ville du Hainaut, Belgique

Ath est une commune et une ville francophone de Belgique, située au cœur du Hainaut occidental, à mi-chemin entre Bruxelles et Lille. Elle est surtout connue pour sa ducasse (fête foraine) du 4e dimanche d'août, reconnue depuis 2005 comme chef-d'œuvre du patrimoine oral et immatériel de l'humanité par l'UNESCO.

Ath
La tour Saint-Julien et la rue de Pintamont
La tour Saint-Julien et la rue de Pintamont
Informations
Pays
Région
Cours d'eau
Superficie
Population
Densité
Gentilé
Code postal
Préfixe téléphonique
Bureau d'informations touristiques
Localisation
Site officiel
Site touristique

ComprendreModifier

Informations touristiquesModifier

  • 1 Office de tourisme d'Ath   Rue de Pintamont 18 (Face à l'église Saint-Julien),   +32 68 26 51 70, fax : +32 68 26 51 79, courriel :   mar.- ven. : 10 h - 17 h (jusqu'à 18 h du au ), sam.- dim. : 14 h - 18 h.

GéographieModifier

Au confluent des deux Dendres, le centre-ville d'Ath se situe dans une cuvette que dominent de petites collines culminant 50 m plus haut. À partir d'Ath, la Dendre est canalisée. Son cours, sinueux et lent, traverse les campagnes et se jette finalement dans l'Escaut à Termonde. La région athoise est essentiellement agricole. Elle est entourée de deux réserves naturelles : le pays des collines et le parc naturel des plaines de l’Escaut.

HistoireModifier

La ville d'Ath s'est développée à partir d'un donjon carré, la Tour Burbant, bâti vers 1160 par Baudouin IV, comte de Hainaut. La « ville neuve », qui a reçu des libertés, attire la population autour de son marché. Une première fortification est construite entre 1330 et 1350 et une seconde, rendue indispensable à cause de l'augmentation de la population, est achevée à la fin du XIVe siècle. La cité se développe grâce à des activités prospères : draps, toiles, industrie de la pierre, artisanat de luxe tels que l'orfèvrerie, l'ébénisterie et la sculpture. Le marché du jeudi et la foire annuelle génèrent une intense animation commerciale.

En 1667, les armées de Louis XIV conquièrent Ath. Vauban fera construire une nouvelle fortification comprenant huit bastions reliés par des courtines qui sont elles-mêmes protégées par des tenailles et des demi-lunes. La place forte sera démantelée après le siège de 1745.

Au XIXe siècle, Ath connaît la révolution industrielle et une nouvelle période de prospérité économique grâce à l'essor de l'industrie du bois et de la pierre, la mécanisation des activités textiles et l'activité des industries agro-alimentaires tels que les brasseries et les moulins. Ath devient un nœud de communications ferroviaires.

Au XXe siècle, le déclin industriel a mis en évidence le rôle commercial, administratif et scolaire de la ville.

ClimatModifier

Ath
Diagramme des précipitations en mm
J F M A M J J A S O N D
Diagramme des températures en °C
1.8


2.7


4.8


8.0


11.7


14.9


16.5


16.3


13.9


9.7


5.4


2.4



58 47 50 54 66 72 78 76 70 70 66 65
Temp. annuelles moyennes en °C
9
Précipitations annuelles en mm
772
Légende: Temp. maxi et mini en °CPrécipitation en mm
Source : Institut royal météorologique de Belgique (IRM) [1]

Le climat de la région d'Ath est un climat tempéré océanique comme pour l’ensemble de la partie occidentale de la Belgique. Le temps est souvent influencé par des courants humides et doux en provenance de l’océan atlantique, mais aussi parfois par des courants secs (chauds en été et froids en hiver) provenant de l’intérieur du continent européen.

La ville aujourd'huiModifier

Durant de nombreuses années, la commune a souffert de la faible attractivité du centre urbain. Aujourd'hui, un vaste programme de rénovation urbaine a contribué à sa revitalisation. Le centre accueille de nombreuses activités économiques : commerces, artisanat, professions libérales, horeca... Durant les années 1970, deux zonings industriels se sont ajoutés aux activités économiques athoises : celui de Meslin-l’Evêque–Ghislenghien et celui des Primevères.
La commune compte 126,9 km2 et 27 586 habitants, soit une densité de 217 habitants/km². Elle est composée de 19 communes, essentiellement à caractère rural : Ath, Arbre, Bouvignies, Ghislenghien, Gibecq, Houtaing, Irchonwelz, Isières, Lanquesaint, Ligne, Maffle, Mainvault, Meslin-l'Évêque, Moulbaix, Ormeignies, Ostiches, Rebaix, Villers-Notre-Dame et Villers-Saint-Amand.
La Ville d’Ath a reçu en 2008 le prix de destination touristique européenne d’excellence, attribué par la Commission européenne.

