commune française, chef-lieu du département d'Indre-et-Loire

Tours est une ville du centre ouest de la France, la plus peuplée de la région Centre-Val de Loire et la préfecture du département d'Indre-et-Loire. Capitale de la Touraine, elle fut longtemps bordée au Nord par la Loire et au Sud par le Cher mais s'est, depuis une quarantaine d'années, étendue au delà de ces deux cours d'eau.

Tours
L'hôtel de ville
L'hôtel de ville
Informations
Pays
Régions
Cours d'eau
Altitude
Superficie
Population
Densité
Gentilé
Code postal
Préfixe téléphonique
Fuseau
Bureau d'informations touristiques
Localisation
Site officiel
Site touristique

ComprendreModifier

En plein cœur du Val de Loire, région connue pour ses châteaux, Tours se constitue à la période gallo romaine sous le nom de Caesarodunum (le peuple gaulois autochtone est appelé Turon, origine du nom de Tours).

La ville tire sa richesse initiale du tombeau de Saint Martin, qui a fait de cette ville un lieu de pèlerinage au Ve siècle puis une étape vers Saint Jacques de Compostelle à partir du IXe siècle.

À une heure et 20 min de Paris grâce au TGV, la Ville est caractérisée aujourd'hui par son centre historique (Label Ville d'art et d'histoire et aussi classé au patrimoine de l'UNESCO) et sa vie étudiante. La place Plumereau, au cœur du « Vieux Tours » est en effet un lieu rassemblant de nombreux bars.

Bureaux d'informations touristiquesModifier

  • 1 Office du Tourisme de Tours Val de Loire   78-82 rue de Bernard Palissy,   +33 2 47 70 37 37, fax : +33 2 47 61 14 22   lun.- sam. : 10 h 00 - 12 h 30 et 13 h 30 - 17 h 00. –  

AllerModifier

En avionModifier

  • 1 Aéroport international de Tours-Val de Loire (IATA : TUF)       40 rue de l'Aéroport,   +33 2 47 49 37 00   lun.- dim. : h - 19 h.
Compagnie aérienne Destinations
Ryanair Londres-Stansted, Marrakech, Porto
Saisonnier: Dublin, Marseille


L'aéroport n'est pas directement relié au réseau de transport en commun Fil Bleu. Cependant, en 500 mètres de marche, on peut atteindre la station Vaucanson, qui est très bien desservie (Ligne Tramway A et bus ligne 2), et permet d'atteindre le centre-ville en 15 min (par la ligne 2).

En trainModifier

Tours dispose de deux gares importantes :

  • 2 Gare de Tours     1 place du Général-Leclerc –  
  • 3 Gare de Saint-Pierre-des-Corps     67 rue Fabienne Landy, 37700 Saint-Pierre-des-Corps

TGV

  • Paris-Montparnasse (Marseille, Lille-Europe) - h 20
  • Bordeaux (via Poitiers) - h 40
  • Nantes (via Angers)- h 40
  • Lyon - h

Un TGV direct relie Saint-Pierre-des-Corps à l'aéroport Roissy-Charles de Gaulle en h 45 (5 aller-retour quotidiens).

TER

  • Paris
  • Lyon
  • Nantes
  • Villes régionales

Un système de navettes régulières en train entre les gares de Tours et de Saint-Pierre-des-Corps a existé (05 min, prix d'un ticket de bus). Ce système d’aller-retour entre gares via les lignes ferroviaires s’effectue en empruntant des trains circulant entre les deux gares.

En autocarModifier

Tours est desservie par quelques lignes d'Eurolines et OuiBus (filiale SNCF). La ville est également reliée par bus à quelques villes de la région, Chartres ou Châteauroux par exemple, affrétés par la SNCF (TER centre) et au reste du département par le réseau Rémi (anciennement Fil Vert).

En voitureModifier

La ville est située au cœur d'un carrefour autoroutier : A10 vers Paris et Bordeaux, A85 vers Nantes et Bourges, et A28 vers Le Mans et la Normandie. L'A10 passe au centre de l'agglomération, entre Tours et Saint Pierre des Corps, et ses échangeurs desservent directement le centre-ville. Plusieurs parkings-relais au nord et au sud de la ville permettent de laisser son véhicule pour emprunter les réseaux de transports en commun pour un prix modique (ticket à la journée pour quatre personnes au plus).

CirculerModifier

À piéton/ en véloModifier

Le centre touristique se visite aisément à pied ou à vélo dans les nombreuses rues piétonnes et le long de la Loire à vélo.

