Dublin est la capitale de la République d'Irlande.

Dublin
Liffeyeast.jpg
Informations
Pays
Région
Superficie
Population
Densité
Code postal
Fuseau
Localisation
Site officiel
Site touristique
College Green, au centre de Dublin

ComprendreModifier

AllerModifier

En avionModifier

  • 1 Aéroport international de Dublin (IATA : DUB Aerfort Bhaile Átha Cliath)       Swords – Principal aéroport de la République d'Irlande situé à environ 10 km au nord du centre-ville de Dublin. Il est desservi par de nombreuses compagnies à bas prix reliant toute l'Europe.

Transport de l'aéroport au centre-villeModifier

De nombreuses navettes dédiées effectuent la liaison entre l'aéroport de Dublin et le centre-ville 24 h/24.

  • AirLink     Adulte :  ; enfant : . – Navette opérée par Dublinbus.
  • Aircoach     Adulte :  ; enfant : 1,5 . – Navette.
  • Dublinbus     Adulte: 2,2  ; enfant : . – La ligne 16A de l'autobus de ville fait la liaison entre le centre-ville et l'aéroport.

Un taxi depuis l'aéroport coûte entre 20 et 25  pour relier la rue O'Connell. Il peut donc être plus économique de prendre le taxi si l'on voyage en groupe.

En trainModifier

  • Irish Rail  
  • 2 Gare de Dublin Heuston    

En voitureModifier

De nombreuses autoroutes et voies rapides relient la capitale au reste du pays, y compris en direction de l'Irlande du Nord :

Tous ces axes se raccordent à la rocade autoroutière M50 qui contourne la capitale par l'Ouest, le Nord et le Sud. Gare aux embouteillages à certains moments de la journée à l'approche de cet anneau.

En busModifier

  • Eurolines    – liaison quotidienne de nuit entre Dublin et Londres, qui peut être atteinte depuis un très grand nombre de villes européennes, par bus et autres.

La gare principale de Dublin, qui dessert un certain nombre de villes irlandaises via des liaisons régulières, est Busaras Station, à côté de la gare Connolly.

En bateauModifier

 
Isle of Man Steam Packet pour Île de Man

Deux ports desservent Dublin, le port de Dublin et w:Dún Laoghaire avec des liaisons vers Douglas, au Île de Man, Liverpool, au nord de l'Angleterre, et w:Holyhead, au nord du pays de Galles.

Le port de Dún Laoghaire est très bien desservi pour les passagers arrivant à pied avec une gare du DART et quelques lignes de bus.

Les compagnies desservant ces ports sont principalement Isle of Man Steam Packet, P&O Ferries, Irish Ferries et Stena Line.

CirculerModifier

En busModifier

Dublin ne possédant pas encore de métro, les bus sont donc le premier moyen de transport. Le paiement s'effectue par monnayeur, demandant le montant exact ("exact fare") en pièces uniquement. Il faut savoir à l'avance le tarif ou la destination exacte pour payer le bon prix. Notez que si vous êtes incapable de faire l'appoint, vous recevez un ticket permettant de vous faire rembourser la différence à l'agence située 59 Upper O'Connell Street.

Le tarif dépend du nombre de stations (stages...) par lesquelles vous passez. Cela peut coûter jusqu'à 2,65 . Des cartes de circulation illimitée peuvent également être achetées pour un ou plusieurs jours (non consécutifs) : 6,5  pour 1 jour, dégressif ensuite 14,2  pour 3 jours et 23  pour 5 jours. Une carte à puce sans contact prépayée nommée leap coutant permet d'obtenir 11 % de réduction sur les bus, elle peut être utilisée dans les trams et les trains de proche banlieue.

Dublin bus ne fournit aucune carte complète du réseau de bus et il est parfois difficile de savoir quel bus prendre, une carte indiquant les principaux arrêts ainsi que les horaires est cependant disponible à l'agence sur O'Connell Street et un plan non officiel est consultable en ligne. Les lignes de bus sont généralement référencées avec leurs horaires sur Google Maps, que vous pouvez donc utiliser pour planifier vos trajets en transports en commun.

