maladie causée par des agents pathogènes
(Redirigé depuis Maladies tropicales)
Autour du voyage > Conseils médicaux > Maladies infectieuses

Clause de non-responsabilité médicale Wikivoyage n’est pas un médecin : l’information à caractère médical fournie sur Wikivoyage est, au mieux, de nature générale et ne peut se substituer à l'avis d’un professionnel de la santé légalement habilité.
plus...

Il existe un certain nombre de maladies infectieuses qui présentent un risque avéré pour la santé des voyageurs parce qu'elles sont rares ou inconnues dans leur région du fait du grand niveau d'hygiène qui y règne. Pourtant, elles sévissent toujours dans beaucoup de parties du monde où la population n'a pas accès ni à un niveau d'hygiène suffisant, qu'il s'agisse de détersion, de désinfection ou de conservation des aliments, ni à une médecine appropriée faute de moyens financiers.

Maladie infectieuse
Carte mondiale des pays pratiquant un programme de vaccination de masse contre l'influenza.
Information
CIM-10 A00-B99
CIM-9 001-139
Prophylaxie :
Wikivoyage ne donne pas de conseils médicaux Mise en garde médicale

Cet article se veut être une introduction sur les divers aspects de ce sujet comme les moyens de transmissions, la vaccination, les thérapies disponibles et les précautions à prendre.

ComprendreModifier

Il ne faut pas confondre « infection » et « contagion ». L'infection est provoquée par un agent extérieur qui peut être un parasite, une bactérie, un virus, un champignon ou une levure. La contagion signifie que la maladie peut se propager entre sujets contemporains, d'une même espèce ou non, soit de manière directe, c'est-à-dire par les mains, les rapports sexuels, les échanges sanguins mais aussi par l'air et les poussières soit de manière indirecte, c'est-à-dire par l'intermédiaire de supports ou vecteurs, autres que l'air, comme les matières fécales, les eaux, les instruments médicaux, etc. Toutes les maladies contagieuses sont aussi infectieuses mais l'inverse n'est pas nécessairement le cas.

Selon les postulats modernes, dérivants de ceux émis par les médecins Robert Koch et Friedrich Löffler, la définition d'une maladie infectieuse doit répondre à six critères :

  1. La séquence nucléique, c'est-à-dire le code des brins d'ADN, du micro-organisme doit être retrouvée dans la plupart des cas de la maladie ;
  2. La séquence nucléique du micro-organisme ne doit pas être retrouvée (ou rarement) chez des individus indemnes ;
  3. La séquence nucléique doit être détectée par hybrida­tion moléculaire dans les zones pathologiques d'un tissu ou d'un organe et ne pas être détectée dans les zones saines du même tissu ou organe ;
  4. Le nombre de copies de la séquence nucléique du pathogène doit varier parallèlement aux évolutions cli­niques, y compris sous traitement ;
  5. L'identification du micro-organisme déduite de la séquence nucléique doit être compatible avec les propriétés biologiques connues pour le phylum, c'est-à-dire l'embranchement dans les classifications de biologie, auquel il appartient ;
  6. Ces résultats moléculaires doivent être reproductibles.

Avant de partirModifier

Exigences légalesModifier

 
Plat avant et arrière d'un certificat international de vaccination ou de prophylaxie.

Beaucoup de pays exigent que les arrivants et/ou leurs résidents soient vaccinés contre une série de maladies infectieuses et de pouvoir présenter un certificat international de vaccination contre certaines maladies.

  • Certificat international de vaccination ou de prophylaxie    – Modèle de certificat international de vaccination ou de certificat attestant l’administration d’une prophylaxie.

Concernant les arrivants, ces exigences dépendent souvent des pays que le voyageur a visité, dans un passé plus ou moins récent, ou a l'intention de visiter. Par exemple, si vous avez récemment fréquenté certains pays d'Afrique subtropicale ou d'Amérique du Sud, d'autres pays peuvent exiger la preuve d'une vaccination de plus de dix jours et de moins de dix ans contre la fièvre jaune avant de vous laisser entrer sur leur territoire. L'Arabie saoudite exige que les voyageurs se rendant à un des grands pèlerinages (haji) soient vaccinés contre les diverses formes de méningite. Beaucoup de pays ont un contrôle renforcé de leur frontière vis à vis des visiteurs en provenance directe de Guinée, du Libéria et de Sierra Leone à cause de l'épidémie d'Ebola qui a touché ces pays entre 2014 et fin 2015. Il sera sage de s'enquérir auprès de l'ambassade du pays visité des exigences légales avant de demander un visa d'entrée.

