commune italienne

 Ne doit pas être confondu avec Tirana.

Tirano est une commune et une cité lombarde de la région touristique de Valteline qui correspond à la province de Sondrio en Italie.

Tirano
​((lmo) Tiràn)
Vue générale depuis l'église Sainte-Perpétue
Vue générale depuis l'église Sainte-Perpétue
Informations
Pays
Régions
Cours d'eau
Altitude
Superficie
Population
Densité
Gentilé
Code postal
Préfixe téléphonique
Fuseau
Localisation
Site officiel
Site touristique

ComprendreModifier

La cité fait partie du réseau Cittaslow et compte la seule gare italienne du chemin de fer rhétique dans les paysages de l’Albula et de la Bernina classé au patrimoine mondial de l'UNESCO. C'est aussi une excellente base de départ pour sillonner les nombreux sentiers, dont certains historiques, qui arpentent la région. Bien que n'ayant pas de station de ski sur son territoire, elle peut aussi être un lieu de départ vers les deux stations les plus proches situées chacune à environ 30 min de trajet en voiture.

Informations touristiquesModifier

  • 1 Visita Tirano     Piazza delle Stazioni 18,   +39 0342 706066, courriel :   du au  : lun.- sam. : 10 h - 16 h, dim. : 10 h - 13 h ; du au  : lun.- sam. : h - 18 h, dim. : h - 15 h. –  

ClimatModifier


Tirano
Diagramme des précipitations en mm
J F M A M J J A S O N D
Diagramme des températures en °C
-1.5
-12.2
6j
0.2
-10.4
6j
4.3
-4.7
7j
7.8
-0.2
10j
13
3.9
14j
18.1
8.4
13j
19.9
10.1
13j
19.4
9.8
12j
15.4
6
9j
10.7
1.8
8j
4.4
-3.8
9j
-0.5
-10.1
7j


59 55 67 107 127 130 119 109 107 126 143 74
Temp. max. annuelles moyennes en °C
9.3
Temp. min. annuelles moyennes en °C
-0.1
Précipitations annuelles en mm
1223
Nombre de jour de précipitations
114
Légende: Temp. maxi et mini en °CPrécipitation en mm

Le climat est de type tempéré froid classé Dfb selon la classification de Köppen ; même le mois le plus sec, les averses persistent avec 55 mm en févier.

Prévisions météo à 7 jours    – Par le « Service météorologique de l'Aviation militaire » (Servizio Meteorologico dell'Aeronautica Militare) dont les stations les plus proches sont celle de Sondrio et celle d'Aprica ).

Ensoleillement
  (h/an)
Pluie   Neige  
(j/an)
Orage  
(j/an)
Brouillard
  (j/an)
Température moyenne
  (°C)
(mm/an) (j/an)
2 570,78 1 223 114 4,8
Source : climate-data.org


ÉtymologieModifier

À propos de l'étymologie du nom « Tirano », les historiens et les spécialistes se sont battus à différentes époques et certains optent pour le latin inter amnēs, ce qui signifie « entre des rivières » ; en l’occurrence de ce cas entre les rivières Adda et Poschiavino. Les premiers textes écrits rapportant ce nom datent du XIe siècle.

HistoireModifier

La région est occupée depuis l'époque préhistorique comme en témoignent les gravures rupestres de Grosio, les poignards dits de « Piattamala » du XVIIe siècle av. J.-C. et une stèle de l'âge du cuivre. Sur la base des découvertes trouvées, la présence d'Étrusques et de Celtes dans la région semble être établie mais, aujourd'hui, on pense à juste titre que le noyau original de la ville de Tirano avait des origines romaines et qu'elle est née au pied du versant menant à Roncaiola.

Avec l'effondrement de l'Empire romain, la ville fut conquise par les Lombards avant de passer dans les dépendances du diocèse de Côme.

 
L’Eccidio di Tirano, xylographie anonyme concernant le massacre de Tirano du

À partir de 1488, craignant la politique agressive des Suisses — et plus particulièrement celle des Trois Ligues —, le duc de Milan Ludovic Sforza fait restaurer et renforcer les défenses de la ville. Défait par les troupes de Louis XII et chassé par la population de Milan, Ludovic Sforza est obligé de se réfugier chez l'empereur Maximilien Ier. S'ensuivra une période de « chaise musicale » entre la France et le duché de Milan pour la suprématie sur la région et ce jusqu'à la bataille de Pavie de 1525 qui verra la région sous la domination de Charles Quint et de ses successeurs jusqu'à la mort, en 1700, de Charles II.

Pendant cette période, trois évènements vont profondément marquer Tirano. Le , la Vierge apparaît à Mario Omodeo, un bourgeois, qui se rendait sur ses terres, à qui elle ordonne de construire, sur le lieu de leur rencontre, un temple qui lui est dédié : le sanctuaire de Notre-Dame de Tirano qui est, bien que l'apparition ne jouisse pas d'une reconnaissance officielle de la part des autorités ecclésiastiques mais d'une reconnaissance mineure, toujours l'objet de pèlerinages marials. Le deuxième évènement, beaucoup plus tragique, est connu sous le nom de Sacro macello (« boucherie sacrée ») qui se déroula en Valteline sur deux jours, le à Tirano, et qui vit les catholiques de la région, aidés par les troupes espagnoles stationnées à Milan, massacrer entre 600 et 700 protestants. Et, enfin, le troisième évènement, encore plus tragique, voit une épidémie de peste s'abattre sur Tirano et sa région en .

Pour revenir en arrière, la mort de Charles II va engendrer la guerre de Succession d'Espagne et, par le traité de Baden de 1794, faire passer l'entièreté du duché de Milan sous domination autrichienne jusqu'à sa conquête par l'armée française conduite par Napoléon Bonaparte en personne en 1796. Ce dernier crée, en , la République cisalpine qui deviendra, en , la République italienne puis, en , le royaume d'Italie.