AllerModifier

En avionModifier

À partir de Bruxelles National, navette vers Bruxelles-Nord et ensuite correspondance directe vers Ath.

En trainModifier

La gare de la Société nationale des chemins de fer belges (SNCB) est desservie par plusieurs lignes de chemin de fer qui la relie directement à d'autres villes :

Ligne Type de trains
Mouscron - Tournai - Bruxelles - Ath - Schaerbeek - Louvain IC (InterCity)
Ath -Mons - Saint-Ghislain L (local)
Courtrai - Tournai - Ath - Bruxelles - Malines - Anvers IR (InterRegio)
Denderleeuw - Ninove - Grammont - Lessines - Ath - Jurbise L (local)
  • 1 Gare d'Ath     Rue de la Station - 7800 Ath – La gare dispose d'un bâtiment voyageurs, avec guichets, ouvert tous les jours. Des aménagements, équipements et services sont à la disposition des personnes à la mobilité réduite. Un buffet est présent en gare. Un passage souterrain permet la traversée des voies et le passage d'un quai à l'autre.

En busModifier

Ath est reliée à d'autres localités par des lignes d'autobus de la Société régionale wallonne du transport TEC :

Direction N° de Ligne
Tournai Ligne 9
Ellezelles Ligne 10
Blaton Lignes 12, 80,81
  • Société régionale wallonne du transport (TEC)     – Les lignes de bus font arrêt au niveau de la Gare SNCB.

En voitureModifier

Ath est facilement accessible grâce à un excellent réseau routier et est notamment desservie par l’autoroute A8-E429 en provenance de Lille et de Bruxelles (sortie 30).

En bateauModifier

Une voie d'eau à faible gabarit et comptant 25 écluses, le canal Ath-Blaton, est prolongé par la Dendre vers l'Escaut.

À véloModifier

Le RAVeL 4 suit le canal Ath-Blaton et la Dendre canalisée au Sud et contourne légèrement la ville à l'ouest et au nord.

À piedModifier

Le GR 1218 traverse la ville. Ce sentier suit le trajet Bruxelles - Virginal - Pays d’Ath - Bon-Secours - Pas-de-Calais (Boulogne-sur-Mer).

CirculerModifier

L'agencement urbanistique de la Ville d'Ath et ses réseaux de transport permettent aux habitants et visiteurs de se déplacer facilement au cœur de la Cité, mais aussi à l'extérieur.

Le meilleur moyen de circuler en ville est à pied. Le tour des boulevards extérieurs fait moins de 5 km, soit un diamètre maximum d'un km.

Le parking est relativement aisé, gratuit en périphérie (à 5 min) du centre. Le stationnement au centre ville est payant. En zones rouges et oranges : 0,9  la première heure, 1,2  la deuxième heure, 1,5  la troisième heure. Le maximum permis est h(3,6 . En zone verte : 0,5  avec un maximum de h(3,5 . Certaines rues sont en zone bleue de h maximum. Le plan de stationnement s'applique du lundi au vendredi de 9h à 12h, et de 13h à 17h. Il est également possible d'obtenir une demi-heure gratuite à l'horodateur. Les contrôleurs contractuels sont particulièrement zélés : l'absence de ticket ou un dépassement de temps coûte 20 .

Taxis :

  • Taxis Jean Sprl Rue de France 26 - 7800 Ath (Station face à la gare),   +32 68 28 17 47, fax : +32 68 28 77 52

VoirModifier

En villeModifier

 
La Tour Burbant
 
L'église Saint-Julien
 
La Grand-Place
 
La mise au tombeau de Mainvault (Musée d'histoire et de folklore)
 
Moulin de la Marquise, à Moulbaix

Ath, cité des géants, affirme haut et fort son passé médiéval. Ville d’art et d’histoire, Ath cache quelques trésors et vestiges qui témoignent de son passé :