En busModifier

Réseau de bus Fil Bleu (30 lignes, 230 bus). Le réseau urbain et suburbain est très performant, équipé de matériel récent et avec des fréquences tout à fait correctes. Tarifs en vigueur au 1° septembre 2014 : 1,5  le ticket (valable une heure) et 3,7  le forfait journée, valables également pour le tram (Fil Bleu, Tours).

En tramwayModifier

La première ligne, traversant l'agglomération du nord au sud, a été mise en service le .

En voitureModifier

Pour l'extérieur, des tronçons de boulevard périphérique (Nord - Ouest) et l'autoroute A10 (Est) permettent d'entrer et sortir de la ville depuis les différents axes (notamment l'A10 qui donne accès directement au centre ville - partiellement gratuit : Les entrées/sorties Tours-Centre, Saint-Avertin et Sainte- Radegonde sont gratuites, par contre on paye aux sorties Tours-Nord, Chambray-lès-Tours, la Thibaudière et Sorigny (le prix du péage à ces 4 sorties est 0.90 Euros)).

Intra-muros, la voiture n'est pas recommandée, notamment en centre historique ou le stationnement est difficile et payant.

Plusieurs parkings-souterrains sont situés en centre-ville, place de la Gare, place des Halles, place Anatole-France, Galerie Nationale, Gambetta et Champ-Girault.

VoirModifier

Le Vieux ToursModifier

Le Vieux Tours désigne le quartier médiéval de la ville, située entre la rue Nationale et les Halles. Restauré dans les années 1970, il est aujourd'hui connu pour sa vie nocturne : un très grand nombre de bars et de discothèques branchées se sont installés.

  • 1 Place Plumereau Place Plumereau – Incontournable à Tours pour prendre un verre la journée devant les colombages de maisons à pignons des XVIe et XVIe siècles et la nuit pour l'ambiance universitaire.
  • 2 Hôtel Gouïn     25 rue du commerce   Gratuit. –   Hôtel du XVe siècle.
  • 3 Maison de Tristan l'Hermite (Maison Pierre du Puy)     16 rue Briçonnet –   hôtel particulier de la fin du XVe siècle, avec une façade en brique et en pierre sculptée, et un pignon triangulaire à redans. Il abrite depuis 2001 l'Institut Européen d'Histoire et des Cultures de l'Alimentation
  • 4 Basilique Saint-Martin       1 Rue Descartes,   +33 2 47 05 63 87   mar.- dim. : h 15 - 19 h 00, lun. : h 15 - 19 h 00. –   La basilique Saint Martin a été reconstruite par Victor Laloux de 1886 à 1924. Elle abrite le tombeau de Saint-Martin dans la crypte. Il reste de la basilique romane les tours Charlemagne et de l'Horloge visible depuis la rue des Halles.
  • 5 Le monstre Place du Grand Marché – Œuvre de de près de 4 mètres, imaginée par Xavier Veilhan, installée en 2004

Le quartier Colbert/CathédraleModifier

Autre noyau ancien de la ville, de l'est de la rue Nationale à l'avenue Mirabeau. Ce secteur correspond à l'ancienne ville Gallo-romaine.

  • 6 Cathédrale Saint Gatien       5 place de la Cathédrale,   +33 2 47 70 21 00, courriel :   lun.- dim. : h 30 - 20 h. –   Elle est construite sur l'ancien mur gallo-romain. la majeure partie de l'édifice est de style gothique, les deux tours sont de style renaissance. L'entrée du cloître de la Psalette (payant) se fait depuis l'intérieur de la cathédrale.
  • 7 Musée des Beaux Arts       18 place François Sicard,   +33 2 47 05 68 82, courriel :   mer.- lun. : h 00 - 12 h 45 et 14 h 00 - 18 h 00.   . –     Ancien palais épiscopal du XVIIIe siècle. Dans le jardin se trouve un cèdre du Liban planté en 1804, haut de 31 m pour une envergure de 33 m et une circonférence du tronc de 7,5 m, à un mètre du sol, il allonge ses branches sur une superficie de 800 m2. Toujours dans ce même jardin se trouve Fritz, un éléphant empaillé.
  • 8 Rue Colbert  – Rue animée du Vieux Tours avec de nombreux restaurants et café qu'il faut emprunter pour découvrir le passage du cœur navré (en face du 71 rue colbert) et la Place Foire le Roy.
  • 9 Enceinte Gallo-romaine     – À l'arrière de la Cathédrale, on visitera les petites rues dont les contours épousent la forme des anciennes arènes de Caesarodunum (rue du général Meunier) jusqu'à la rue du Petit-Cupidon.
  • 10 Château de Tours       25 avenue André Malraux,   +33 2 47 21 61 95, courriel :   mar.- dim. : 14 h - 18 h.   4,2 . –   Ancienne porte de la Ville, le château abrite actuellement des expositions temporaires d'art contemporain.
  • 11 Bibliothèque Municipale (Bibliothèque Centrale)      ,   +33 2 47 05 47 33, courriel :   mar.- mer. : 10 h 00 - 18 h 30, jeu. : h 00 - 13 h 00, ven. : 13 h 00 - 18 h 30, sam. : 10 h 00 - 18 h 00. –       Construite de 1954 à 1957 par Pierre Patout, Jean Dorian et Charles Dorian.
  • 12 Abbaye de Saint-Julien    ,   +33 2 47 70 21 00   jeu. : 18 h 30 - 20 h 00. –   Ancienne abbaye bénédictine dont l'origine remonte au VIe siècle. Les bâtiments actuels datent du Xe au XVIe siècle.