Le , en raison de nombreuses pluies, un énorme glissement de terrain descend du mont Masuccio, bloquant le cours de l'Adda et créant une barrière de 43 m qui menace également le village en amont de Lovero. En mai de l'année suivante, avec la fonte des neiges accumulées pendant l'hiver, la partie supérieure du barrage naturel créé par le glissement de terrain s'effondre et est emporté torrentiellement jusque Tirano, balayant vignobles, terres cultivées, maisons et détruisant le seul pont de la ville, le Ponte Vecchio.

La domination française se termine en et retourne sous celle des Autrichiens. Le congrès de Vienne, consécutif à la chute de Napoléon Ier, va créer le royaume de Lombardie-Vénétie qui disparaitra après la troisième guerre d'indépendance italienne de 1866 qui, en un mois, réussira à réunir tous les territoires qui forment le Royaume d'Italie lui-même transformé en République italienne en 1946. Avec cette réunification, Tirano connaît une période de développement, même si le phénomène d'émigration commence abondamment à partir de la seconde moitié du XIXe siècle. Cependant, cette époque a permis d'atteindre certains objectifs de développement fondamentaux, tels que la construction, en 1922, du chemin de fer entre Sondrio et Tirano, tandis qu'en 1909 Saint-Moritz est relié à Tirano.

La section « Histoire » est issue de la section « Storia » de l'article de Wikipédia en italien intitulé Tirano (voir la liste des auteurs) et de l'article Ludovic Sforza de Wikipédia en français (voir la liste des auteurs).

BibliographieModifier

  • (it) Vincenzo Parravicino, Vera narrazione del massacro di Valtellina (histoire), Florence, Claudiana, coll. « Biblioteca della riforma italiana. Raccolta di scritti evangelici del secolo XVI » (no 6),‎ (1re éd. 1621), 48 p. (lire en ligne [PDF]) (OCLC 807748207)
  • (it) Bruno Credaro et Livio Benetti (photogr. Bruno Stefani, édition spéciale de 2 200 exemplaires numérotés), Tirano (histoire), Sondrio, Banca Piccolo credito Valtellinese,‎ , 103 p. (OCLC 799548025)
  • (it) Egidio Pedrotti, Gli xenodochi di san Remigio e di santa Perpetua (histoire), Milan, Giuffrè Editore, coll. « Raccolta di studi storici sulla Valtellina » (no 11),‎ , 211 p. (OCLC 799842658)
  • (it) Egidio Pedrotti, Le fortificazioni di Tirano (histoire), Milan, Giuffrè Editore, coll. « Raccolta di studi storici sulla Valtellina » (no 14),‎ , 125 p. (OCLC 878897815)
  • (it) Banca popolare di Sondrio, Valtellina terra di vigne (viticulture, œnologie), Sondrio, Banca popolare di Sondrio, coll. « Notiziario della Banca popolare di Sondrio » (no 73),‎ , 244 p. (OCLC 797433791)

AllerModifier

En trainModifier

Gares ferroviaires Ligne Correspondance avec d'autres transports
  • 1 Gare RFI     piazza delle Stazioni
  • Ligne Trenord  – Milan ↔ Tirano (via Sondrio)
  • Bus  – Gare routière via le passage souterrain à droite de la gare RFI
  • Taxi  –   oui.
  • 2 Gare RhB   piazza delle Stazioni 22
  • Ligne de la Bernina   adulte et enfant avec siège propre en 2e classe aller simple : 32 Fr.. – Saint-Moritz ↔ Tirano

En autocarModifier

  • 3 Gare routière via Calcagno 19
    • Bernina Express Bus   1 fois par jour.   34 Fr.. – Ligne 45 : Lugano ↔ Tirano
    • STPS   ,   +39 0342 213170
      • Ligne A64 : Sondrio ↔ Tirano   3,8 
      • Ligne « Riviera Ligure » : BormioLeccoSan Remo  2 fois par semaine  
      • Ligne « Riviera Adriatica » : BormioLeccoRiminiGabicce Mare  3 fois par semaine  

En voitureModifier

  • Depuis Milan : prendre la route nationale   jusque Gera Lario puis la   jusque Tirano.
  • Depuis Brescia : prendre la route provinciale SP 510 jusque Gratacasolo puis la route nationale   jusque Edolo, puis la   (attention qu'après Aprica, la route est déconseillée aux autobus) jusque Tresenda puis tourner à droite et emprunter la   jusque Tirano.
  • Depuis la Suisse : rejoindre Saint-Moritz et emprunter la route principale   jusque Tirano.

Distances, durées et routesModifier

Tableau de distance et de durée à partir de Tirano
(de centre à centre)
Destination Distance Temps
par la route orthodromique en voiture
(environ)
en train*
Aprica       15,9 km     7,0 km       25 min
Bergame       127,6 km   69,2 km h 25 min h 43 min**
Bolzano   165,1 km   96,9 km h 45 min h 47 min***
Brescia SP 510       128,9 km   75,6 km h 15 min h 39 min****
Milan       158,4 km 112,5 km h 40 min h 32 min
Rome       SP 510       678,7 km 516,0 km h 45 min h 12 min****
Sondrio   26,8 km   23,1 km       35 min       29 min
Saint-Moritz         57,6 km   40,0 km h 05 min h 15 min
* Par la liaison la plus rapide.
** à augmenter du temps d'attente à Lecco.
*** à augmenter du temps d'attente à Vérone-Porta-Nuova et à Milan-Centrale.
**** à augmenter du temps d'attente à Milan-Centrale.
Routes via Tirano
 Gera LarioSondrio O   N  GrosottoBolzano 
  Brusio    N   S  fin 
ColicoSondrio O   N  GrosottoBormio
Sondrio O   N  Grosio
MonacoBrusio O   N  ValdidentroTrieste


CirculerModifier

Dans la citéModifier

 
Localisation des principales aires de stationnements
  •      aire gratuite
  •      aire payante

La cité en elle-même occupe une surface d'environ 80 h avec une dénivellation globale maximale de 12 m. Les distances entre les principaux points d’intérêt sont relativement courtes et planes : 1 000 m entre la piazza delle Stazioni et le sanctuaire de Notre-Dame de Tirano ou 600 m entre la piazza delle Stazioni et la piazza Cavour au centre de la vieille ville. La circulation douce peut y être privilégiée.