En bus touristiqueModifier

Le "Dublin Tour" effectue une boucle de 18 arrêts desservant les principaux lieux touristiques et passe toutes les 10 min, permettant de se déplacer entre chaque visite. Il coûte 16  pour 24 h.

En tramwayModifier

Le LUAS, tramway inauguré en 2004 possède deux lignes. Plus cher que le bus (entre 2,1  et 3,2  pour un adulte selon la longueur du trajet) mais plus rapide et plus ponctuel, il ne dessert toutefois que peu de zones de Dublin. La correspondance entre les deux lignes se fait à Abbey Street moyennant une dizaine de minutes de marche. Les trams circulent de h 30 - h 30 et la fréquence de passage varie de 4 à 16 min suivant la ligne et le moment de la journée.

  • LUAS    – carte des stations

À véloModifier

Le centre de Dublin (Temple Bar et alentour) n'est pas très étendu et on y trouve des pistes cyclables. Des stationnements sont prévus à certains endroits stratégiques pour les cycles. Toutefois, il convient de faire particulièrement attention aux voitures, notamment aux taxis. En automne, la chaussée peut être rendue glissante par les feuilles mortes détrempées. Les pistes cyclables sont souvent partagées avec les voies de bus.

Un système de vélos en libre-service fonctionne dans le centre de Dublin.

En trainModifier

Il est appelé suivant les lignes Dart, Commuter ou Arrow : en tout cas, pour sortir de la ville et se rendre sur le littoral, un train assimilable au RER francilien permet de s'éloigner pour un prix raisonnable. Le Dart longe en passant par Malahide, Clontarf, le centre de Dublin, Dun Laoghaire, Bray toutes les 15 min dans la journée, un peu plus le soir. Horaire consultable sur http://www.dart.ie

En voitureModifier

L'augmentation du trafic routier dans la capitale fait que préférablement, laisser son véhicule à l'entrée de la ville et de poursuivre son trajet par les transports en commun soit la meilleure option à retenir.

Pour le stationnement, il est important de rappeler qu'aucune tolérance n'est de mise en cas d'infraction : amendes élevées et immobilisation du véhicule par les fameux "clamps" qui ne sont autres que les sabots posés sur une roue. Dans le pire des cas, votre véhicule peut être emmené vers la fourrière qui se révèle diaboliquement efficace. Tout le monde vous le dira ici !

Une rocade autoroutière numérotée M 50 contourne l'ensemble de la métropole irlandaise par l'ouest. Il faut savoir que cet axe peut se retrouver rapidement englué de files de bouchons près des centres commerciaux (surtout le samedi après-midi lors du shopping...) ainsi qu'aux bifurcations des routes principales convergeant vers le reste du pays, durant les heures de bureaux. Des travaux d'élargissement à 2 x 3 voies et de réfection des échangeurs sont cependant à l'ordre du jour.

Un péage est implanté sur cette rocade, au niveau du pont traversant la Liffey.

Son utilisation est tout à fait originale : ce système nommé "e-flow" est un péage au mode de paiement "virtuel" auquel il faut régler son passage (et seulement après y être passé...) par téléphone ou par internet, au plus tard le lendemain avant 20 h pour les non-abonnés. Des caméras sur portiques filment les plaques minéralogiques des véhicules, les enregistrant ainsi dans le système du gestionnaire.

Le tarif pour une voiture est de . Des pénalités sont appliquées en cas de retard de paiement (40 et 100 ...) voire un dépôt du dossier en justice si aucun règlement ne parvient après 56 jours.