Si vous suivez un traitement médical, il sera aussi judicieux de posséder une copie, traduite dans la langue officielle du pays visité et légalisée par son ambassade, de la prescription des remèdes curatifs, surtout si ceux-ci contiennent des psychotropes et que vous êtes en droit de les posséder pour votre usage personnel.

Précautions prophylactiquesModifier

Certaines vaccinations, surtout si vous vous rendez en zone intertropicale ou dans un pays du tiers monde, seront une des clés d'un voyage réussi. Celles contre les hépatites virales, le tétanos, la typhoïde, la fièvre jaune, le typhus ou la rage sont les plus recommandées.

  • Programmes et projets, Voyages internationaux et santé    – Maladies évitables par la vaccination et vaccin sur le site de l'OMS.

Une pharmacie de voyage emportée dans ses bagages et contenant des médicaments pour des affections banales, du matériel de premiers secours et certaines choses spécifiques en fonction de la destination et de l’état de santé individuel est également recommandée afin que le voyage ne se termine pas en drame.

Précautions thérapeutiquesModifier

Les voyageurs suivant un traitement médical prendront la précaution d'emporter leur médication en suffisance. Les médicaments similaires risquent d'avoir un dosage différent dans les autres pays comme, par exemple, les préparations d'insuline pour les diabétiques.

Assurances et assistanceModifier

Systèmes légauxModifier

 
Une carte européenne d'assurance maladie française.

Un voyage de plusieurs jours dans un pays étranger, même voisin du votre, nécessite de pouvoir y bénéficier d'une couverture médicale au moins équivalente à celle des résidents du pays visité.

Pour les résidents des 28 pays de l'Union européenne, d'Islande, du Liechtenstein, de Norvège et de Suisse existe une carte européenne d'assurance maladie valable dans ces 32 pays (sauf le votre bien évidemment) et qui permet de bénéficier du dispositif du « tiers payant » mis en place dans le pays visité. Cette carte est gratuite et a une validité de deux ans. En Belgique, elle s'obtient auprès de sa mutuelle, en France et en Suisse auprès de sa caisse d'assurance maladie. Au Grand-Duché de Luxembourg, elle est automatiquement présente au verso de la carte de la caisse de maladie luxembourgeoise. Dans tous les autres cas, le remboursement des frais non à charge du patient dans son propre pays se fera sur présentation des reçus auprès de sa mutuelle ou de sa caisse de maladie après son retour.

  • Commission européenne         gratuit. – La carte européenne d’assurance maladie.

Les résidents québécois, même s'ils voyagent dans une autre province du Canada, doivent compléter un formulaire de remboursement de la Régie de l'assurance maladie accompagné des reçus. Cependant, le gouvernement du Québec a conclu des ententes de réciprocité en matière de sécurité sociale incluant un volet relatif à la santé avec certains pays : la Belgique, le Danemark, le Grand-Duché de Luxembourg, la Finlande, la France, la Norvège, le Portugal et la Suède à condition de posséder une carte d'assurance maladie.

  • Régie de l'assurance maladie du Québec    – Formulaire de demande de remboursement.

Systèmes privésModifier

Nombre de sociétés d'assurance privées généralistes ou spécialisées émettent des polices d'« assistance voyage » qui prévoient, au minimum et en cas d'hospitalisation, le rapatriement du preneur d'assurance et des personnes assurées par le contrat ainsi que, éventuellement de son/ses véhicule(s). D'autres garanties peuvent être ajoutées comme, par exemple, le règlement des frais non remboursés par le système légal du voyageur, l'avance de fond, l'envoi d'une équipe médicale, etc.

Les deux sociétés spécialisées leaders du marché de l'assistance voyage sont Allianz Global Assistance (anciennement Mondial Assistance) et Europe Assistance mais il ne faut pas hésiter à comparer avec sa propre compagnie d'assurance généraliste ou d'autres.

  • Allianz Global Assistance       – Les différents types de contrats d'assistance temporaires.
  • Europe Assistance       – Les différents types de contrats d'assistance temporaires.
  • Katenix    – Un comparateur d'assurances voyage pour les Canadiens.

Pendant le voyageModifier

 
Illustration datant de 1939 montrant les différents moyens de pollution de l'eau par les bactéries.

Dès votre arrivée, enquérez-vous des numéros d'appel d'urgence et de la possibilité ou non d'utiliser le numéro international gratuit 112.