  • 1 La Tour Burbant   Rue du Gouvernement (À proximité de la Grand-Place),   + 32 68 26 51 70, courriel :   Visite guidée chaque 3e dimanche du mois à 15 h, d'avril à fin septembre.   . – La Tour Burbant est un imposant donjon anglo-normand, construit vers 1166 par le comte de Hainaut, Baudouin IV dit le Bâtisseur, afin de servir de base pour défendre la frontière nord du Hainaut face à la Flandre et de surveiller la noblesse environnante.
  • 2 L'église Saint Julien  – Construite à partir de 1394, elle fut consacrée en 1415. La tour à gauche du porche a été terminée en 1462 et couronnée d'une haute flèche en 1465. L'église, frappée par la foudre, fut incendiée en 1817. Le chevet du chœur, la tour et le portail occidental ont échappé à la destruction. Le carillon se compose de 3 octaves et 41 (Concerts en été)
  • 3 L'église Saint Martin     – de style gothique hennuyer, fut bâtie dès 1585 et consacrée en 1603. Elle remplaçait l'ancienne église paroissiale du hameau de Brantignies détruite en 1578. Il s'agit d'une église-halle de trois nefs bordées de pseudo collatéraux. À l'extérieur on peut voir un calvaire en chêne du XVIe siècle. À l'intérieur, on conserve une Mise au tombeau en pierre polychrome gothique et Renaissance du XVIe siècle également.
  • 4 La Grand-Place  – a perdu son unité architecturale mais conserve quelques bâtiments remarquables. La « Grand-garde » se trouve au coin de la grand-place et de la rue aux Gades. C'était la halle des bouchers. La Grand-garde fut construite en 1821 après la démolition de la vieille halle par le génie militaire hollandais. La « Maison espagnole »de 1564 a été sauvée de la décrépitude et de la destruction par restauration (douteuse) et son occupation par une importante société bancaire. Diverses maisons de style Louis XVI, louisquatorzien (1715), Louis XV (1743) sont aujourd'hui affectées à diverses activités commerciales. La « salle des fêtes», dite «Le Palace», construite en 1919 sur les plans de l'architecte communal Léon Fourdin (1865-1941), est un bel exemple d'Art nouveau avec une façade cimentée d'une grande sobriété et une division en travées sur trois niveaux.
  • 5 L'hôtel de ville  – Élevé entre 1614 et 1624 d'après les plans de Wenceslas Coobergher et Melchior Somer, de style baroque, l'édifice, constitué de pierres de tailles, briques et ardoises, a subi plusieurs restaurations avant d'être totalement reconstruit de 1980 à 1983. Hormis quelques fragments anciens, marques de tailleurs de pierre conservées dans la salle des Pas-Perdus, toutes les pierres de la façade ont été remplacées.
  • Des anciens refuges d’abbayes : Les refuges d'abbaye sont la preuve de l'ancienne richesse de la ville, lorsque de nombreuses communautés religieuses s'y installèrent. Le refuge de l'abbaye de Saint-Martin (place Ernest Cambier) fut construit vers 1780 en style Louis XVI. Le refuge de l'Abbaye de Ghislenghien (rue Haute) est une construction de style gothique. Il a été fortement endommagé pendant la Seconde Guerre mondiale. Le refuge de l'abbaye de Liessies (rue des Récollets) abrite aujourd'hui des locaux de l'Institut Provincial d'Enseignement Secondaire. Il aurait accueilli Louis XIV. Celui-ci vint plusieurs fois à Ath. Il s'y plaisait au point de qualifier Ath de « son petit Paris ». Le refuge de l'abbaye Notre-Dame se trouve rue de Gand.
  • 6 Espace gallo-romain   Rue de Nazareth, 2 - 7800 ATH (Ancienne Académie de dessin),   + 32 68 26 92 33, +32 68 26 92 35, fax : +32 68 28 27 63, courriel :   Du mardi au vendredide 10 h - 12 h et 13 h - 17 h, les samedis et fériésde 14 h - 18 h, les dimanchesde 14 h - 18 h (du 1/4 au 30/9).   Adulte : . + 60 ans : 5,5 . Étudiant, enseignant : . Handicapé : . Ticket famille (à partir de 3 pers.) : 14 . Gratuit le premier dimanche du mois. – L'espace Gallo-romain abrite trois barques fluviales de type celtique, seuls exemplaires de bateaux gallo-romains restaurés à ce jour en Belgique. Provenant d’un site archéologique majeur remontant au IIe siècle, une pirogue monoxyle et deux chalands, dont l’un est conservé dans une vitrine climatisée de 340 m3 s’élevant sur deux étages, sont les témoins matériels des activités pratiquées sur nos fleuves et rivières durant l’Antiquité. Les étages sont consacrés au débarcadère, aux pêcheurs et expliquent le travail du potier, du métallurgiste, du cordonnier de manière ludique.
