commune française du département de la Côte-d'Or (chef-lieu)

Dijon est le chef-lieu de la région de Bourgogne-Franche-Comté et la préfecture du département de la Côte-d'Or ainsi que, anciennement, la capitale de la région historique du duché de Bourgogne. En 2018, l'Insee indique qu'elle compte 156 854 habitants (sans doubles comptes) intra-muros et son aire métropolitaine « Dijon Métropole » 253 859 habitants en 2017.

Dijon
Le palais des duc de Bourgogne
Le palais des duc de Bourgogne
Informations
Pays
Régions
Cours d'eau
Altitude
Superficie
Population
Densité
Population de l'agglomération
Gentilé
Code postal
Préfixe téléphonique
Fuseau
Localisation
Site officiel
Site touristique

ComprendreModifier

AllerModifier

En voitureModifier

Dijon est desservie par des autoroutes :

  • depuis Paris par l'A6 puis l'A38 ;
  • depuis Lyon ou Metz/Nancy par l'A31 ;
  • depuis Besançon par l'A39.

En trainModifier

Dijon est bien desservie par le TGV ; il faut seulement h 40 pour venir de Paris (Gare de Lyon). Ce temps du trajet sera potentiellement raccourci d'ici la fin de la décennie 2020, sous condition que branche ouest de la LGV Rhin-Rhône passant par Dijon et se raccordant à la LGV Sud-Est voit bel et bien le jour. Si vous voulez voyagez économique, prenez le train normal (TER, Corail), mais il mettra h. Par ailleurs, la 1 gare est très bien desservie par les trains venant des villes de province : il faut h 15 pour venir de Nancy, h 40 de Lyon, h de Besançon.

En bateauModifier

  • 2 Port de plaisance de Dijon    – Les bateaux peuvent arriver à Dijon via le canal de Bourgogne : la ville est dotée d'un port de plaisance. Il s'agit de l'ancien port de commerce, inauguré en 1832.

En avionModifier

  • 3 Aéroport Dijon-Bourgogne       – L'aéroport Dijon Bourgogne, de taille moyenne, n'est actuellement plus desservi par les lignes régulières.

L'aéroport en service le plus proche est Dole Jura.

CirculerModifier

En voitureModifier

La circulation dans le cœur historique de Dijon est très difficile, principalement dû à sa piétonisation croissante. Il est préférable de laisser son véhicule à l'extérieur de la ville ou dans les parking payants et d'emprunter les transports en commun.

À ce sujet il existe un service gratuit nommé Diviacity qui permet justement de circuler facilement entre les parkings et le centre.

En taxiModifier

Il existe plusieurs stations de taxis dans Dijon, une devant la gare mais aussi place du théâtre devant l'hôpital etc...

En busModifier

Le réseau DIVIA est un des réseaux le moins chers de France. Avec un maillage important il est possible de se rendre dans toute l'agglomération dijonnaise par ce moyen de transport, en étant attentif aux horaires et à la fréquence des bus. ces derniers sont divisés en deux catégories : les Lianes fréquentes (Niveau Elevé de Service) et les bus classiques qui passent moins souvent.

  • DIVIA      

En tramwayModifier

Dijon bénéficie de deux lignes de tram. La première ligne a été mise en service le 1er septembre 2012 et la seconde le . Elles sont accessibles avec le même pass que les lignes de bus.

À piedModifier

C'est un moyen agréable de visiter le centre historique de Dijon. Il y a de nombreuses rues piétonnes permettant de découvrir le centre de façon agréable.

À véloModifier

De nombreuses voies cyclables sont disponibles. Dijon utilise les contre-sens cyclables et les bandes cyclables sur les trottoirs. Le nombre de place de stationnements vélo est en croissance.

  • Vélodi    – Un service de location de vélo a été mis en place début 2008 sous le nom de vélodi. Un abonnement journalier de sera bientôt mis en place avec la première heure demi heure gratuite.

À SegwayModifier

Des Segways sont disponibles à l'office du tourisme afin de découvrir la ville d'une manière originale, éventuellement avec un guide.