  • e-flow barrier free tolling    – post-paiement et d'abonnement du péage sur la M 50

VoirModifier

Rive gaucheModifier

 
Trinity College
 
Château de Dublin
  • 1 Trinity College       Entrée Université: College Green et Nassau Street,   +353 1 896 1000   de mai à septembre : lun.- sam.08 min - 30 h 17 et h,  : h 30 - 17 h 00, d'octobre à avril : lun.- sam. : h 30 - 17 h 00, dim. : 12 h 00 - 16 h 30.   12 . – La Vieille Bibliothèque de Trinity College comprend une collection de manuscrits considérés les plus belles pièces de l'histoire médiévale. Le Livre de Kells ((en)Book of Kells ), est le plus célèbre de cette exposition. En raison de l'excellente technique de sa finition le Livre de Kells, connu aussi sous le nom de Grand Évangéliaire de saint Colomba, est considéré comme un chef-d'œuvre de l'art irlando-saxon.
  • 2 Bank of Ireland   College Green – Cet bâtiment de style néoclassique était autrefois la siège de la chambre haute du Parlement d'Irlande. La Chambre des Lords irlandais fut abolie en même temps que la Chambre des communes irlandaise par l'Acte d'Union de 1800. Les visiteurs peuvent apercevoir l'ancienne salle de la Chambre des Lords irlandaise à l'intérieur du bâtiment.
  • 3 Château de Dublin (Dublin Castle)       Dame street – Le château est utilisé pour des cérémonies d'état mais on peut visiter le St. Patrick's Hall, une vaste salle de bal, où se déroulent les investitures; le Throne Room où on peut voir un trône de Guillaume III d'Angleterre et les appartements du vice-roi qui comprennent les chambres utilisées par les vice-rois ou par les membres de la famille royale
  • 4 Cathédrale Christ Church     Christchurch Place,   +353 1 677 8099, courriel :   . – Achevée en 1038 par un roi viking danois, la cathédrale a été reconstruite vers la fin du siècle suivant. Sa crypte, la plus grande des îles britanniques, est ouverte aux visiteurs. On peut y voir des sculptures séculaires très anciennes, un tabernacle et un ensemble de chandeliers. On trouve aussi dans la crypte un chat et une souris momifiés, retrouvés coincée derrière l’orgue et conservés par l'air très sec de la cathédrale.
  • 5 Cathédrale Saint-Patrick (St Patrick's Cathedral)      , courriel :   Visite payante. 5,5 . – De style gothique, la Cathédrale Saint-Patrick a été bâtie en 1191 sur le lieu où le saint patron baptisa ses fidèles. À l'intérieur se trouvent les mémoriaux aux célèbres personnalités irlandaises. Le chœur est orné d'étendards et de représentations des armoiries des Chevaliers de Saint-Patrick
  • 6 Tailor's Hall   Back Lane, Off Christchurch Place,   +353 1 454 1786
  • 7 Musée national de cire (National Wax Museum)   4 Foster Place, Temple Bar
  • 8 Hôtel de ville (City Hall)   Dame Street,   +353 1 222 2204, courriel :   . Enfants: .
  • 9 Église de St Werburgh (St Werburgh's Church)
  • 10 St Audoen's Catholic Church   Cornmarket, High Stree, courriel :   Entrée libre.
  • 11 St Ann's Church   Dawson Street
  • 12 Mansion House Dawson Street
  • 13 Musée national d'Irlande (Département Archéologie et histoire) (National Museum of Ireland)       Kildare street,   +353 1 677 7444, courriel :   Entrée libre. – Le musée abrite collections de l'Irlande préhistorique, des périodes viking et médiévales et des époques plus récentes.
  • 14 Galerie nationale d'Irlande (National Gallery of Ireland)     Merrion Square West,   +353 1 661 5133, courriel :   Entrée libre. – La Galerie abrite la collection nationale d'art irlandais et européen.
  • 15 Guinness Storehouse   St. James's Gate, Dublin 8   h 30 - 17 h.
  • 16 State Heraldic Museum   lun.- sam. : h 30 - 17 h 30 jusqu'à 20 h 30 le jeudi. dim. : 12 h - 17 h 30. Jours de fêtes: 10 h - 17 h 30.
  • 17 Newman House   85 & 86 St Stephen’s Green,   +353 1 475 7255
  • 18 Newman University Church   87A St Stephen's Green,   +353 1 475 9674
  • 19 Dublinia et le monde viking   St Michael's Hill,   +353 1 679-4611, courriel :   du au  : lun.- dim. : 10 h - 18 h 30 (dernière entrée à 17 h 30), du au  : lun.- dim. : 10 h - 17 h 30 (dernière entrée à 16 h 30).   adulte : 10 , senior : , enfant : 6,5 . – Les expositions explorent la vie dans la colonie viking et la cité médiévale.