  • 7 La Maison des Géants       rue de Pintamont, 18 - 7800 ATH (Face à l'église Saint-Julien),   +32 68 26 51 70, courriel :   Du mardi au vendredide 10 h - 17 h.(du 1er juin au 30 septembre jusqu'à 18 h). Week-ends et jours fériésde 14 h - 18 h..   Adulte : . Adulte 60 ans et + : 5,5 . Enfant 5 ans et + : . Étudiant : . Enseignant : . – La Maison des Géants a ouvert ses portes en 2000. La mise en place de ce centre d’interprétation consacré aux géants d’Europe à Ath a permis la restauration et la réaffectation d’un bâtiment patrimonial de grande qualité au cœur du centre historique de la ville. Ce lieu touristique est aussi un centre d’études et de recherche autour des traditions populaires liées aux figures humaines et animales de grande taille.
  • Le musée national des jeux de paume   Grand-Place 45, 7800 Ath (à l'Hôtel de ville),   +32 475 47 40 19, +32 479 95 02 96, courriel :   D'avril à septembre de 14 h 30 - 18 h. Le deuxième dimanche du mois, d'octobre à mars, de 14 h 30 - 18 h.Toute l'année, sur rendez-vous.   Adultes : 2,5 . Gratuit pour les enfants de moins de 12 ans. – Situé dans les greniers de l'Hôtel de Ville, le Musée national des jeux de paume propose un voyage passionnant dans l’univers des jeux de balle. Leurs aspects historiques, sociologiques, ethnographiques ou encore économiques sont abondamment illustrés par un parcours didactique et de riches collections de pièces et documents anciens. La reconstitution d’un estaminet ainsi que la projection d’un film plongent le visiteur dans l’ambiance chaleureuse et passionnée du monde de la balle pelote.
  • 8 Le Musée d’Histoire et Folklore   Rue de Bouchain 16, 7800 Ath,,   +32 68 26 51 70, fax : +32 68 26 51 79, courriel :   Du 1/4 au 30/9: chaque après-midi de 14 h - 17 h, dimanche (et jours fériés) de 14 h - 18 h (fermé les samedis). Visite toute l'année sur rendez-vous pour les groupes.   Adultes : 2,5 . Enfants, scolaires et groupes : . – Le Musée d’Histoire et Folklore contient des documents et des œuvres d'art de la Préhistoire au XXe siècle. La section consacrée à l'archéologie présente des pièces régionales datées du paléolithique au Moyen Âge. La section médiévale montre la très belle mise au tombeau de Mainvault. Quatre maquettes réalisées par René Sansen montrent concrètement l'évolution de la ville de sa naissance au XVIIIe siècle. Une très riche collection d'orfèvreries et l'atelier des batteurs de cuivre et d'étain évoquent l'artisanat local. Les jeux populaires anciens (bricolet, balle pelote et chants de pinsons) et l'activité des sociétés sont également illustrés.
  • 9 Le musée de la pierre à Maffle   Chaussée de Mons 419, 7810 Maffle (Direction Mons),   +32 68 26 92 36, courriel :   Du 1er avril au 30 septembre, chaque week-end et jour férié de 14 h 30 - 18 h 30. En juillet et en août, chaque jour de la semaine de 14 h - 17 h. Pour les groupes, toute l'année sur rendez-vous..   Adultes : . Enfants : 2,5 . Guide : 10 /heure (sur réservation). – Le Musée de la Pierre à Maffle rappelle que l'industrie de la pierre a jadis été florissante dans la région d'Ath. Le musée rend compte de l'industrie locale mais il élargit les perspectives à l'ensemble des activités liées au travail de la pierre en Belgique et en Europe. On y découvre les techniques d'extraction, de débitage et de taille, au moyen de machines, d'outils et de documents iconographiques. Les techniques de transport ont évolué depuis le Moyen Âge jusqu'à nos jours avec la mécanisation (grues à vapeur, ponts roulants, chemins de fer industriels). Le musée présente aussi la condition sociale des ouvriers carriers (salaire, travail, vêtements, logement) et des maîtres de carrières.