Place Jean Jaurès/GareModifier

  • 13 Hôtel de Ville     1 rue des Minimes –   Construit par Victor Laloux.
  • 14 Gare de Tours     1, place du Général-Leclerc –   Construite par Victor Laloux.

Ailleurs en VilleModifier

  • 15 Abbaye de Marmoutier     17 quai de Marmoutier –  
  • 16 Plaine de la Gloriette 33 Route de Savonnières,   +33 2 47 21 63 79, courriel :   gratuit. – C'est un grand parc urbain du territoire métropolitain. Ce parc est bordé par le Cher et le Petit Cher, traversé par le circuit de La Loire à Vélo. ce site naturel de près de 200 hectares est dédié à l’environnement sous toutes ses formes. Il offre des espaces ludiques et pédagogiques, mais également des balades à pied ou à vélo.
  • 17 Jardin des Prébendes d'Oé     Rue Roger Salengro,   +33 2 47 21 62 67, courriel :  –   Jardin à l'anglaise de 4,3 ha créé en 1872.
  • 18 Jardin Botanique 35 boulevard Tonnellé,   +33 2 47 21 62 67, courriel :   d'avril à mai : lun.- dim. : h 45 - 19 h 00, de juin à août : lun.- dim. : h 45 - 22 h 00, septembre : lun.- dim. : h 45 - 19 h 00, d'octobre à mars : lun.- dim. : h 45 - 17 h 30.   gratuit.
  • 19 Prieuré Saint-Éloi     1 rue Giraudeau –  
  • 20 La Grande Bretèche     15 quai Portillon – La Grande Bretèche abrite les sœurs dominicaines de la Présentation de Tours.

FaireModifier

  • 1 Grand Théâtre       34 rue de la Scellerie,   +33 2 47 60 20 00, courriel :  –   Construit en 1889 par Jean-Marie Hardion et Stanislas Loison
  • 2 Centre international de congrès (Vinci)       26 boulevard Heurteloup,   +33 2 47 70 70 70, courriel :  – Construit en 1993 par Jean Nouvel
  • 3 Musée du Compagnonnage       8 rue Nationale,   +33 2 47 21 62 20   sam.- ven. : h 00 - 12 h 00 et 14 h 00 - 17 h 30.   5,8 . – Musée sur l'histoire du Compagnonnage et des œuvres de Compagnons.
  • 4 Centre de création contemporaine         jardin François 1er,   +33 2 47 66 50 00, fax : +33 2 47 61 60 24, courriel :   . – Expositions temporaires d'art contemporain.
  • Bord de Loire  – Du centre ville au Parc Sainte Radegonde, idéal pour les balades à pied ou en vélo. Les chemins de bord de Loire ont fait l'objet d'un réaménagement récent, la Loire ayant gardé un caractère sauvage auquel peu de fleuves d'Europe peuvent prétendre. Le pont de pierre (pont Wilson) et le pont de fil (pont suspendu de Saint-Symphorien) permettent de faire de belles photos.