Rive droiteModifier

  • 20 Hugh Lane Municipal Gallery of Modern Art   Parnell Square,   +353 1 222 5550
  • 21 Dublin Writers Museum       18 Parnell Square,   +353 1 872 2077   10 h - 17 h.
  • 22 Rotunda Hospital       Parnell Square
  • 23 The James Joyce Centre   35 North Great George's St. Dublin 1, Ireland,   +353 1 878 8547   lun.- sam. : h 30 - 17 h dim. : 12 h 30 - 17 h.
  • 24 The Olivier Cornet Gallery (Galerie Olivier Cornet, tenue par un français)     3 Great Denmark Street, Dublin 1, Ireland,   +353 872887261, courriel :   mar.- ven. : 11 h - 18 h sam.- dim. : 12 h - 17 h.
  • 25 St Mary's Pro-Cathedral   83 Marlborough Street
  • 26 The Custom House   Custom House Quay
  • 27 St. Michan's Church   Church Street, Dublin 7
  • 28 The Old Jameson Distillery     7 Bow St,   +353 1 807 2355   lun.- dim. : 10 h - 17 h 15. – L'ancienne distillerie créée en 1780 par John Jameson a été transformée en musée du whiskey qui montre aux visiteurs la façon dont il est produit.
  • 29 The spire (Monument à la lumière) O'Connel Street – Le Spire est une sculpture conique en acier qui s’élève de 120 mètres au-dessus du boulevard O'Connel. Malgré les nombreuses critiques, le Spire est devenue l'emblème de la ville
  • 30 The Four Courts (Na Ceithre Cúirteanna)     8 Merchant's Quay,   +353 1 888 6000   Fermé à la visite. – Construit entre 1776 et 1796 sur les plans d'Thomas Cooley et de James Gandon dans un style néoclassique, le bâtiment est le siège de la Cour suprême d'Irlande.

ApprendreModifier

Apprendre l'anglais à Dublin, Language Travel Ireland

TravaillerModifier

Pour avoir un emploi, il faut tout d'abord obtenir son propre PPS (Personal Public Service) Number en se rendant au bureau local du "Department of Social and Family Affairs". Il faut se munir d'une pièce d'identité en cours de validité ainsi qu'un justificatif de domicile en Irlande ou une attestation d'adresse physique fournie par l'employeur. Vous pouvez commencer à travailler sans PPS number, mais l'État prélève plus de 50% de votre salaire, qui vous sera reversé dans votre prochain versement lorsque vous serez en mesure de fournir votre PPS number à votre employeur. Depuis peu, les attestations de logement en auberge de jeunesse ou en hôtel ne sont plus valables.
Le bureau dépend de la zone où l'on est domicilié. Pour les zones Dublin 2, 4, 5, 6, 6W, 8, 9, 12, 13, 14, 16 et 17, il faut se rendre au PPS Number Office "Oisin House" sur Pearse Street (Dublin 2).
Le PPS Number est un identifiant unique pour les impôts (qui se rapprocherait un peu du numéro de sécurité sociale français).

Les réglementations étant moins strictes que dans d'autres pays, la protection de l'employé est donc moindre.

AcheterModifier

Souvenirs d'IrlandeModifier

Dublin attire des touristes du monde entier, il y a donc beaucoup de magasins de souvenirs dans le centre, essentiellement des gadgets et vêtements aux couleurs de l'Irlande (vert) ou de la bière la plus connue (Guinness). N'espérez pas trouver de produits de bonne qualité ou fabriqués en Irlande dans ces magasins.