Dans la communeModifier

Le Pays d’Ath recèle deux trésors du patrimoine rural.

  • 10 Le moulin de Moulbaix (moulin de la Marquise)           samedis après-midi. – édifié en 1747, moud toujours le grain. Il tourne sur lui-même pour utiliser la force du vent.
  • 11 Le moulin d’Ostiches     dimanches après-midi d’avril à septembre. – Le Moulin-tour d’Ostiches (avec tête pivotante) date de 1789. Il a été restauré au début des années 2000 et attire de nombreux curieux chaque premier dimanche du mois de juillet lors de la « Fête au moulin ». Au programme : fabrication de pain à l’ancienne, concours de chevaux de trait, balade en calèche, démonstration du travail du forgeron, ...

FaireModifier

Promenades pédestresModifier

Avertissement : ces balades ne sont pas balisées. Il est indispensable de se procurer les dépliants à l'Office du Tourisme ou de les télécharger.

 
Ostiches, le Blanc Moulin(1789)
  • Le circuit des lumières   Départ : Office du Tourisme, rue de Pintamont, 18 – promenade nocturne de 2 km (45 min) dans le centre ville. Autrefois, la Dendre traversait Ath. Elle a aujourd’hui laissé place à une vie commerçante dynamique, animant le cœur de la cité. La nuit, la rivière réapparaît. Des diodes bleues disposées çà et là témoignent de son ancienne présence et transforment le centre-ville en un jeu de lumières éblouissant.
  • Sur les traces des tailleurs de pierre    – Promenade de 3,5 km (h 30) sur le site des carrières et du Musée de la Pierre, Chaussée de Mons 419, à 7810 Maffle. Fours à chaux, carrières, chapelle baroque, maisons ouvrières, ancienne brasserie, musée.
  • La ronde du Blanc Moulin    – Promenade de 6,5 km (h 45), au départ du du moulin d'Ostiches. Entre monts et vallons, le moulin (accessible les dimanches après midi d’avril à septembre) se dévoile sous plusieurs angles tout au long de la promenade.
  • Le circuit des arbres mystérieux    – Promenade de 2 km (45 min) au départ du Calvaire du Mont de Mainvault. Outre son indéniable intérêt patrimonial, cette balade champêtre combine calme et symbiose avec la nature. Ce parcours pédestre emprunte une partie du GR129.
  • Le circuit des Chapelles    – Promenade de 11 km (h 45) au départ de la place de Meslin-l'Evêque (Direction Bruxelles) pour permettre de de découvrir une dizaine de chapelles de styles différents. Elle traverse les villages de Meslin-l’Evêque, Isières et Lanquesaint.

À véloModifier

 
Le Ravel 4, le long de la Dendre au Nord d'Ath
  • RAVeL 4   (Saint-Aybert - Overboelare) – Cet itinéraire de 51,4 km se compose essentiellement de chemins de halage des canaux Condé/Escaut - Pommeroeul - Blaton, Blaton - Ath et d'une partie de la Dendre.

Sports, détente, fitnessModifier

  • 1 Ath Snooker Quai de l'Entrepôt 22, 7800 Ath (Le long du canal Ath-Blaton),   +32 68 28 26 10 – Salle de billard et de snooker.
  • 2 Piscine Communale Rue de Gand 1,7800 ATH,   +32 68 28 31 41, courriel :   Contacter la piscine pour les horaires, en fonction de la période.   Adulte : 2,5 . Enfants de moins de 16 ans : .
  • 3 Dynamic Center   Chemin des Primevères 34, 7800 Ath,   +32 68 28 00 94, fax : +32 68 28 60 65, courriel :   Lundi : de 13 h - 21 h. Du mardi au vendredi : de h - 21 h. Le samedi : de 10 h - 16 h. Le dimanche : de 10 h - 13 h. – Musculation. Fitness.