En transport en communModifier

En voitureModifier

Il n'existe qu'une seule station service sur le territoire de Tirano. Les autres plus proches sont, à l'ouest, sur la route nationale 38 à Villa di Tirano ; au nord, au poste frontière suisse sur la via Cantonale ; à l'est, sur la route nationale 38 à Lovero.

  • 1 Station service Eni strada di Fort 1   ouvert en permanence pour la distribution de carburant en « libre-service ». – station de carburant, magasin, station de lavage en « libre-service »

À véloModifier

En cas de besoin, deux commerces de Tirano vendent des vélos, des accessoires pour cyclistes et effectuent des réparations mais aucun ne loue de bicyclette.

  • 2 Ciclima   via Trivigno 2,   +39 0342 704360, courriel :   lun. : 14 h 30 - 19 h, mar.- sam. : h 30 - 12 h et 14 h 30 - 19 h.
  • 3 Spada     via Sondrio 33,   +39 0342 705033   lun.- ven. : h - 12 h et 14 h 30 - 18 h 30, sam. : h - 12 h.

VoirModifier

  • Vieille ville de Tirano  –   Située sur la rive gauche de l'Adda, elle possède encore quelques pans de son enceinte construite par le duc de Milan Ludovic Sforza à la fin du XVe siècle, notamment sur lungo Adda Battaglione Tirano, le long de l'Adda, ainsi que ses trois portes : la porte de Milan (porta Milanese), la porte de Poschiavo (porta Poschiavina) et la porte de Bormio (porta Bormina). Elle compte aussi une dizaine de palais du XVe au XVIIIe siècle dont le plus impressionnant est sans conteste le palais Salis.
Dans la vieille ville
La chapelle de la via Ludovico Il Moro 
La porte de Poschiavo 
La porte de Milan 
porte de Bormio 
La piazza Parravicini 
voir d'autres images sur   Commons
  • 1 Palais Lambertenghi (Casa-Museo D’Oro Lambertenghi)   via Ligari 7,   +39 335 5464584   sur rendez-vous.   visite guidée à . –   Bâtiment du XVe siècle qui abrite une riche collection de meubles et d'objets des XVe et XVIe siècles répartis sur deux étages.
  • 2 Palais Salis (Palazzo Salis)       via Salis 3,   +39 340 0640653   du au  : lun.- sam. : 10 h - 16 h. –   Datant du milieu du XVIIe siècle pour son apparence actuelle, la structure du palais est le résultat de l'intégration et du changement de bâtiments déjà bien établis, probablement déjà au XVe ou au XVIe siècle. Le circuit de visite parcourt dix salles meublées et, surtout, richement décorées de peintures polychromes ou en trompe l’œil dont la plus spectaculaire est certainement la salle dite du Saloncello. Également à découvrir lors de la visite : la chapelle baroque, le cellier, la glacière et le jardin intérieur à l'italienne.
La façade 
Le Saloncello 
Le plafond de la chapelle 
La glacière 
Le jardin à l'italienne 
  • 3 Collégiale Saint-Martin (Collegiata Prepositurale di San Martino)   piazza San Martino,   +39 0342 701342   lun.- dim. : h - 19 h.   gratuit. –   L'origine du sanctuaire est incertaine et la plus ancienne mention écrite date du . L'aspect actuel date du milieu du XVIIe siècle sauf la façade qui date de 1870. De l'église médiévale subsistent un portail sur le côté nord et deux chapelles latérales aujourd'hui transformées en sacristies ainsi que le clocher roman. À l'intérieur, des fresques du XIXe siècle dues à Giovanni Gavazzeni et un orgue de 1848 du au facteur d'orgues Serassi.
 