L'Irlande a une tradition de faïence (china en anglais) et de cristal. Vous trouverez également un certain nombre de vêtements de laine tricotés et tissés (tweed). Il est également possible de ramener des instruments de musique tels que le tinwhistle (petite flûte à bec en métal) et le Bodhrán (tambour sur cadre joué avec un bâtonnet).

Quelques magasins plus chers mais proposant des produits de qualité et fabriqués en Irlande peuvent être trouvés sur Nassau street et Dawson street.

MangerModifier

Bon marchéModifier

Il est bien difficile de trouver où manger pour pas cher à Dublin, mais c'est possible. Vous pourrez toujours acheter un bagel (environ ) (quelques bons bagels et pizzas à emporter sur Talbot Street) ou passer dans un fast-food type Subway. Le quartier de Temple Bar est cher. Si vous êtes à court d'argent, vous pouvez aussi faire vos courses à Lidl sur Moore Street, parallèle à O'Connell Street ou à Aldi sur Parnell Street, perpendiculaire à O'Connell Street.

De nombreux pubs se convertissent en restaurant self-service pour le repas de midi en semaine, avec des plats entre 5 et 10 .

Proche du centre ville :

Au sud :

  • Love Pasta, à l'arrière de l'ancienne gare Harcourt par rapport a l'arrêt du Luas, à partir de .
  • 1 Han Yang (Han Sung Asian Market)   22 Great Strand Street Dublin 1 (Arrêt de Luas Jervis),   +353 01 887 4405   lun.- dim. : 10 h - 21 h.   À partir de 5€50. – Tout au fond de ce tout petit magasin asiatique, vous trouverez un minuscule restaurant coréen qui propose des menus complets, avec soupe miso à volonté, à très petit prix.
  • 2 Boojum   Millennium Walkway, North City, Dublin 1, Irlande (Juste derrière l'arrêt de LUAS Jervis),   +353 1 872 9499   lun.- dim. : 11 h 30 - 22 h.   6€80 pour un burrito. – Boojum propose des burritos entièrement personnalisables (vous choisissez chaque ingrédient) pour moins de 8€. Vous pouvez aussi y prendre une salade.
  • 3 Herb Street   Herbstreet Restaurant, Hanover Quay, Grand Canal Dock, Dublin 2,   +353 01 6753875, courriel :   lun.- ven. : h 30 - 20 h 00. – Herb Street propose une longue carte de petits-déjeuners, repas et brunchs équilibrés avec des options végétariennes et vegan.

Prix moyenModifier

  • 4 J2 Grill and Sushi   Unit A,The Campshires,, N Wall Quay, North Dock, Dublin, Irlande (LUAS Mayor's Square / NCI),   +353 1 791 9759   12 h - 15 h et 17 h - 22 h.   Environ 17€ pour un grand bol de nouilles (soba). – Sur les quais de la Liffey, vous pouvez déguster des sushis et des plats japonais au J2 Grill and Sushi, qui propose aussi des alternatives occidentales (burger, steak, sandwiches).
  • 5 Eddie Rocket's   52 O'Connell Street Lower, North City, Dublin 2 (LUAS Abbey Street),   +353 1 872 2374   15  pour un menu burger-frites-boisson. – Le diner américain le plus connu de Dublin. Il s'agit d'une chaîne qui propose des menus à une quinzaine d'euros, avec des salades et des burgers. Vous y trouverez une version végétarienne et des burgers au poulet.
  • 6 Bunsen   36 Wexford Street   10  pour un burger. – Le Bunsen a une carte qui tient sur une carte de visite. On choisit la base (burger ou cheeseburger), les accompagnements, et peut-être un milkshake, et c'est parti : pas beaucoup de personnalisation, pas d'option sans viande ou même sans boeuf, mais le burger est probablement l'un des meilleurs du pays. Comptez une vingtaine de minutes d'attente pendant les heures de pointe pour avoir une table pour 2 : les serveurs vous envoient un SMS quand votre table est prête, donc comme c'est en plein quartier des pubs, vous pouvez prendre une pinte en attendant.