MangerModifier

RestaurantsModifier

AthModifier

  • 1 Au fil de l'Eau   Chemin de Tenre 77,   +32 68 28 33 38   Du mar.- sam. : 11 h 30 - 14 h 30 et de 18 h 30 - 22 h. Le dimanche : de 12 h - 22 h.   10  - 30 . – Cuisine belge et française. Terrasse. Cadre authentique.Spécialités : les viandes rouges, les moules (en saison), et les incontournables Payelles (sortes de tartiflettes servies dans une poêle)
  • 2 Braises Ath'itude   Marché aux Toiles 12,   +32 68 30 23 14, courriel :   De 12 h - 14 h 30 et 18 h - 22 h 30. Fermé le mardi le samedi midi.   Carte. Plats de 15  à 28 . – Produits issus de l'agriculture biologique ou artisanale. Braisades. Cuissons dans l'âtre.
  • 3 Le Café des Délices   Grand'Place 8,   +32 496 18 98 00, fax : +32 68 66 53 26   Tous les jours à partir de 10 h.   Carte. Plats de 11  à 17 . Carte spéciale du lundi au vendredi midi : de à 10 . – Spécialités de grillades, paëllas, salades, pâtes, etc...
  • 4 La Chine Rue aux Gades 26,   +32 68 28 33 63, fax : +32 68 84 18 88   Menu 4 services à partir de 16 . – Cuisine chinoise
  • 5 Le Cinquième Péché   Rue de Bouchain 3,   +32 68 30 19 86   Midi et de 18 h 30 - 23 h. Fermé le mardi soir et le mercredi toute la journée..   Menu unique à 36  (menu Confiance avec mise en bouche, d’une entrée, d’un plat et d’un dessert). Carte : 25  environ. Menu enfant : 12 . Formule du midi : 11,5  (formule Lunch (entrée + plat)). – Cuisine française.
  • 6 Le Jardin d’Italie   Rue aux Gades 18,   +32 68 28 78 75   Mardi et dimanche, de 12 h - 15 h. Du mercredi au samedi, de 12 h - 14 h 30 et 18 h - 22 h..   Plat du jour entre 10 et 12 . Carte. Plats de 9 à 25 . – Cuisine italienne.
  • 7 Le Pékin Rue de Pintamont 44,   +32 68 28 19 47, fax : +32 68 28 19 47   De 11 h 45 - 14 h 30 et 17 h 45 - 23 h 30. Fermé le mercredi.   Env. 25 . – Cuisine chinoise
  • 8 La Petite Rizière   Rue de Brantignies 23, 7800 Ath,   +32 68 84 35 35   Fermé le lundi.   Lunch : 11  (Uniquement le midi du mardi au vendredi). Menus à 23  et 29,5 . Carte. – Fine cuisine vietnamienne.
  • 9 Chez Pino   Grand'Place 19,   +32 68 28 33 52, courriel :   Du mardi au samedi, midi et soir.   Env. 25 . Carte. – Cuisine italienne. Traiteur.
  • 10 Le Lotus   Quai Saint-Jacques 4, courriel :   Menus de 15 à 25 . – Cuisine vietnamienne et thaï.
  • 11 Les Saveurs du Parc   Esplanade 13,   +32 496 11 09 94, courriel :   Fermé les mercredi et dimanche soir.   Menus à 21,4 , 35  et 55 . Carte. – Cuisine créative et inventive selon le marché au quotidien.
  • 12 Les Saveurs orientales   Rue de France 34-36,   +32 68 66 55 05   Menus de 12,8  à 45 . – Chinoise et spécialités malaisiennes et thaïlandaises. Table de riz. Spécialité Ti Pan. Fondue Chinoise.
  • Sidi Bou Rue de France 17 , 7800 Ath,   +32 68 84 17 74   Fermé le mercredi.   Env. 25 . – Cuisine tunisienne.
  • 13 La Trattoria   Grand'Place 1,   +32 68 28 73 39   Ouvert tous les jours.   Carte. Plats de à 20 . Du lundi au vendredi, plats du jour.. – Cuisine italienne. Pizza. Pâtes
  • 14 Viandes etc...   Marché aux Toiles 5,   +32 68 44 59 77   Le restaurant est fermé le mardi soir et le mercredi..   Menus à 31  et 36 . Carte. – Cuisine typique du terroir. Spécialité de viande française grillée.
  • 15 Zorba   Rue aux Gâdes 9,   +32 68 28 75 60   Du mardi au vendredi et dimanche : de 12 h - 14 h 30 et 18 h - 22 h. Le samedi : de 18 h - 22 h..   Carte. 30  - 50 . – Cuisine grecque et méditerranéenne. Grills. Spécialités de mezze et grillades.

GhislenghienModifier

  • 16 Aux Mets Encore   Chaussée de Bruxelles 431 (A 8 km, vers Bruxelles),   +32 68 55 16 07, courriel :   Menus de 28  à 62  (85  vins compris). Carte. – Cuisine classique de bon aloi, remaniée au goût du jour.Suivant le marché saisonnier, les préparations se basent sur des produits naturels comme le "Blanc Bleu" fermier, les volailles fermières mais aussi le foie gras, les desserts et le pain "faits maison"
  • 17 Le Relais de la Diligence Chaussée de Bruxelles 401 (A 8 km, vers Bruxelles),   +32 68 44 59 99, +32 475 44 59 99, fax : +32 68 44 59 98   25  à 50 . – Cuisine française. Spécialités: Agneau, Huitres, Crevettes, Poisson, Viande.