VoirModifier

Le meilleur moyen pour visiter Dijon est d'utiliser le parcours de la Chouette (marquage au sol, se renseigner à l'office du tourisme)

Les édifices religieuxModifier

Dijon est surnommée "la ville aux cent clochers" du fait des nombreuses églises qui ont survécu au temps :

  • 1 Cathédrale Saint-Bénigne     place saint-bénigne –   Église gothique du XIIIe siècle dédiée à saint Bénigne de Dijon.
  • 2 Église Notre-Dame       place Notre-Dame –   Considérée comme un chef-d'œuvre d'architecture gothique du XIIIe siècle, elle est remarquable par ses gargouilles, la statue en bois de Notre-Dame du Bon Espoir, ses vitraux et son Jacquemart.
  • 3 Église Saint-Michel     –   Elle comporte une chapelle contenant des reliques de la bienheureuse Elisabeth de la Trinité, Dijonnaise qui a vécu son enfance dans le quartier avant d'entrer au Carmel de Flavignerot (proche de Dijon).
  • 4 Église Sainte-Bernadette       avenue des Grésilles (station de tram : Grésilles) –   Église des années 1960, classée monument historique et labellisée « Patrimoine du XXe siècle » par le ministère de la Culture.
  • Les églises désaffectées du culte : parvis Saint-Jean (devenue théâtre), Saint-Étienne (devenue « La Nef », la bibliothèque ), Saint-Philibert qui jouxte la cathédrale (devenue lieu d'exposition d'art contemporain).
  • 5 Synagogue     rue de la Synagogue –   Ce bâtiment de l'architecte Alfred Sirodot date de la fin du XIXe siècle.
  • Temple protestant (boulevard de Brosses)
  • Église orthodoxe

Les muséesModifier

Les principaux musées de Dijon ont l'avantage d'être gratuits.

  • 6 Musée des Beaux Arts       Palais des Ducs et des États de Bourgogne, place de la Libération. Cour de Bar,   +33 3 80 74 52 09   Ouvert tous les jours sauf le mardi. Du 2 mai au 31 octobre ouverture de h 30 - 18 h puis du 2 novembre au 30 avril ouverture de 10 h - 17 h.   Accès gratuit aux collections permanentes, audioguides , visite guidée .
  • 7 Muséum d'histoire naturelle     Parc de l'Arquebuse (Pavillon de l'Arquebuse), 14 rue Jehan de Marville, 21000 Dijon,   +33 3 80 48 82 00   Accès gratuit.
  • 8 Musée archéologique     5 rue du Docteur-Maret, 21000 Dijon   Accès gratuit sauf pour certaines expositions temporaires.
  • 9 Musée d'art sacré     17 rue Sainte Anne, 21000 Dijon   Accès gratuit sauf pour certaines expositions temporaires.
  • 10 Musée de la vie bourguignonne Perrin de Puycousin     17 rue Sainte-Anne, 21000 Dijon   gratuit.
  • 11 Musée Rude       rue Vaillant, 21000 Dijon   gratuit. – Situé dans le transept de l'ancienne cathédrale Saint-Étienne
  • 12 Musée Magnin       4 rue des Bons Enfants, 21000 Dijon,   +33 3 80 67 11 10
  • 13 Le Centre d'Art Contemporain Le Consortium           37 rue de Longvic (Stationnement gratuit. Accès depuis la gare de Dijon-Ville par bus, Ligne 5, direction Campus. Arret Place Wilson. Station de Vélodi Place Wilson.),   +33 3 80 68 45 55, fax : +33 3 80 68 45 57, courriel :   Du Mercredi au Dimanche, de 14 h - 18 h. Nocturne le Vendredi (Entrée Gratuite) de 18 h - 21 h.   Entrée (Gratuit pour les moins de 12 ans). – Le Consortium, Centre d'Art Contemporain. Le centre d’Art contemporain Le Consortium, géré par l’association le Coin du Miroir, est actif depuis 1977 et a obtenu le label Centre d’Art en 1982. Installé au sein d'une ancienne usine de 4 000 m2, le Consortium présente des expositions d’œuvres contemporaines où l’on peut admirer l’engagement d'artistes de renommé nationale et internationale Actuellement, le centre réalise entre 3 et 6 expositions par an. Il dispose de plus de 300 œuvres qui ont d’ailleurs fait l’objet d’une exposition au Centre Georges Pompidou en 1998 et qui fait régulièrement l’objet de prêt pour des expositions à de nombreuses institutions. Inauguré en 2011 par le ministre de la culture Fréderic Mitterrand, le nouveau Consortium a converti les 4 000 m2 de l’usine en un lieu de vie au service de l’art contemporain. Le site est l’œuvre de l’architecte japonais Shigeru Ban, connu pour ses constructions d’urgences à base de tubes en carton fort pour les victimes de catastrophes naturelles. Suite à cette rénovation, le centre a pu s’offrir une nouvelle salle de spectacles qui peut contenir 350 personnes. Les associations Why Note, Sabotage et le Consortium proposent une saison de concerts où plusieurs festivals de musique sont à l’affiche : Novosonic, Kill your Pop, Humanist Records, Génériq, Labomatique… Cette saison de concert s’écrit dans le département musical du centre Ici l’Onde.