LuxeModifier

  • 7 Chez Max   1 Palace Street – Chez Max est un restaurant typique français, tenu par des Français et dont même les serveurs sont français. On y trouve en hiver des raclettes qui n'ont rien à envier à celles de la France... à part leur prix.

Boire un verre / SortirModifier

Il est nécessaire d'être muni de sa carte d'identité (ID Card) afin de prouver que l'on est âgé d'au moins 18 ans, voire 21 pour le quartier de Temple Bar. Les identités sont particulièrement contrôlées les vendredi et samedi soir.

De nombreux pubs font payer l’entrée à partir de 20 h en fin de semaine.

Une « pint » (prononcer païnt) de bière (environ 1/2 litre) coûtera en moyenne , plus cher que dans le reste du pays. Il est possible de trouver des pintes entre 2 et 3,5  les mardis et mercredi.

On recommande particulièrement :

Dans Temple-BarModifier

Le quartier du Temple Bar, en plein cœur du centre ville est très populaire et touristique. Il fait bon s'y balader, écouter les musiciens de rue ou se faire surprendre par quelques mimes effrayants. Attention cependant, il faut vous attendre à des pubs bondés et joyeux... ne comptez donc pas trouver une place assise. Bien qu'agréable, l'ambiance diffère des pubs irlandais traditionnels, il faudra s'écarter de Temple Bar pour trouver un peu plus d'authenticité !

  • The Porter House 16-18 Parliament Street – est une micro-brasserie proposant ses propres bières (un des rares pubs sans Guinness!) et des sessions de musique Live. Bonne carte de bières belges également et excellents hamburgers avant 21 h 30,
  • The Eamon Dorans Crown Alley – nombreux concerts Rock au sous sol
  • The Turk's Head 27 Parliament Street – Bières peu chères et fermeture tardive, décoration originale.
  • The FitzSimons  – 3 étages + terrasse fumeurs. Musique live en début de soirée, puis ambiance type "boite de nuit".
  • The Temple Bar (en plein centre de Temple Bar) – Immense pub (2 grandes salles et un beer garden), le tout joliment décoré. Généralement archi-bondé en soirée, bonne ambiance, souvent de la musique, pas nécessairement traditionnelle.

AilleursModifier

  • Le Café en Seine Dawson Street – , surprendra par sa riche décoration : Salon de thé chaleureux durant la journée et club gratuit sur trois niveaux durant la Nuit (Tenue correcte exigée).
  • O'Donoghue's 15 Merrion Row (près du coin Nord-Est de St Stephen's Green)   ferme à minuit. – Un must pour écouter (ou jouer !) de la musique traditionnelle. Pub historique, les Dubliners y ont fait leur débuts. Parfois deux sessions de musique simultanément. Ambiance chaleureuse mélangeant locaux et touristes.

Au nord de la Liffey, on peut aussi conseiller :

  • The Church (au bout de Henry Street, près du Jervis Shopping Center) – , aménagé dans une ancienne église, il fait pub, salon de thé et restaurant en rez-de-chaussée, club le soir, au sous-sol.

Au sud :

  • Dicey's (Dicey Reilly's, Diceys Garden)   21-25 Hartcourt Street (Depuis Stephen Green, marcher vers Hartcourt Station, sur la droite.),   +353 1 478 4066   12 h - h (nuit).   Entrée à partir de 20 h. – Bières pas cher en semaine si l'on arrive avant 20 h, possibilité d'y manger pour un prix raisonnable. Les groupes peuvent réserver une table (recommandé)
  • The barge   Charlemont Street (Arrêt Charlemont du Luas,),   +353 1 475 1869 – Pas de prix d'appel donc pas trop de soûlard, ambiance traditionnelle. Au bord du canal, recommandé pour les soirées de printemps et d'été quand il fait beau. Possible de manger pour 10  le midi, 15  le soir.

