte d'Azur, Midi-Pyrénées et Bourgogne.

En voitureModifier

Le département est traversé par deux autoroutes :

  • l'A9 la languedocienne qui relie l'axe Paris-Lyon-Marseille à la frontière espagnole. Elle traverse et dessert correctement la partie sud du département entre Lunel, Montpellier et Béziers, soit le littoral.
  • l'A75 la méridienne, nouvel axe entre Paris et la mer Méditerranée par le Massif central. Les derniers tronçons mis en service fin 2010 permettent la connexion à l'A9 au niveau du péage de Béziers-est et Montpellier par l'A750 (bifurcation de Ceyras), et d'accéder plus rapidement à la région de Lodève.

CirculerModifier

Autoroutes, trains Grandes Lignes et TER permettent une circulation entre les principales villes du département.

L'accès aux plages du littoral est possible en voiture et par les lignes de bus du réseau département d'Hérault Transport. Des navettes à Agde permettent d'aller de la gare aux plages et ports du Grau d'Agde et du Cap d'Agde.

Le réseau routier comprend des routes nationales traversant des villes et villages (aux voiries pas toujours très large, et souvent en pleine zone de petits commerces), complété par des routes départementales larges (route de Ganges par exemple). Le réseau départemental local est de qualité variable selon qu'on se trouve sur un axe de circulation pour les travailleurs quotidiens (et donc entretenu voire élargi) ou sur une route transversale entre villages ou dans les hauteurs du département. Prévoir des équipements neige en hiver si on se rend dans la Montagne Noire ou dans les Cévennes en direction du mont Aigoual (Gard et Lozère).

FaireModifier

ParlerModifier

Le département de l'Hérault fait partie de l'ensemble linguistique occitan.

AcheterModifier

MangerModifier

Boire un verre / SortirModifier

À Montpellier : Barberousse (rhumerie); Fitzpatrick (pub); Irish corner pub (pub); ScaraB'art (vodka bar); À Lattes : Villa Rouge (discothèque); Espace Latipolia;

Se logerModifier

  • Liste des hôtels, campings, résidences, chambres d'hôtes, locations avec disponibilités et réservation en ligne sur le portail du tourisme de l'Hérault, édité par un institutionnel (gage de qualité) : le CDT de l'Hérault

SécuritéModifier

L'été en forêt et en garrigueModifier

Attention en été si vous vous promenez en forêt ou en garrigue à ne pas faire de feu, ni fumer : en raison de la sécheresse estivale, la végétation très sèche prend rapidement feu. Ne pas gêner le travail des pompiers et des canadairs, donc ne pas s'approcher des sites d'incendie.

Orages locauxModifier

Pendant l'automne et l'hiver, il faut rester prudent en cas d'orage et de pluie. En effet, en climat méditerranéen, ces précipitations sont courtes mais abondantes, et les fleuves sont grossis par les pluies en amont dans les montagnes. Des inondations de routes sont possibles ponctuellement lorsque les réseaux d’égouts ou les fossés sont pleins d'eau : il est conseillé de ne pas rouler en voiture à ces moments-là autant que possible. Des crues de fleuves peuvent provoquer l'interdiction de franchir des ponts et des catastrophes. Rappel : ces orages cévenols ont causé des morts en décembre 2003 dans le département (noyés dans leurs voitures submergées, chute dans une bouche d’égout, etc.).

MoustiquesModifier

Même si la plaine littorale et la zone des étangs sont régulièrement traités contre la multiplication excessive des moustiques depuis les années 1950 et 1960, ces insectes sont toujours présents. Leur piqûres représentent une simple gêne pendant quelques jours, provoquant des démangeaisons. Les pharmaciens locaux sont habitués à prescrire des crèmes adaptés pour lutter contre ces boutons (consulter un médecin en cas de complications).

Plusieurs moyens pour prévenir les piqûres existent :

  • se couvrir les jambes et les bras le soir en cas de sortie en extérieur,
  • fermer les moustiquaires des fenêtres si elles en sont équipées,
  • penser à un voile fin pour couvrir les berceaux et les lits des enfants.

Bien entendu, des insecticides sous tout un tas de forme sont disponibles pour les magasins.

SantéModifier

RespecterModifier

CommuniquerModifier

Aux environsModifier



 
L'article de cette région est une esquisse et a besoin de plus de contenu. L'article est structuré selon les recommandations du Manuel de style mais manque d'information. Il a besoin de votre aide. Lancez-vous et améliorez-le !
Liste complète des autres articles de la région : Languedoc-Roussillon
Destinations situées dans la région