« Gastronomie picarde » : différence entre les versions

* Les macarons d'Amiens.
 
* Les mâchicoulis de Pierrefonds, des caramels avec des éclats d'amandes grillées.
 
* Les cœurs de Noyon.
 
* Les gâteaux de Noyon ou Noyonnais
 
* Les gâteaux de Compiègne ou Compiègnois.
 
* Les picantins de Compiègne.
* Les croustillons picards du Saint-Quentinois.
 
* Les tuiles de Beauvais, en chocolat, et les pâtes de fruits et chocolats du fabricant "Paris-Caramels".
 
* Les pavés et les capétiens de Senlis.
 
* Les miels picards, d'acacia, de fleurs, de tilleul, d'argousier.
 
* Le miel de tilleul produit dans le sud de l’Oise.
 
* Les confitures et gelées artisanales.
 
* Les fruits rouges mais aussi les cœurs de Noyon, des bonbons durs fourrés à la confiture de fruits rouges.
 
 
 
{{Avancement|statut=esquisse|type=conseil}}