ApprendreModifier

UniversitéModifier

  • 2 Université François Rabelais       60 rue du Plat D'Etain,   +33 2 47 36 66 00

BibliothèquesModifier

  • Bibliothèque centrale 2 bis Avenue André Malraux}
  • Médiathèque François Mitterrand, 2 esplanade François Mitterrand

TravaillerModifier

AcheterModifier

Rues commerçantesModifier

  • Rue Nationale  – (Galeries Lafayette, FNAC, enseignes nationales)
  • Rue des Halles  – (plus luxueux)
  • Rue de Bordeaux  – (Printemps)
  • Rue de la Scellerie  – (antiquaires et bouquinistes)

Centres commerciauxModifier

  • Petite Arche  – (Tours Nord)
  • Equatop  – (Tours Nord - Saint Cyr sur Loire)
  • La Riche-Soleil  – (Ouest de Tours)
  • les Atlantes  – - Ikea (Tours Est - Saint Pierre des Corps)
  • L'Heure Tranquille  – (2 lions)
  • Chambray 2  – (Sud de Tours)

MarchésModifier

  • Marché des Halles  – mercredi et samedi matin (prix relativement élevés)
  • Marché Velpeau  – (Tours Est) : jeudi et dimanche matin
  • Marché Rabelais  – (Place Rabelais) : dimanche matin
  • Marché du Sanitas  – (Place Saint Paul) : mardi et vendredi matin

MangerModifier

SpécialitésModifier

À acheter sur les marchés, dans les épiceries fines ou aux Halles (place Gaston Pailhou)

  • Rillettes de Tours
  • Rillons
  • Andouillette de Vouvray
  • Sainte Maure de Touraine, fromage de chèvre
  • Nougat de Tours
  • Poires tapées (poires séchées puis écrasées, pouvant être ensuite regorgées au vin)

VinsModifier

À acheter directement chez les producteurs ou chez les cavistes tourangeaux

  • Mille et un vin, 13 place Gaston Pailhou
  • L'hédoniste, 16 rue Lavoisier

RougeModifier

  • Chinon
  • Bourgueil
  • Saint-Nicolas de Bourgueil
  • Touraine
  • Touraine Azay-le-Rideau
  • Touraine-Amboise
  • Touraine-Mesland

BlancModifier

  • Vouvray
  • Montlouis
  • Touraine

RoséModifier

  • Noble-Joué

PétillantsModifier

  • Vouvray
  • Montlouis

Glaciers et confiseursModifier

Un des must-have de Tours est la briocherie située place de la Gare (en sortant de la gare, à gauche, à l'entrée de la rue de Bordeaux), qui exhale des odeurs de chocolat et de viennoiseries à toute heure de la journée. Le choix est faible (avec ou sans chocolat !), mais le prix est très raisonnable et le sourire y est.

Bon marchéModifier

On trouvera rue du Commerce, rue de Bordeaux et rue Colbert une multitude de sandwicheries et de kébabs. Les restaurants sont pour la plupart situés dans les quartiers du Vieux Tours et de la Cathédrale.

  • Comme Autrefouée 11 rue de la Monnaie,   +33 2 47 05 94 78 – Restaurant ayant pour thème les fouaces (petites "poches" de pain) à déguster avec des produits du terroir tourangeau : rillettes de Tours, sainte maure de touraine, rillons avec de la salade et arrosées de bon vin. Excellent rapport qualité-prix pour le menu "express" du midi à 10 .

Prix moyenModifier

  • L'Affiné 66 rue Colbert,   +33 2 47 61 32 34 – C'est un concept vraiment génial que d'associer le vin et le fromage ! Entre les raclettes, les fondues au Mont d'Or, les gratins, salades et plateaux de fromages on ne sait plus quoi choisir.
  • Le Bœuf sur la place 35 place du Grand Marché,   +33 2 47 38 83 84
  • Le marché gourmand 27 rue du grand marché,   +33 2 47 64 50 38
  • La Ritournelle 32 rue Briçonnet,   +33 2 47 05 74 65
  • L'aile de Ré 25 place Grand Marché,   +33 2 47 64 10 62 – C'est une escapade au bord de la mer faisant rappeler l'Île de Ré. Très bon restaurant de poisson. Un peu bruyant lorsque le restaurant est plein.
  • Miam et Miam 50 rue Colbert,   +33 2 47 66 75 93 – On y mange essentiellement des moules frites fraiches maison qui sont excellentes (17 recettes) et pour ceux qui n'aiment pas les moules il y a de tout pour satisfaire un estomac affamé. Accueil chaleureux.
  • Brasserie Buré 1 place de la résistance,   +33 2 47 05 67 74 – Pour le dimanche midi
  • L'atelier gourmand 37 rue Étienne Marcel,   +33 2 47 38 59 87
  • La Galipette 21 rue de la Monnaie,   +33 9 54 61 64 43 – Un nouveau restaurant à deux pas de la place Plumereau, pour découvrir une cuisine créative bon marché.