Sur place, beaucoup d'affections touchant l'appareil digestif pourront être évitées en appliquant quelques simples précautions :

  • où que l'on soit, se laver les mains au savon avant chaque repas, avant et après être allé aux toilettes ou avoir changé un nourrisson, sinon utiliser un gel désinfectant pour les mains.
  • dans les endroits où manifestement les règles élémentaires d'hygiène ne sont pas respectées ou, même, si vous le soupçonnez, peler les fruits et légumes, éviter le lait non pasteurisé, les œufs crus, les crudités et la viande insuffisamment cuite, cuire les aliments à plus de 65° C, ne boire que des boissons décapsulées devant vous sinon de l'eau qui aura été impérativement bouillie ou purifiée par adjonction de pastille de chlore, éviter les glaçons,

Pour les affections d'origine aérienne, évitez de vous tenir directement face à une personne qui éternue ou tousse et vérifiez la propreté du système d'air conditionné de votre lieu de séjour si celui-ci en est équipé.

Toute plaie simple devra être impérativement et le plus rapidement possible nettoyée et désinfectée au moyen d'un antiseptique. Évitez de vous frotter les yeux sans vous êtes lavé les mains au préalable, sinon utilisez un linge dont vous êtes certain de la propreté ou un mouchoir jetable neuf et propre. Il est aussi préférable de n'utiliser ce type de mouchoir que pour un usage unique et de ne pas l'abandonner dans la nature.

En termes de sexualité aventureuse, plus que jamais, n'oubliez surtout pas l'adage « Sortir couvert ».

Dans certains cas, l'ambassade ou le consulat du pays du voyageur peut aussi apporter une aide à ce dernier mais ce ne sera qu'après avoir épuisé les autres possibilités s’offrant à lui pour résoudre le problème auquel il est confronté.

  •   Belgique    – Belges en détresse.
  •   Canada    – Assistance aux voyageurs.
  •   France    – Le rôle d’un consulat.
  •   Suisse    – Aide à l'étranger.

Maladies par moyens de transmissionsModifier

Le signe «   » de la colonne « Contagion » indique que la maladie peut être transmise non seulement par le vecteur de la colonne « Transmission » mais également directement d'être humain à être humain soit par contact (plaie, salive, rapport sexuel, etc.) soit par l'air ambiant. Il s'agit donc des maladies communément appelées « contagieuses ».

Toutefois, il ne faut jamais oublier que toutes peuvent aussi être transmises par contact direct entre deux systèmes sanguins (plaie à plaie, seringue infectée).

Nom Région(s) Transmission Type Contagion Vaccin Thérapie Remarque
Amibiase mondiale eau, nourriture parasite     cantonnée dans les pays en voie de développement.
Bilharziose intertropicale, pourtour méditerranéen eau vers parasite     la transmission n'est pas par ingestion mais durant une baignade.
Candidose mondiale diverses levure      
Chlamydioses mondiale humain, oiseaux bactérie       transmission humaine par rapport sexuel,
transmission aviaire (principalement les perroquets) par l'air.
Chikungunya tropiques moustique virus (alphavirus)     vaccin expérimental.
Choléra mondiale eau, nourriture bactérie       cantonné en régions pauvres.
Covid-19 mondiale humain virus (coronavirus)      
Coqueluche mondiale air bactérie       cantonnée en Afrique intertropicale et en Asie du Sud.
Cryptosporidiose mondiale eau parasite       attention à l'eau des piscines.
Dengue intertropicale moustique virus (flavivirus)     vaccin disponible uniquement dans certains pays (voir la liste sur la page Dengue).
Dermatite à Paederus mondiale Paederus venin    
Diarrhée du voyageur mondiale eau, nourriture bactérie, virus, parasite    
Diphtérie mondiale mammifère, lait cru bactérie     localisée principalement en Asie et au Brésil.
Ebola Afrique subsaharienne fluides corporels virus (filivirus)       le réservoir naturel serait la chauve-souris
Encéphalite à tiques mondiale tique virus (arbovirus)    
Encéphalite japonaise Asie moustique virus (flavivirus)    
Échinococcose mondiale mammifère parasite    
Fièvre de Lassa Afrique de l'Ouest souris, rat virus (arenavirus)    
Fièvre de la vallée du Rift Afrique (y compris Madagascar),
Arabie saoudite, Yémen
tissus contaminés,
lait cru, piqure d'insecte
virus (phlebovirus)     un vaccin existe pour le bétail
Fièvre du Nil occidental mondiale moustique virus (flavivirus)    
Fièvre jaune intertropicale moustique virus (flavivirus)    
Fièvre Zika mondiale moustique virus (flavivirus)       maladie bénigne sauf pour le fœtus
Filariose intertropicale diptère parasite    
Gale mondiale Sarcoptes scabiei hominis parasite    
Gonorrhée mondiale humain bactérie       transmission par rapport sexuel.
Grippe mondiale air virus (orthomyxovirus)      
Hépatite virale
* A
* B
* C
* D
* E
mondiale
eau, nourriture
sang
sang
hépatite B
mammifère
virus
* (picornavirus)
* (hepadnavirus)
* (flavivirus ou hepacivirus)
* (deltavirus)
* (hepevirus)