AutresModifier

  • 14 La place de la libération     – La place royale de Dijon, aménagée devant le Palais des ducs de Bourgogne à la fin du XVIIe siècle en hommage à Louis XIV. Après plusieurs changements de nom, elle reçoit celui de Place de la Libération en 1944. Elle a été rénovée en 2005-2006. En demi-cercle, elle compte plusieurs cafés sous les arcades des bâtiments d'origine.
  • 15 Palais des ducs de Bourgogne     – Le palais des ducs et des États de Bourgogne héberge aujourd'hui l'hôtel de ville et le musée des beaux-arts.
  • La porte Guillaume, arc de triomphe situé place Darcy construit juste avant la Révolution
  • Le palais de Justice et sa magnifique porte en bois
  • La tour Saint Nicolas (située 59 rue J.J.Rousseau - ne se visite pas)
  • La rue verrerie, avec ses maisons à colombages et ses boutiques
  • Les très nombreux hôtels particuliers (la ville française la plus riche en hôtels particuliers après Paris et Bordeaux)
  • Les maisons à colombages, les vieilles demeures, les vieux édifices du centre-ville.
  • Le jardin des plantes, à proximité de la gare
  • Le jardin Darcy, très beau parc situé entre près de la porte Guillaume, place Darcy.
  • 16 Puits de Moïse     – Le puits de Moïse est une sculpture du Moyen Âge représentant des personnages de la Bible. Construit à la demande des ducs de Bourgogne au tournant du XVe siècle, seule sa partie basse est aujourd'hui conservée. Elle se trouve dans le parc du centre hospitalier spécialisé de Dijon.

FaireModifier

  • 1 Lac Kir       – Ce lac est un incontournable, pour les sorties et promenades à Dijon. En plus des balades, le long des berges du lac, il est possible d'y pratiquer plusieurs types de sports : nautiques, avec baignade surveillée ; port pour les voiliers ; base nautique pour canoë-kayak et planches à voile ; sports d'équipe, avec terrains de volley-ball ; terrains de beach-volley et de beach soccer ; des aménagement pour le tennis, le ping-pong, un circuit de mise en forme santé.
  • 2 cinéma El Dorado      ,   +33 3 80 66 51 89 – Ce cinéma est un complexe cinématographique Art et Essai indépendant. Il dispose de 3 salles. Sa façade est particulièrement magnifique, de style art déco.
  • salon des vignerons indépendants de Bourgogne et du Jura   , courriel :   octobre de chaque année. – Près de 70 vignerons se réunissent durant 3 jours.

AcheterModifier

Dijon est reconnu pour plusieurs produits locaux, notamment la moutarde de "Dijon", mais aussi pour la crème de cassis, du non moins célèbre kir.

Vous pourrez trouver les produits locaux dans plusieurs, lieux :

  • 1 Les Halles centrales     1 Rue Bannelier –   En plus de profiter des produits locaux, il est possible d'admirer ce bâtiment inscrit au titre des monuments historiques.
  • 2 La Moutarderie Edmond Fallot   16 Rue de la Chouette,   +33 9 54 04 12 62, courriel :   De 10h à 19h. – Non loin des halles centrales, ce fabricant artisan de moutarde de Dijon vous propose, dans son magasin, un grand choix de moutardes. C'est l'un des derniers lieux à proposer de la moutarde "en vrac", vendu au litre, dans les contenants que vous désirez. Comme pour le vin, vous pouvez donc acheter votre moutarde au litre.

ApprendreModifier

  • 1 Université de Bourgogne      
  • 2 ESIREM (Matériaux & Systèmes Embarqués)      
  • 3 École Supérieure de Commerce (ESC)      

MangerModifier

Boire un verre / SortirModifier

Se logerModifier

Gérer le quotidienModifier

Représentations diplomatiquesModifier

 
L'article de cette ville est une esquisse et a besoin de plus de contenu. L'article est structuré selon les recommandations du Manuel de style mais manque d'information. Il a besoin de votre aide. Lancez-vous et améliorez-le !
Liste complète des autres articles de la région : Côte-d'Or