Le château de Sainte-Marie
 
L'intérieur du sanctuaire de Notre-Dame
 
L'église Sainte-Perpétue
  • 4 Tour Torelli (Torre Torelli) via della Repubblica 40   extérieur visible en tout temps.   gratuit. – Bel exemple d'archéologie industrielle, elle fut construite, en style néo-classique, au milieu du XIXe siècle par le politicien Luigi Torelli comme structure pour l'élevage de vers à soie.
  • 5 Château de Sainte-Marie (Castello di Santa Maria, Castellaccio)   strada communale Castello –   extérieur  , intérieur   Déjà présent en 1140 et, alors, propriété d'Ardizzone Ier, évêque de Côme, il est reconstruit à la fin du XVe siècle, par le duc de Milan Ludovic Sforza, en même temps que les murailles de la ville, il était relié à celles-ci via un chemin protégé par un double mur. Il a été partiellement restauré en 1938 et en 2000.
  • 6 Fort Sertoli (Forte Sertoli)   (au lieu-dit Canali)   extérieur visible en tout temps.   gratuit. –   Construit juste avant la Première Guerre mondiale et opérationnel jusqu'à la fin de la Seconde Guerre mondiale, il était armé de quatre canons de 149 mm pointés vers la vallée de l'Adda et d'une portée maximale de près de 12 km mais il n'a jamais tiré un coup de feu.
  • 7 Sanctuaire de Notre-Dame de Tirano (Santuario della Madonna di Tirano)     piazza della Basilica 1,   +39 0342 701203   lun.- dim. : h - 19 h.   gratuit. –   (par une double rampe sur la gauche de l'édifice). L'histoire du sanctuaire commence, comme d'habitude pour les sanctuaires mariaux, par la légende d'un miracle : à l'aube du , la Vierge apparaît à Mario Omodeo qui se rendait sur ses terres et lui ordonne d'y construire, sur le lieu de leur rencontre, un temple qui lui est dédié. Fidèle à sa promesse, Omodeo débute la construction du sanctuaire le (jour de l'Annonciation de la Vierge Marie en cette année) et se termina dans sa partie extérieure en 1513. Pour la consécration de l'église il doit attendre le quand, une fois les intérieurs terminés, le sanctuaire fut béni par l'évêque de Côme. Cesare Trivulzio. C'est l'intérieur du sanctuaire qui mérite la visite avec son énorme quantité de stucs, de peintures et de décorations murales ou sur voûtes qui ont permis à ce monument de devenir un exemple distingué de la maîtrise de l'art de la Renaissance lombarde ainsi que, avec la cathédrale de Milan et la chartreuse de Pavie, l'une des trois plus belles églises de Lombardie. Il faut cependant noté que l'apparition ne jouit pas d'une reconnaissance officielle de la part des autorités ecclésiastiques mais d'une reconnaissance mineure.
  • 8 Musée ethnographique (Museo Etnografico)     piazza della Basilica 30,   +39 0342 701181   du au  : mar.- dim. : 10 h 30 - 12 h 30 et 15 h - 18 h, du au  : sam.- dim. : 10 h 30 - 12 h 30 et 15 h - 18 h.   gratuit. –   Situé dans un palais du XVIIIe siècle, la Casa del Penitenziere, Le musée présente, sur quatre étages, plus de 14 000 artéfacts en relation avec la culture et le mode de vie en Valteline
  • 9 Fontaine piazza della Basilica   visible en permanence.   gratuit. –   Cette élégante fontaine en niche de 1780 est due à Gabriele Longhi, également auteur de l'autel de la Madone dans le sanctuaire de Notre-Dame. Sur la gauche de la fontaine, à l'entrée de la via Sondrio, on peut toujours voir les deux piliers de pierre, encore munis de leurs gonds, de la porte qui fermait autrefois l'entrée de la place à l'ouest. Les bâtiments qui émergent derrière la fontaine appartiennent à l'institut Madonna di Tirano des révérends pères serviteurs de Marie, gardiens du sanctuaire de 1923 à 1976.
  • 10 Église Sainte-Perpétue (Chiesa di Santa Perpetua)   via Elvezia 27   visite guidée sur demande au +39 0342 706066.   gratuit. –     Vraisemblablement d'origine antérieure au XIIe siècle, le sanctuaire apparait pour la première fois dans un document écrit de la seconde moitié du XIIe siècle. Autrefois précédée d'un xenodochium, elle était associée et reliée directement par un chemin muletier à l'église de San Romerio. D'apparence très simple, l'intérieur conserve quelques fragments de fresques des XIIe et XIVe siècles.
  • 11 Église Saint-Roch (Chiesa di San Rocco)   via San Rocco 28 –   Selon la tradition, Gian Giacomo de Médicis, désireux de reprendre le contrôle de la Valteline aux Français, aurait envoyé, en 1526 ou en 1531, un émissaire à Tirano déguisé en moine pour convaincre la population de construire une église dédiée à saint Roch, le saint patron des pestiférés ; alors que le but réel était de construire une petite forteresse. Ce n'est qu'après le début des travaux que les habitants de Tirano, sentant la supercherie, bloquèrent la construction et expulsèrent le moine présumé. C'est à la fin du XVIe siècle que l'église fut achevée par les habitants avec une contribution financière de la famille Salis. Le portail porte la date de 1751 et la mention latine « ab utraque lue protege nos » ce qui signifie « Protégez nos deux ailes » (ailes dans le sens du corps et de l’âme).
  • 12 Grotte de Piattamala (Grotto di Piattamala)   via Elzevia   pour une visite intérieure guidée, contacter le musée ethnographique au +39 0342 701181.   gratuit. –   Il s'agit en fait de deux grottes dont l'une assurait la réfrigération naturelle de crotti, aujourd'hui disparus, des constructions en forme de dôme en pierre sèche, un type traditionnel dans la région (pour en voir en parfait état, il faut aller, via la même route, à Brusio). Lors de fouilles en 1884, furent mis à jour deux poignards en parfait état du XVIIe siècle av. J.-C. conservés actuellement au musée archéologique de Parme.
  • 13 Château de Piattamala (Castello di Piattamala) via Elzevia   extérieur accessible en tout temps.   gratuit. –   (extérieur) Cet ensemble composé d'un bâtiment principal de 3 000 m2 et de deux « villas » fut construit au début des années 1920 pour servir de centrale hydroélectrique. Plus tard, il est transformé en hôtel-restaurant puis définitivement abandonné en 2013. S'aventurer à l'intérieur peut donc présenter de nombreux risques.
  • 14 Église Saint-Pierre-Martyr (Chiesa di Santo Pietro Martire)   via Parlenti   lun.- dim. : h - 19 h. –   Consacrée le , elle est devenue église paroissiale le et agrandie en 1876. Grandement rénovée en 2001, elle contient, entre autres, une statue du XVIIIe siècle de Notre-Dame du Mont-Carmel qui, jadis, était portée lors de la procession de Baruffini ainsi que quatre fresques et une peinture de Luigi Tagliaferri.