IrchonwelzModifier

  • 18 Le Florentin   Chaussée de Valenciennes 123 (A 2 km, vers Quevaucamps),   +32 68 84 0008, courriel :   Menus à 25 . Menu lunch 3 services le midi. Carte. – Grillades et pizzas au feu de bois. Cuisine italienne.

MaffleModifier

  • Don Giovanni   Chaussée de Mons, 421,   +32 68 28 48 42, courriel :   De 12 h - 14 h 30 et 18 h - 23 h (les vendredi et samedi jusqu’à minuit). Fermé le lundi..   Menus 17,5 . Menu lunch, du mardi au samedi midi : 11,5 . Carte. – Cuisine italienne.
  • Le Pirée   Chaussée de Mons 422 (A 3 km vers Mons),   +32 68 84 06 34, courriel :   Fermé le mardi.   Env. 30 . – Cuisine grecque et française.

Tavernes, friteries, snacksModifier

  • L'Apérityf Chaussée de Tournai 162 (2 km vers Tournai),   +32 478 42 68 71   Du mardi au dimanche et les lundis fériés.   Carte. De (Hamburger) à 15,5  (Entrecôte 500 g). – Service friterie et petite restauration. Portions généreuses.
  • Les Délices d'Émilie Place de la Libération (A la sortie de la ville, vers Tournai),   +32 484 89 70 34, courriel :   Du mercredi au jeudi: de 11 h 30 - 14 h et 18 h - 21 h. Vendredi et samedi : de 11 h 30 - 14 h et 18 h - 22 h. Dimanche et jours fériés : de 18 h - 21 h. Fermé les lundi, mardi et dimanche midi.   Env. 10 . – Atmosphère familiale et conviviale. Spécialités belges et plats artisanaux.
  • Le Montmirail Rue de Gouvernement (Au pied de la Tour Burbant),   +32 476 83 56 50   Vendredi et samedi soir.   10  - 13 . – Ambiance médiévale, poulet rôti, tartines au maroilles.

AlimentationModifier

Certains voyageurs aiment ou doivent préparer leur propre nourriture. Ils peuvent s'approvisionner dans les commerces [2] de proximité du centre-ville ou dans les grandes surfaces à la périphérie. Le marché du jeudi est attesté depuis le Moyen Âge. Les échoppes d'alimentation se trouvent Square Saint-Julien, au pied de l'église du même nom.

Boire un verre / SortirModifier

 
Le Palace
  • 1 Cinéma « l’Écran »   Rue du gouvernement (Au pied de la Tour Burbant),   +32 68 26 99 99, courriel :   Du mercredi au dimanche (excepté durant les vacances scolaires, tous les jours).   .
  • 2 Le Palace    – salle de spectacles accueillant de nombreuses manifestations, théâtre classique et contemporain, variétés, conférences, opérettes, ...
  • La Grand-place : la plupart des cafés possèdent des terrasses ouvertes pendant la saison estivale. On peut y déguster la bière locale : la Gouyasse.

ÉvènementModifier

 
Géants d'Ath : M. et Mme Goliath

La Ducasse d’Ath est véritablement un rendez-vous incontournable ! Remontant au Moyen Âge, elle s’est enrichie au fil du temps, pour devenir une fête très appréciée qui dure plusieurs jours, caractérisée par la présence de géants processionnels, de chars décoratifs et de groupes historiques. Ce cortège qui, directement issu des processions, a conservé ses géants anciens, est animé par une population locale qui leur demeure extrêmement attachée. La ducasse est l'événement majeur de la vie festive régionale. Elle donne lieu a de nombreuses réjouissances et manifestations culturelles. La ducasse d'Ath est inscrite depuis 2008 sur la liste représentative du patrimoine culturel immatériel de l’humanité par l'UNESCO, après sa proclamation en 2005, comme élément des Géants et dragons processionnels de Belgique et de France Géants et dragons processionnels de Belgique et de France.

  • Ducasse d’Ath     –  

Se logerModifier

HôtelsModifier

  • 1 Hôtel du Parc     12, rue de l’esplanade ( entrée par la rue du Bouchain),   +32 68 28 54 85, fax : +32 68 28 57 63, courriel : chambre disponible à partir de 14 h, à libérer avant 10 h.   € 88 (single) € 102 (double).
  • 2 Hôtel Horizon   Avenue des Artisans, 1 -7822 Ghislenghien. (À proximité de la route Ath-Enghien),   +32 68 44 51 11, courriel :   120  - 135  (chambres doubles), petit déjeuner inclus.