 
 
 

 
 
 
 
 

 
 
 
 
 
survenance presque nulle en Europe de l'Ouest, en Amérique du Nord et en Australie.
Herpès mondiale humain virus (herpesvirus)       transmission par contact.
Leishmaniose intertropicale,
Afrique du Nord
phlébotome parasite    
Légionellose mondiale eau bactérie     attention à l'entretien des climatiseurs.
Lèpre mondiale humain bactérie       cantonnée en régions pauvres.
Loxoscelisme mondiale (en dehors des zones polaires et tropicales) Loxosceles venin    
Maladie de Chagas Amérique du Sud,
Amérique centrale
punaise parasite    
Maladie de Lyme mondiale tique bactérie    
Maladie du sommeil Afrique subsaharienne mouche tsé-tsé parasite    
Malaria (paludisme) intertropicale moustique parasite     vaccin uniquement pour enfants âgés entre six semaines et dix-sept mois.
Méningite Afrique du Nord,
Afrique de l'Ouest,
Sahel, Brésil
diverses virus,
bactérie,
champignon,
parasite
   
O'nyong-nyong Afrique intertropicale moustique virus (alphavirus)     aucun cas mortel recensé.
Onchocercose Afrique,
Amérique centrale
mouche vers parasite    
Oreillons mondiale air virus (rubulavirus)       cantonné dans les pays en voie de développement.
Papillonite Afrique de l'Ouest,
Amérique du Sud
papillon allergène    
Peste
* bubonique et septicémique
* pharyngée
* pneumonique
régions rurales (principalement en Afrique et en Asie centrale)
puce
nourriture
air
bacille Yersinia pestis


 

 
 
 

 
 
 
les vaccins ont une très courte durée de protection (environs 6 mois) et ne protègent pas contre la peste pneumonique.
Polyarthrite épidémique Océanie moustique virus (alphavirus)     connue aussi sous le nom de « fièvre de la Ross River ».
Recherche d'un vaccin en cours.
Poliomyélite mondiale nourriture virus (poliovirus)      
Rage mondiale mammifère virus (rhabdovirus)       transmission par morsure ou lèchement.
Rickettsiose mondiale tique, poux, acarien bactérie     Les formes les plus graves sont les différents types de typhus.
Rougeole mondiale air virus (morbillivirus)      
Rubéole mondiale air virus (rubivirus)       grave surtout pour le fœtus.
Salmonellose
* Paratyphoïde
* Typhoïde
mondiale nourriture bactérie  
 
 
 
 
 
les formes les plus graves sont la typhoïde et les différentes paratyphoïdes.
Sepsis mondiale plaie bactérie    
Syphilis mondiale humain bactérie       transmission par rapport sexuel.
SIDA mondiale humain virus (retrovirus)       uniquement traitements rétroviraux.
SARS mondiale humain virus (coronavirus)      
Tétanos mondiale diverses bactérie     transmission par une plaie.
Tourista mondiale nourriture bactérie,
virus,
parasite
    souvent bénigne mais peut être la conséquence d'une amibiase ou d'une salmonellose.
Trachome mondiale humain bactérie      
Trichinellose mondiale viande parasite     consommation de viande insuffisamment cuite.
Tuberculose mondiale homéotherme bacille      
Tungose intertropicale puce-chique parasite     la seule thérapie est l'extraction mécanique des œufs.
Typhus mondiale acarien, tique, pou bactérie    
Urticaire mondiale insecte, plante allergène     parmi les plus graves sont le contact avec le pollen ou la sève de l'ambroisie.
Varicelle mondiale humain virus (herpesvirus)       touche également les adultes en milieu tropical.
Verrues mondiale humain virus (papillomavirus)       transmission par voie sexuelle ou contact cutané.

Informations complémentairesModifier

  • Thèmes de santé    – Tous les thèmes de santé traités par l'OMS sur son site web.
 
Ces conseils de voyage sont un guide. L'article contient des informations détaillées couvrant l'ensemble du sujet. Développez-le et faites en un article étoilé !
Liste complète des autres articles du thème : Conseils médicaux