FaireModifier

Voyages et randonnéesModifier

  • 1 Bernina Express       piazza delle Stazioni 22 (départ à la gare RhB),   +41 81 2886565, courriel :   gare RhB : lun.- dim. : h - 19 h, durée d'un trajet pour Saint-Moritz : h 15 min, durée d'un trajet pour le col de la Bernina : h 50 min.   (allez-retour Saint-Moritz) siège 1re classe : 112 Fr., allez-retour siège 2e classe : 64 Fr., (allez-retour col de la Bernina) siège 1re classe : 70,8 Fr., allez-retour siège 2e classe : 40,4 Fr.. –   ligne de chemin de fer classée au patrimoine mondial de l'UNESCO sous l’appellation de chemin de fer rhétique dans les paysages de l’Albula et de la Bernina.
Place de la Basilique à Tirano 
Le viaduc hélicoïdal de Brusio 
Le long du lac Blanc en décembre 2016 
À l'intérieur d'une voiture panoramique de 2e classe 
Rame historique arrivant à la station de Bernina Lagalb en 2017 
Train déneigeur 
  • Route du vin de la Valteline (Strada del Vino della Valtellina)     (balisé  )   accessible en tout temps. – Randonnée routière de 67 km entre Masino et Tirano parmi les vignobles.
  • Sentier de la Valteline (Sentiero Valtellina)   (balisé  )   accessible en tout temps.   gratuit. –   Randonnée cyclo-pédestre de 114 km entre la gare de Colico82 km) et le Pentagono de Bormio32 km)
  • Sentier des châteaux (Sentiero dei Castelli)   (balisé  )   gratuit. –   Circuit vtt-pédestre de 30,9 km et d'un dénivelé de 952 m au départ de Tirano pour découvrir de nombreuses églises, châteaux, tours et autres sites archéologiques racontant l'histoire de la haute vallée de l'Adda.
  • Chemin du pain (Sentiero del pane)  –   Randonnée de 2 km le long du sentier qui était autrefois parcouru par les habitants de Roncaiola qui apportaient le seigle au moulin de Baruffini et revenaient avec du pain dont la caractéristique était de pouvoir se conserver pendant une longue période.
  • Chemin de la contrebande et de la mémoire (sentiero del contrabbando e della memoria)     minimum h 30 min. –   Circuit de 8,5 km et d'un dénivelé de 330 m au départ de l'église Saint-Pierre-Martyr de Baruffini. « Contrebande » parce qu'il emprunte les chemins utilisés entre la fin de la Deuxième Guerre mondiale et les années 1970 pour la contrebande de café et de tabac vers l'Italie et de beurre vers la Suisse. Les contrebandiers pouvaient porter sur leur dos jusque 40 kg le long de ces chemins de montagne. « Mémoire » parce qu'il rappelle que le , Irma Rinaldi, une jeune contrebandière âgée de 25 ans fut tuée d'un coup de pistolet par un douanier de la Garde des finances et que, en , Dario Cinus, un douanier de 23 ans chuta dans le vide avec le contrebandier à qui il essayait de sauver la vie. À voir sur le parcours :
    • 15 croix d'Irma Rinaldi à l'endroit où elle fut tuée.
    • 16 chapelle de l'Immaculée Conception.
    • 17 ancienne caserne de la Garde des finances italienne.   L'intérieur du bâtiment vide est accessible mais, comme il est abandonné depuis la fin des années 1970, s'y aventurer peut présenter des risques.
 
 
 
  • Géocaching         accessible en tout temps.   gratuit. – Au , il y a 19 caches (de micro à normale), dont 1 accessibles aux PMR, sur le territoire de Tirano

SportsModifier

InfrastructuresModifier

  • 2 Tennis Club Tirano Lungo Adda Battaglione s/n,   +39 0342 701876, +39 0342 704910   mer..   à partir de 10 . –   2 courts extérieurs synthétiques équipés d'éclairage et de vestiaires et 1 court en résine acrylique couvert qui dispose également de vestiaires attenants équipés de douches. Pas de bar, il faut aller au Bocciodromo. Petit parking gratuit à l'entrée de la via San Carlo.
  • 3 Piscine communale (Piscina Comunale)   Lungo Adda Battaglione,   +39 0342 710385   lun. : h - 18 h, mar.- mer. : 15 h - 21 h, jeu. : h - 18 h, ven. : 15 h - 21 h, sam. : h - 12 h 30 et 15 h - 19 h.   adulte : , enfant : , bébé : 2,5 . –   Piscine de 25 m et pataugeoire. Salle de fitness équipées de vélos stationnaires. Pas de bar, il faut aller au Bocciodromo. Parking gratuit.
  • 4 Bocchiodromo Lungo Adda Battaglione,   +39 0342 704527   mar.- jeu. : 14 h - 22 h 30, ven.- dim. : 14 h - 18 h. –   Pistes de boccia et mur d'escalade. Bar et petite restauration. Parking gratuit
  • 5 T.S.N. Tirano   Lungo Adda Battaglione,   +39 0342 710420, courriel :   du dernier dim. de mars au dernier sam. d'octobre : lun. : 14 h - 18 h, jeu. : 14 h - 18 h, sam. : 14 h - 18 h, dim. : 10 h - 12 h et 14 h - 18 h ; du dernier dim. d'octobre au dernier sam. de mars : lun. : 14 h - 17 h, jeu. : 14 h - 17 h, sam. : 14 h - 17 h, dim. : 10 h - 12 h et 14 h - 17 h.   par heure : entre et 10  selon la longueur de ligne, location arme : . – Club de tir sportif. Lignes de tir de 10 à 100 mètres plus une aire de tir dynamique. Location d'armes.

PêcheModifier

La pêche sportive est autorisée sur certains secteurs de l'Adda. Sur le territoire de Tirano, cette section va du T.S.N. Tirano au 6 pont Foro Boario . Les différents types de permis peuvent être obtenus au Buffet Della Stazione au prix de 20  pour un jour ou 80  pour cinq jours.

  • Union de pêche sportive de la province de Sondrio (Unione Pesca Sportiva della Provincia di Sondrio)    – Carte des zones de pêche dans la province de Sondrio.
  • Province de Sondrio (Provincia di Sondrio)    – Règlement complet et prix des permis pour l'année 2021.

Sports d'hiverModifier

Il n'y a aucune piste de ski à Tirano, les plus proches sont :

  • 7 Aprica (au sud) – à 16 km et 25 min en voiture.
  • 8 Prato Valentino (à l'ouest) – à 25 km et 35 min en voiture.

ÉvènementsModifier

  • Corsa del Sole   départ: piazza delle Stazioni   départ à h, h 30 et 10 h 30.   20 .—    Course nature non compétitive de 17 km

AcheterModifier

Tirano, qui fait partie de l'association nationale Città del Vino, se trouve dans la région viticole du Valtellina où le cépage principal est le nebbiolo, minimum 90 % dans les DOCG Valtellina superiore, appelé localement Chiavennasca, et Sforzato, appelé aussi Sfursat.

  • Caves à vin (Cantine)    – Coordonnées complètes des sept caves à vin de Tirano.
  • Valtellina superiore    – Présentation et caractéristiques du Valtellina superiore.
  • Sforzato    – Présentation et caractéristiques du Sforzato.