Chambres d'hôtesModifier

  • 3 Le pigeonnier du Breuil (Mme Danny Damien)   Chemin du Breuil 38 (A 7 km vers Tournai),   +32 68 64 67 04, fax : +32 68 64 67 03, courriel :   Les 3 premières nuits : 80  la nuit pour 2 personnes et 85  pour une personne 35  la nuit par personne supplémentaire de plus de 10 ans). Dès la quatrième nuit : 70  la nuit pour 2 personnes et 75  pour une personne.

Gîtes rurauxModifier

  • 4 Gîte du Gravillon : Narcisse (M. André Gillet Beeclmans)   rue du Croquet 17 (A 5 km vers Lessines),   +32 68 84 28 57, +32 473 916 430, fax : +32 68 84 28 59   De 170  à 250  /semaine selon la saison.
  • 5 Gîte à la ferme (M. Vercruysse) Chaussée de Valenciennes 516 (A 8 km vers Quevaucamps),   +32 69 68 84 34   Consulter le propriétaire.
  • 6 Gîte à la Ferme Pilote Rue de l'Agriculture 301, 7800 Ath (A 2 km du centre),   +32 68 26 46 30, fax : +32 68 26 46 89   Consulter le propriétaire..Gîte approprié aux groupes ou jeunes familles.

Auberge de jeunesseModifier

  • 7 La maison verte (20 lits max. (6x2) + (2x4). Chambres de 2 ou 4 lits avec coin lavabos - chauffage. Salle de séjour pour 52 pers.) Rue des Frères Descamps 18 (À proximité de la gare),   +32 68 28 09 09, courriel :   Nuitée/1 pers : 10 .

CommuniquerModifier

  • 2 La Poste (bpost) Rue du Moulin 33 (Près de la Grand-Place),   +32 22 01 23 45   Du lundi au vendredi de h - 12 h 30 et 13 h 30 - 17 h. Le samedi de h - 12 h 30.

Gérer le quotidienModifier

AdministrationModifier

  • 3 Administration communale   Rue de Pintamont 54,   +32 68 26 91 00, courriel :   Les services communaux sont ouverts du lundi au vendredi de h - 12 h et de 13 h à 17.

SantéModifier

  • 4 Hôpital de La Madeleine, R.H.M.S (Réseau Hospitalier Médecine Sociale)   Rue Maria Thomée 1,   +32 68 26 21 11

SécuritéModifier

  • 5 Pompiers Boulevard du Château 19,   +32 28 28 01 40, courriel :   24 h/24.
  • 6 Police locale   Rue de la Station, 2,   +32 68 26 62 66   lundi au vendredi de h - 18 h sans interruption et le samedi matin de h - 12 h 30.

Aux environsModifier

 
Le château de Beloeil
 
L'hôpital ND-à-la-Rose
  • 1 Belœil (à 12 km) – Son château et son parc ainsi que l’Archéosite® d’Aubechies. Il y a des possibilité de logement en chambre d'hôte.
  • 2 Brugelette (à 8 km d'Ath) – Pairi Daiza, un des principaux parcs animaliers d'Europe (Plus d'un million de visiteurs/an). À voir également, le château d'Attre.
  • 3 Chièvres (à 7 km d'Ath) – Musée International de la Base Aérienne de Chièvres et musée de la vie rurale. Il y a des possibilité de logement en gîtes ruraux.
  • 4 Enghien (à 20 km d'Ath) – Le parc classé: Patrimoine Majeur de Wallonie.
  • 5 Lessines (à 13 km d'Ath) – Hôpital Notre-Dame à la Rose, exemple remarquable d'une ancienne institution hospitalière autarcique telle que connue au Moyen Âge.
  • 6 Leuze-en-Hainaut (à 13 km d'Ath) – Collégiale Saint-Pierre et Mahymobiles, musée automobile exposant en permanence plus de 300 véhicules.
Tableau de distance au départ d'Ath pour les hauts lieux du tourisme belge et français dont la ville peut être le point de départ pour des excursions d'un jour
Destination Distance par la route Temps en train
Bruxelles 60 km 35 min
Mons 23 km 30 min
Tournai 27 km 20 min
Lille 65 km h 05
Gand 60 km h 30
Bruges 100 km h
Ostende et la côte 120 km h
 
L'article de cette ville est étoilé. Il s'agit d'un article contenant des informations de haute qualité avec cartes et illustrations. Si vous apprenez que quelque chose n'est plus à jour, actualisez-le !
Liste complète des autres articles de la région : Tournaisis