municipalité du Québec (Canada)
Basse-Côte-Nord > Gros-Mécatina

Gros-Mécatina est une municipalité située sur la Côte-Nord du golfe du Saint-Laurent dans le Nord-Est du Québec au Canada.

Gros-Mécatina
Le port de Gros-Mécatina
Informations
Pays
Superficie
Population
Préfixe téléphonique
Localisation

ComprendreModifier

Gros-Mécatina est une municipalité de moins de 500 habitants située dans la région de la Basse-Côte-Nord sur la rive nord du golfe du Saint-Laurent au Québec près de la frontière avec le Labrador. Elle est située à proximité d'excellentes zones de pêche au crabe, au homard et au pétoncle. Ainsi, la pêche y est la principale activité économique. La municipalité est isolée et seulement accessible en bateau ou en avion.

En fait, la municipalité est composée de deux petits villages : La Tabatière et Baie-des-Moutons (aussi appelé Mutton Bay). Elle comprend également les villages abandonnés de Lac-Salé et de Baie-des-Ha!-Ha!. Le village de La Tabatière est situé sur la baie éponyme en face de l'île du Gros Mécatina. Il comprend une usine de transformation du poisson. De son côté, le village de Baie-des-Moutons est située sur la baie éponyme juste à l'est de l'embouchure de la rivière Gros-Mécatina.

La municipalité est traversée par la rivière du Gros-Mécatina du nord au sud à l'est des deux villages. Celle-ci aboutit dans un grand archipel nommé Gros Mécatina qui s'étend de Baie-des-Moutons jusqu'à Harrington Harbour (Côte-Nord-du-Golfe-du-Saint-Laurent). Le cap du Gros Mécatina est situé à la pointe sud de l'île Mitchell au sud-ouest de Baie-des-Moutons. De pus, la rivière du Petit Mécatina coule vers l'est et se déverse dans le golfe du Saint-Laurent à l'ouest de Tête-à-la-Baleine (Côte-Nord-du-Golfe-du-Saint-Laurent).

HistoireModifier

L'exploration de la région a commencé dès 1535 lorsque Jacques Cartier effectua son second voyage. L'endroit est devenu un lieu important de chasse et de pêche au début du XVIIIe siècle. Vers 1739, le Gros-Mécatina Post a été établi près de l'actuel village de La Tabatière et est vite devenu l'un des villages de pêche les plus importants de la Côte-Nord du Saint-Laurent.

AllerModifier

En avionModifier

 
Aéroport de La Tabatière
  • 1 Aéroport de La Tabatière       (à La Tabatière) – Aéroport opéré par G.I.D.C. Mecatina appartenant au gouvernement du Québec. Les vols réguliers sont effectués à bord d'un Twin Otter vu la faible longueur de la piste d'atterrissage.
Compagnie aérienne Destinations
Air Labrador       Blanc-Sablon, Chevery, Kegaska, La Romaine, Natashquan, Saint-Augustin, Sept-Îles, Tête-à-la-Baleine


En bateauModifier

Gros-Mécatina accessible grâce à un service de traversier hebdomadaire desservant les villages de la Côte-Nord.

CirculerModifier

ParlerModifier

Selon le recensement de 2011 de Statistiques Canada, 3% de la population de la municipalité sont francophones tandis que 97% sont anglophones.

VoirModifier

  • 1 Refuge d'oiseaux de Gros Mécatina       – Un refuge d'oiseau migrateur situé dans l'archipel du Gros Mécatina protégean un site de nidification important pour les oiseaux marins.

FaireModifier

AcheterModifier

MangerModifier

Boire un verre / SortirModifier

Se logerModifier

CommuniquerModifier

Gérer le quotidienModifier

Aux environsModifier

  • Blanc-Sablon
  • 1 Blanc-Sablon       – Blanc-Sablon est la municipalité la plus à l'est du Québec. Son économie est basée sur la pêche, les services aux voyageurs/touristes (dont pêche, motoneige/VTT) utilisant la route 138 qui longe la rive nord du golfe du Saint-Laurent. Blanc-Sablon est une destination incontournable pour les voyageurs arrivant de l'île de Terre-Neuve par le traversier du détroit de Belle Isle et se dirigeant vers le Labrador.
  • Natashquan
 
L'article de cette ville est une esquisse et a besoin de plus de contenu. L'article est structuré selon les recommandations du Manuel de style mais manque d'information. Il a besoin de votre aide. Lancez-vous et améliorez-le !
Liste complète des autres articles de la région : Basse-Côte-Nord