MangerModifier

RestaurantsModifier

Cuisine italienneModifier

  • 1 Antica Osteria dell'Angelo     via Albonico 2,   +39 0342 706188, courriel :   lun.- dim. : 12 h - 14 h 30 et 19 h - 22 h 30.   plat principal (secondi) : à partir de 16,5 , pizza : à partir de . –   (1 petite marche à l'entrée). Cuisine locale, pizzeria, plats végétariens. Terrasse dans un patio.
  • 2 Belvedere piazza della Basilica 57,   +39 0342 016351   lun.- dim. : 11 h 30 - 14 h 30 et 18 h 30 - 23 h. –   (1 marche à l'entrée). Cuisine locale, pizzeria. Terrasse couverte.
  • 3 Il Bracce via Ezio Vanoni 21,   +39 0342 706144   jeu.- lun. : 18 h 30 - h, mar. : 10 h - h. –   Cuisine locale, pizzeria.
  • 4 Il Tinello   strada statale dello Stelvio 67,   +39 0342 703408   mar.- dim. : 12 h - 14 h et 18 h 30 - 22 h 30.   pizza : à partir de . –   Cuisine locale, pizzeria. Terrasse. Parking privé gratuit.
  • 5 L'Hostaria   via Ezio Vanoni 67,   +39 0342 017455, courriel :   lun. : 12 h - 15 h, mar.- dim. : 12 h - 15 h et 19 h - 23 h.   plat principal (secondi) : 15 . –   Cuisine locale, pizzeria. Terrasse.
  • 6 Merizzi     viale Italia 65,   +39 0342 705837   jeu.- mar. : h 30 - 23 h (ven. et sam. jusque minuit).   plat principal (secondi) : à partir de 18 . –     (repris comme étape de la route du vin de la Valteline). Cuisine locale, glaces, possibilité de uniquement boire un verre. Terrasse.
  • 7 Osteria Roncaiola   via San Stefano 2,   +39 0342 720387   taverne : jeu.- mar. : 10 h - h, restaurant : jeu.- mar. : 12 h - 14 h et 19 h - 21 h 30. –   Cuisine locale. Petite terrasse   et grande terrasse couverte    
  • 8 Vittoria   via Giuseppe Mazzini 10-14,   +39 0342 704 605, +39 338 2376135   lun.- dim. : h - 17 h. –   Cuisine locale, pizzeria, plats à emporter, possibilité de uniquement boire un verre. 2 terrasses.
  • 9 Trattoria Del Simone via Selva 65,   +39 0342 703447   mar. : 18 h 15 - 22 h, mer.- dim. : h 30 - 22 h. –   Cuisine locale avec des spécialités propres au village de Baruffini comme le chisciöi di Baruffini (une quiche dont la pâte est composée pour moitié de farine de blé et pour l'autre moitié de farine de sarrasin), la fritula (des beignets) et la torta di San Pietro (une tarte salée garnie de fromage). Petite terrasse  . Parking public gratuit en face.

Cuisine non italienneModifier

  • 10 Parravicini Restaurant e Wine Bar     piazza Parravicini 1,   +39 0342 704515, courriel :   menus à 25  et 40 , plat principal (secondi) entre 17  et 22 . –     (repris comme étape de la route du vin de la Valteline). Cuisine de fusion. Plats végétariens et/ou sans gluten. Terrasse.
  • 11 Osaka Shushi via Venti Settembre 1,   +39 0342 701211   mar.- dim. : 11 h 30 - 14 h 30 et 18 h 30 - 23 h 30, lun. : 18 h 30 - 23 h 30.   mixtes de shushi : entre 10  et 18 , plats chauds entre et . –   Cuisine d'Asie de l'Est avec spécialité de sushi. Terrasse couverte. Plats à emporter.
  • 12 Shinko Sushi   via Elzevia 14,   +39 0342 234716   mar.- dim. : 12 h - 15 h et 18 h 45 - 22 h. –   Cuisine japonaise avec spécialité de sushi. Terrasse couverte. Parking public gratuit. Plats à emporter.

GlaciersModifier

  • 13 Gelati Toldo     viale Italia 27 (dans le centre commercial),   +39 0342 701137   lun.- dim. : 10 h - 24 h. –   Glacier depuis 1925. Spécialité de glaces artisanales. Vente à emporter. Terrasse.
  • 14 Lolipop     viale Italia 187,   +39 0342 705316   mer.- lun. : h - 23 h 30. –   Spécialité de glaces artisanales et de cocktails alcoolisés ou non. Vente à emporter. 2 terrasse dont une couverte. Parking public gratuit.

AlimentationModifier

Pour les voyageurs qui aiment ou doivent préparer leurs repas, le plus simple est de s'approvisionner soit sur le marché hebdomadaire du jeudi soit dans un des magasins d'alimentation localisés le long de la strada Statale dello Stelvio.

  • 15 Marché hebdomadaire (Mercato settimanale) piazza del Mercato   du au  : jeu. : h 30 - 17 h, du au  : jeu. : h 30 - 16 h. –  

Boire un verre / SortirModifier

  • Boissons typiques de la Valteline
  • 1 Cinéma-théâtre Mignon (Cinema Teatro Mignon)   via Roma 1,   +39 0342 705454
  • 2 Buffet Della Stazione piazza della Stazione 1,   +39 0342 703381   lun.- dim. : h - 21 h. –   Cafétéria, vente de journaux et de permis de pêche. Terrasse couverte.
  • 3 Contadi Gasparotti   via Santa Maria 21,   +39 0342 702619, courriel :   lun.- jeu. : 12 h - 14 h et 17 h - 23 h, ven.- dim. : 12 h - 14 h et 17 h - 24 h. –     (repris comme étape de la route du vin de la Valteline). Bar à vin. Spécialité de vins de la Valteline accompagnés d'amuse-gueules. Petite terrasse.