LuxeModifier

  • L'hédoniste 16 rue Lavoisier,   +33 2 47 05 20 40
  • L'Odéon  
  • Charles Barrier 101 avenue de la Tranchée,   +33 2 47 54 20 39
  • Rive Gauche 23 rue du commerce,   +33 2 47 05 71 21

Prendre un verre/SortirModifier

La nuit tourangelle est essentiellement animée dans le Vieux Tours, autour de la place Plumereau. On y compte en effet un très grand nombre de bars ainsi que quelques discothèques pour les fins de soirée.

Du jeudi au samedi, la Place est particulièrement remplie jusqu'à h du matin.

CafésModifier

Vieux ToursModifier

  • Au Temps des rois Place Plumereau – Idéal pour découvrir l'ambiance de cette place.
  • Le Tourangeau Place du Grand Marché – La plus belle terrasse de Tours, à l'ombre des mûriers.
  • Le Serpent volant 54 rue du Grand Marché – Bar à l'ancienne un peu bobo.
  • Le Narbey 9 rue de la monnaie

Colbert/CathédraleModifier

  • The Pale Place Foire le Roy – Ambiance irlandaise, idéal pour soirées rugby ou foot.,
  • L'entonnoir rue Colbert – Bar à vin.
  • Le Bergerac  – Bar à l'ancienne.

Autres lieuxModifier

  • La Guinguette de Tours-sur-Loire (bords de Loire depuis la place Anatole France) – de juin à septembre, ambiance décontractée avec concerts, jeux, piste de danse et projections de films suivant la programmation.

Bars de nuit / DiscothèquesModifier

  • Les Trois Orfèvres rue des 3 Orfèvres

CinémasModifier

  • Les Studios, complexe d'art et d'essai du quartier de la cathédrale Saint-Gatien de Tours à la programmation éclectique.

Salles de concert/SpectaclesModifier

  • Petit Faucheux (scène nationale de jazz)
  • Le Temps Machine (Musiques actuelles à Joué les Tours)
  • Grand Hall, (« Zénith » local)
  • L'Opéra a son siège au « grand théâtre »
  • le Centre dramatique régional a élu domicile dans le « nouvel Olympia ».
  • Le Centre chorégraphique national est à l'initiative d'un festival de danse annuel.

Se logerModifier

Bon marchéModifier

Classe moyenneModifier

  • La Milaudière    – La Maison d'hotes La Milaudière est une authentique ferme Tourangelle entièrement restaurée, elle vous accueille dans ses sept chambres, au cœur des châteaux de la loire, entre Chinon et Richelieu.

LuxeModifier

CommuniquerModifier

SantéModifier

Tours possède un important Centre Hospitalier Régional et Universitaire en centre-ville (Hôpital Bretonneau, qui accueille également la Fac de médecine) et un autre au sud (Hôpital Trousseau). De nombreuses cliniques privées (Clinique de l'Alliance au nord, Clinique Saint-Gatien au centre et Pôle Sante Léonard de Vinci au sud) sont également présentes. La couverture en médecins généralistes et spécialistes est satisfaisante, surtout en centre-ville, de même que la couverture en pharmacies.

Gérer le quotidienModifier

MédiasModifier

  • France Bleu Touraine
  • Radio Béton (93.6)
  • Radio Campus
  • RCF saint-Martin (100.4)
  • TV Tours
  • La Nouvelle République

Représentations diplomatiquesModifier

Aux environsModifier

  • 1 Montsoreau       – Village du Val de Loire classé parmi les Plus beaux villages de France. Seul Château de la Loire construit dans le lit du fleuve, le Château de Montsoreau-Musée d'art contemporain conserve la plus importante collection mondiale d’œuvres de Art & Langage. Croisières sur la Loire, vignobles et gastronomie.
  • 2 Chambord     – La commune est constituée autour du château de Chambord, un des plus grands de la Renaissance française. L'immense parc héberge de nombreux animaux sauvages.
  • 3 Amboise       – Château Royal d'Amboise (où se trouve la tombe de Léonard de Vinci) et Château du Clos Lucé - Parc Leonardo da Vinci (dernière demeure de Léonard de Vinci)
  • 4 Grange de Meslay     (à Parçay-Meslay) –   Grange médiévale fortifiée
  • 5 Chinon       – Forteresse Royale de Chinon, au cœur du vignoble de l'AOC chinon.
  • 6 Loches       – Cité Royale de Loches, l'une des étapes de Jeanne d'Arc dit "la Pucelle" et lieu où habite régulièrement Agnès Sorel.
  • 7 Les châteaux de la Loire    


 
L'article de cette ville est une esquisse et a besoin de plus de contenu. L'article est structuré selon les recommandations du Manuel de style mais manque d'information. Il a besoin de votre aide. Lancez-vous et améliorez-le !
Liste complète des autres articles de la région : Indre-et-Loire