Se logerModifier

Dublin est une ville chère et se loger à bas prix est assez difficile. Comme dans toute l'Irlande, de nombreux hôtels et B&B indiquent les prix par personne partageant la chambre, une chambre à 50  PPS coute en fait 100  a deux, un supplément non négligeable est appliqué pour une occupation simple.

Le prix de certains hôtels et B&B s'effondre en période hivernale, hors fêtes de fin d'années.

HôtelsModifier

Bon marchéModifier

  • Barnacles Temple Bar House   19 Temple Lane (Temple Bar),   +353 1 6716277, fax : +353 1 6716591, courriel :
  • Browns Youth hostel   14,5  pour un dortoir 14 lit et 12.5 voir 12 places.. – intéressant et peu excessif pour passer la nuit
  • Generator Hostels   Smithfield Square (près de la distillerie Jameson),   +353 1 9010222, courriel :   à partir de 14  pour un dortoir de 1 à 8 places, chambre privée à partir de 50 .

Prix moyenModifier

Renseigner-vous sur les appartements 'self-catering' en annexe du Harcourt Hotel à deux pas du centre ville http://dublin.city-centre-hotels.com/shaw-court-apartments/

Situé en plein cœur de Dublin, l’hôtel Fitzwilliam est l’établissement haut de gamme le plus fastueux de la ville.

LuxeModifier

CommuniquerModifier

Pour rester en contact avec vos amis ou votre famille, vous pourrez aller dans des callshops qui vous accueilleront les bras ouverts avec des tarifs allant de 4 c/min à plus du double (dans certains de Temple Bar) !

Pour Internet c'est aussi dans les callshops que ça se passe : cela peut aller de 80 c/heures à /20 min en passant par /h avec ou sans abonnement (de 10 h - 25 h). Mais si vous comptez rester un petit moment à Dublin, il vous faudra envisager de souscrire un abonnement Internet. Irish Broadband, Clearwire sont à environ 30 /mois (plus 30 pour l’installation, le tout pour un an) et fonctionnent sans prise de téléphone, de plus si vous êtes plusieurs dans la maison la facture se divise ! Le débit de ces deux opérateurs est toutefois bien moindre que ce à quoi on peut être habitué avec l'ADSL et dépend beaucoup de la distance qui vous sépare du central. Vous pourrez être obligé de laisser votre modem sur le balcon pour pouvoir consulter vos mails ! Des connexions DSL (Eircom, BT, IrishBroadband) ou par câble (NTL) sont disponibles dans certaines zones. Le service reste moins bon et plus cher qu'en France.

Pensez également à regarder fréquemment les sites de Ryanair ou d'Aer Lingus, afin de tomber sur des billets aller-retour vers la France (ou ailleurs) à des prix compétitifs : en semaine le matin, vous pouvez en trouver pour une quarantaine d'euros aller/retour !

SantéModifier

Une visite chez un médecin vous coûtera environ 50 . Les médicaments ne sont normalement pas remboursés. Si vous travaillez en Irlande, vérifiez bien que vous êtes couvert par une assurance, sinon vous devrez prendre un assurance par vous-même (comme VHI). Beaucoup d'étrangers préfèrent rentrer dans leur pays pour se faire soigner. Certains hôpitaux sont dans un mauvais état. Mais, globalement, la qualité des soins est correcte.

SécuritéModifier

Attention aux pickpockets, qui sévissent dans le centre ville notamment sur tout le trajet entre Trinity College et Parnell Street.

Attention le soir aux sorties des pubs, des bagarres éclatent régulièrement, l'alcool aidant !

Gérer le quotidienModifier

Représentations diplomatiquesModifier

Aux environsModifier

 
L'article de cette ville est une esquisse et a besoin de plus de contenu. L'article est structuré selon les recommandations du Manuel de style mais manque d'information. Il a besoin de votre aide. Lancez-vous et améliorez-le !
Liste complète des autres articles de la région : Comté de Dublin