ÉvènementsModifier

  • Défilé de carnaval​(Sfilata di carnevale, Carneval Vecc) dimanche 6 mars 2022 (1er dimanche après le mercredi des Cendres)   viale Italia   à partir de 14 h.   gratuit.—   
  • 4 Fête des Chisciöi (Sagra dei Chisciöi) samedi 30 juillet 2022 - lundi 1 août 2022 Parco degli Olmi,   +39 340 8537171   ven.- sam. : 18 h - h, dim. : 12 h - h. –  
  • Eroico Rosso vendredi 9 septembre 2022 - dimanche 11 septembre 2022     ,   +39 0342 706066   carnet pour 5 dégustations : 20 .—    Festival du vin principalement centré sur le Sforzato. Visite des différentes caves à vin de Tirano, dégustations, cours d’initiation à l’œnologie, visites guidées de bâtiments historiques, concerts de musique.

Se logerModifier

CampingModifier

  • 1 Aire pour camping-cars (Area Sosta Camper) via alla Polveriera 50,   +39 0342 706066   toujours accessible.   (payement via horodateur à l'entrée) 12 h : 10 , 24 h : 15 , 72 h : 30 ,. – Bornes électriques à chaque emplacement et 1 borne pour l'eau pour l'ensemble.

HôtelsModifier

  • 2 Hotel Bernina   via Roma 24/28,   +39 0342 701302, courriel : chambre disponible à partir de 14 h, à libérer avant 10 h.   chambre double : à partir de 98  petit déjeuner compris. –       gratuit. Chambres doubles, triples et quadruples. Bar et restaurant. Parking (10 /jour). Animaux acceptés gratuitement.
  • 3 Hotel Corona   Via Italia 19,   +39 0342 701266, courriel : chambre disponible à partir de 14 h 30, à libérer avant 10 h.   chambre double : à partir de 98  petit déjeuner compris. –       gratuit. Chambres doubles et triples. Bar et restaurant. Terrasse couverte.
  • 4 Curt di Clement Eco Mobility Hotel   via Porta Milanese 11,   +39 0342 990120, courriel : chambre disponible à partir de 16 h 30, à libérer avant 11 h.   chambre double : à partir de 88  petit déjeuner compris. –       gratuit. Chambres doubles et triples. Ni bar ni restaurant. Terrasse et jardin en patio. Animaux acceptés.
  • 5 Albergo Gusmeroli   piazza cavour 5,   +39 0342 1900392, courriel : chambre disponible à partir de 12 h, à libérer avant 11 h.   chambre double : à partir de 100  petit déjeuner compris. –        gratuit. Chambres simples, doubles et triples. Bar, pas de restaurant. Animaux acceptés gratuitement. Parking public (0,8 /heure).
  • 6 La Rotonda     via Elvezia 23,   +39 0342 703626, courriel : chambre disponible à partir de 12 h, à libérer avant 10 h 30.   chambre double à partir de : 76  petit déjeuner compris. –        gratuit. Chambres simples, doubles et triples. Bar, pas de restaurant. Animaux acceptés. Parking public gratuit, garage gratuit pour motos et vélos.
  • 7 Albergo Stelvio   via Lungo Adda IV Novembre 1,   +39 0342 701044 chambre disponible à partir de 14 h, à libérer avant 10 h.   chambre double : à partir de 60 . –       gratuit. Chambres simples, doubles et quadruples. Bar, pas de restaurant. Terrasse couverte. Animaux acceptés. Parking public gratuit.

Chambres d'hôtesModifier

  • 8 BetB da Lori via ragazzi del '99, 12,   +39 320 4296065 chambre disponible à partir de 17 h, à libérer avant 10 h.   (petit déjeuner compris) chambre double : 83 , appartement : 193  (pour 2 personnes). –     gratuit. 1chambre double et 1 appartement pour 6 personnes, terrasse et jardin fleuri. Animaux non acceptés. Parking privé gratuit.
  • 9 Casa di Ciglia   via Omobono Teni 25,   +39 0342 710571, courriel :   entre 30  et 35  par personne petit déjeuner compris. –     gratuit. 3 chambres doubles, terrasse et jardin fleuri. Parking privé gratuit
  • Palazzo Lambertenghi   via Ligari 7 (dans le palais Lambertenghi),   +39 0342 710262, courriel :   pour 2 personnes : 143  petit déjeuner compris. –     gratuit. 1 suite avec 2 chambres communicantes. Jardin accessible.
  • 10 Porta 54   via Omobono Teni 54,   +39 333 4531768, courriel :   25  petit déjeuner compris. –   1 chambre double, terrasse et jardin fleuri. Parking privé gratuit.

Gites et appartementsModifier

  • 11 Casa Vacanze Roncaiola Via Tavani 9,   +39 335 8441590 chambre disponible à partir de 15 h, à libérer avant 10 h 30.   (par nuit) 2 personnes : à partir de 202 , 4 personnes : à partir de 259 . –       2 chambres doubles avec possibilité d'un lit d'appoint pour enfant de moins de 7 ans. Terrasse avec mobilier et balcon. Parking public gratuit (nombre de places très limitées). Animaux acceptés.
  • 12 Design Suite via Pio Rajna 2,   +39 0342 705111 chambre disponible à partir de 14 h, à libérer avant 10 h.   chambre double à partir de 84  petit déjeuner compris. –     gratuit. chambres doubles et triples. Parking privé gratuit et sécurisé. Animaux non acceptés.
  • 13 Pisolo Selvaggio Strada vicinale dei Fondali del Dosso 23,   +39 371 4931255 chambre disponible à partir de 15 h, à libérer avant 10 h.   (par nuit) 2 personnes : à partir de 94 , 4 personnes : à partir de 111 . –     gratuit.   Appartement entièrement équipé avec 2 chambres doubles. Terrasse meublée et jardin. Parking privé gratuit. Animaux acceptés.

CommuniquerModifier

Bureau de posteModifier

  • 2 Bureau de poste (Ufficio Postale)   via Bellotti 6,   +39 0342 709011   lun.- ven. : h 20 - 13 h 35, sam. : h 20 - 12 h 35. –     gratuit.  

