île de l'archipel des Baléares, en Espagne

Minorque (Menorca) est la deuxième plus grande des îles Baléares, situé au nord-est de Majorque et est la moins atteinte par le tourisme de masse et la plus tranquille des Baléares. Malgré sa petite taille, par rapport aux autres îles espagnoles, le nombre de plages sur Minorque est égal au nombre de plages de Majorque et d'Ibiza combiné.

Minorque
Menorca.jpg
Information
Pays
Superficie
Population
Densité
Localisation
Site officiel

ComprendreModifier

VillesModifier

Autres destinationsModifier

La Minorque Verte :

  • S'Albufera des Grau
  • Favàritx
  • Salines de Mongofre i Fornells
  • Barranc de Binigaus
  • Sanitja
  • Barranc d'Algendar
  • île de l'Aire
  • Réserve Marine
  • Sa Bassa Verda
  • Pont d'en Gil

ParlerModifier

La variété locale du catalan, le menorquí, est peu différente du catalan standard, avec quelques différences dans la prononciation. Comme avec la plupart des dialectes des Baléares, une particularité remarquable est la forme de l'article défini, appelé article salat : le menorquí emploie es au masculin et sa au féminin au lieu des formes el et la du catalan standard ; l'article salat a été historiquement employé dans la province actuelle de Gérone, d'où sont issues de nombreuses personnes ayant repeuplé les îles. On entend également quelques mots anglais datant de la présence britannique : grevi, xumaquer, boinder ou xoc dérivés de gravy, shoemaker, bow window et chalk.

AllerModifier

CirculerModifier

VoirModifier

  • Castel de Sant Nicolau  – veille sur le port de Ciutadella de Menorca depuis le XVIIe siècle. En gravissant l'escalier en colimaçon de ce monument, on accède à une tour de guet depuis laquelle le regard embrasse toute la cité.
  • Torre Llafuda  – est l'un des villages préhistoriques minorquins les plus complets : habitations circulaires, muraille, grottes, monolithes.
  • château de Santa Agueda  – perché à 264 mètres d'altitude, offre une vue incomparable sur la côte Nord. Les ruines visibles aujourd'hui datent du Xe siècle mais on décèle aussi sur le site des traces préhistoriques, romaines et amazigh (berbères).
  • Les navettas funéraires d'Es Rafal Rubi  – des tombes collectives remontant au deuxième millénaire avant notre ère, n'existent qu'à Minorque et sont très bien conservées.
  • musée d'histoire de Mahon  – raconte Minorque de la préhistoire à nos jours. Tour à tour couvent franciscain, école de marine ou lycée, le bâtiment abrite des pièces de différents styles : romain, byzantin, amazigh (berbère).
  • La forteresse d’Isabel II sur la Mola    – située à l'embouchure du port de Mahon, est un exemple de l'architecture militaire de la fin du XIXe siècle. Construite entre les années 1850 et 1875, elle était un point stratégique dans la défense du port. La visite de la forteresse de 2 km de long prend trois heures et le site accueille régulièrement divers événements tels que l'observation des étoiles et des concours de photographie.

FaireModifier

AcheterModifier

MangerModifier

La sobrossada, délicieuse saucisse épicée se mangeant crue ou cuite

Boire un verre / SortirModifier

SécuritéModifier

Aux environsModifier

 
L'article de cette région est une esquisse et a besoin de plus de contenu. L'article est structuré selon les recommandations du Manuel de style mais manque d'information. Il a besoin de votre aide. Lancez-vous et améliorez-le !
Liste complète des autres articles de la région : Îles Baléares
Destinations situées dans la région