Téléphonie mobile et internetModifier

  • Couverture du réseau mobile    – Carte régulièrement actualisée de la couverture du réseau mobile 2G, 3G, 4G et 5G à Tirano pour les cinq opérateurs italiens.

Il n'y a aucune borne Wi-Fi du réseau national gratuit WiFi Italia à Tirano (les plus proches sont à Aprica et à Grosotto). Cependant certains lieux d'hébergement et débits de boissons offrent un accès gratuit au réseau (en règle générale dans les débits de boissons, le code d'accès vous est donné si vous prenez une consommation).

Gérer le quotidienModifier

AdministrationModifier

 
L'hôtel de ville
  • 3 Administration communale (Municipio)     piazza Cavour 18,   +39 0342 708111   lun. : h 15 - 12 h 15 et 14 h 30 - 16 h 30, mar.- ven. : h 15 - 12 h 15. –  

BanquesModifier

Localisation des distributeurs de billets de banque (Bancomat ou ATM) auxquels il faut ajouter celui du bureau de poste :

  • 4 Banca Popolare di Sondrio piazza Cavour 20,   +39 0342 71201 –   1 distributeur extérieur sur la droite du bâtiment.
  • 5 Banca Popolare di Sondrio piazza della Basilica 55,   +39 0342 71201 –   1 distributeur intérieur.
  • 6 UBI piazza Marinoni 4,   +39 0342 704532 –   1 distributeur extérieur.

SantéModifier

MédecineModifier

Tirano ne possède pas d'hôpital avec un service des urgences. Le plus proche est l'hôpital public de Sondrio à 25 km à l'ouest par la route nationale  

  • 7 Polyclinique de jour (Poliambulatorio Struttura Sanitaria)   via Pedrotti 57,   +39 0342 712248   lun.- ven. : h 30 - 17 h. –  
  • 8 Centre MEDI-tech (Centri MEDI-tech)   via XX Settembre 57,   + 39 0342 706178   lun.- ven. : h - 12 h et 14 h - 19 h. –  

PharmaciesModifier

  • 9 Pharmacie Basilica (Farmacia Basilica) piazza della Basilica 3-5,   +39 0342 705825   lun.- sam. : h - 20 h, dim. : h 30 - 12 h 30 et 15 h - 19 h. –  
  • 10 Pharmacie Ferri (Farmacia Ferri)   viale Italia 57,   +39 0342 701130   lun.- sam. : h 15 - 12 h 45 et 14 h 15 - 19 h 45. –  
  • 11 Pharmacie San Martino (Farmacia San Martino)   strada statale dello Stelvio 18,   +39 0342 704694   lun.- sam. : h 30 - 12 h 30 et 15 h - 19 h 30. –  

Opticien-lunetierModifier

  • 12 Opticien Fuscelli (Ottica Fuscelli)   viale Italia 12,   +39 0342 703300   mar.- dim. : h - 12 h et 1445 h 19. –  

VétérinaireModifier

  • 13 Clinique vétérinaire (Ambulatorio Veterinario) via Monsignor Merizzi 3,   +39 0342 704756   lun.- ven. : h - 12 h et 15 h - 19 h, sam. : h - 13 h. –  

CultesModifier

 
Haut-relief en bronze sur la maison paroissiale de Saint-Martin

À Tirano, il est uniquement possible de suivre le culte catholique romain.

  • Collégiale Saint-Martin piazza San Martino   sam. : 18 h, dim. : h 30, 10 h 30, 18 h. –  
  • Sanctuaire de Notre-Dame de Tirano piazza della Basilica 1   sam. : 18 h, dim. : h 30, h 30, 11 h, 16 h 30, 18 h. –   (par une double rampe sur la gauche de l'édifice).
  • Église Saint-Pierre-Martyr via Parlenti   dim. : h 30. –  

Pour le culte protestant, il faut ce rendre à l'14 église évangélique de Poschiavo en Suisse et pour le culte judaïque à la 15 synagogue centrale de Milan . Quant au culte islamique, la Lombardie ne compte aucune mosquée.

Mouvements religieuxModifier

  • 16 Témoins de Jéhovah (Testimoni di Geova) via S. Giuseppe 85   mer. : 20 h - 22 h, jeu. : 19 h 30 - 21 h, dim. : h 30 - 12 h et 18 h - 20 h. –  

SécuritéModifier

  • 17 Carabiniers (Carabinieri) piazetta Lantieri 10 (caserna Bruno Castagna),   +39 0342 709900 –   (rampe d'accès sur la droite de la façade principale).
  • 18 Police locale (Polizia Locale) piazza Cavour 18,   +39 0342 708308 –   (2 marches à l'entrée et porte assez étroite).

Aux environsModifier

  • 1 Parc des gravures rupestres de Grosio (Parco delle Incisioni rupestri di Grosio) (15 km au nord-nord-est) – La principale attraction est le Rupe Magna, un grand rocher qui contient plus de 5 000 figures gravées du 4e au 1er millénaire av. J.-C.
  • 2 Bormio (39 km au nord-nord-est) – Station de sport d'hiver.
  • 3 Aprica (7 km au sud) – Station de sport d'hiver.
  • 4 Sondrio (27 km à l'ouest) – Le chef-lieu de la province de Sondrio
  • 5 Colico et le lac de Côme (68 km à l'ouest) – La porte septentrionale du lac de Côme
  • 6 Réserve naturelle du Val di Mello (Val di Mello) (58 km à l'ouest) – Réserve naturelle régionale reconnue pour ses nombreux sites d'escalade.
  • 7 Saint-Moritz (57 km au nord-nord-ouest)
Destinations limitrophes de Tirano dans Wikivoyage
  Brusio   Vervio  
Villa di Tirano N Sernio
O    Tirano    E
S
Corteno Golgi
 
L'article de cette ville est étoilé. Il s'agit d'un article contenant des informations de haute qualité avec cartes et illustrations. Si vous apprenez que quelque chose n'est plus à jour, actualisez-le !
Liste complète des autres articles de la région : Lombardie