commune française du département des Alpes-de-Haute-Provence (chef-lieu)

Digne-les-Bains est une ville des Alpes-de-Haute-Provence, en région Provence-Alpes-Côte d'Azur en France.

Digne-les-Bains
​(Digne)
Place du Général de Gaulle
Place du Général de Gaulle
Informations
Pays
Régions
Cours d'eau
Superficie
Population
Densité
Code postal
Préfixe téléphonique
Fuseau
Bureau d'informations touristiques
Localisation
Site officiel
Site touristique

ComprendreModifier

La présence de trois rivières (la Bléone, le Mardaric, et les Eaux-Chaudes, en a fait un endroit idéal pour l’implantation humaine. Avant la conquête romaine, elle est la capitale des Bodiontici (ou Brodiontii) dont le nom est retrouvé sur le trophée des Alpes à La Turbie. La ville devient ensuite une cité romaine nommée Dinia au Ie siècle, puis Digna en 7801, et appréciée pour ses eaux thermales.

On retrouve quelques établissements ruraux tout autour de la ville, comme aux Hôtelleries de Gaubert (sud-est de la ville), où le bâtiment fouillé est occupé du début du Ier siècle à la fin du IVe siècle. Dans ce secteur, au pied du Cousson, le sol a été cultivé de façon continue depuis l’Antiquité jusqu’au reboisement récent.

Comme le reste de la France, Digne est prise dans les guerres de religion. En 1562, les huguenots pénètrent dans la cathédrale, lacèrent les tableaux et brisent les statues, retirent les reliques et les font brûler avec les ornements du chœur sur le parvis. La ville est attaquée par les protestants en 1574. En 1575, c’est l’église Saint-Jérôme qui est saccagée. Dans les années suivantes, la ville reste sous pression : en 1579, le capitaine d'Archal qui occupe les campagnes alentours.

En 1589, à l’avènement d’Henri IV, les ultras-catholiques de la Ligue catholique prennent le pouvoir dans la ville, jusqu’en 1591. Cette année, la ville tombe devant les armées royales de Lesdiguières. La cathédrale, fortifiée par les défenseurs, est attaquée : elle est bombardée avec des catapultes, puis prise d’assaut39. C’est aussi pendant cette période que les habitants s’emparent du château des évêques, sur le Rochas, et le détruisent, pour éviter qu’il ne tombe aux mains d’un parti ou de l’autre.

La ville est érigée en chef-lieu des Basses-Alpes et de district dès mars 1790, à la création des départements. La société patriotique de Digne est créée en septembre 1790 (deuxième du département par son ancienneté) ; elle s’affilie aux Jacobins en juin 1791, et devient un relais de ce club dans le département, en acceptant les affiliations de nombreux clubs des Basses-Alpes ; elle reçoit aussi la demande d’affiliation de celui de Carpentras.

  • Mairie     1 boulevard Martin Bret,   +33 4 92 30 52 00
  • Office de tourisme de Digne-les-Bains et du Pays Dignois     place du Tampinet,   +33 4 92 36 62 62

AllerModifier

En voitureModifier

En trainModifier

  • 1 Gare SNCF     Rue Pierre Semard – Cette gare est notamment le point de départ de la ligne du Train des Pignes, reliant Digne à Nice

En autocarModifier

  • 2 Gare routière 6 Place du Tampinet (vers Sisteron)

CirculerModifier

  • Ville Vélotouristique    – La commune a obtenu de la Fédération Française de Cyclotourisme (FFCT) le Label ville Vélotouristique en septembre 2010. Cela permet mobiliser les différents acteurs locaux (collectivité, associations, clubs, …) autour d’initiatives d’animation du territoire avec le développement de randonnées, de visites touristiques en périodes estivales et / ou scolaires.

VoirModifier

  • 1 Musée Gassendi       64 Bd Gassendi,   +33 4 92 31 45 29, courriel :   de 11 h - 19 h, fermé le mardi.   , réduit , gratuit les 1er dimanche de chaque mois, et pour les - de 21 ans..
  • 2 Réserve Géologique – Musée-Promenade   10 montée Bernard Dellacasagrande,   +33 4 92 36 70 70, fax : +33 4 92 36 70 71, courriel :
  • 3 Cathédrale Notre-Dame du Bourg     – cathédrale romane, crypte remarquable à visiter.
  • 4 Cathédrale Saint-Jérôme    
  • 5 Chapelle Notre-Dame de Lourdes  – construite dans les années 1870
  • 6 Chapelle Saint-Vincent  – le début de la construction date du Moyen Âge, avec plusieurs remaniements
  • Chapelle la Croix
  • 7 Musée Alexandra David-Néel     27 avenue Maréchal Juin,   +33 4 92 31 32 38   entrée gratuite pour tous.

FaireModifier

  • GR de Pays de Grande Traversée des pré-Alpes - GR406  – pour les amateurs de randonnées, la commune de Digne-les-Bains est traversée par plusieurs sentiers balisés, notamment par le GR 406.
  • 1 Thermes de Dignes les Bains   29 avenue des Thermes,   +33 4 92 32 32 92   entre 450 et 580 . – Digne les Bains est une ville thermale, spécialisée dans les traitements des rhumatismes et des problèmes ORL.
  • Corso de la Lavande - août - Chaque année est célébré à Digne-Les-Bains le Corso de la Lavande, un défilé de plusieurs chars (un après-midi ainsi qu'un soir), accompagné par des groupes (musiciens, danseurs, ect..). De nombreuses animations sont également présentes (soirées dansantes, fête foraine, spectacle, feux d'artifices et cela pendant 5 jours.

AcheterModifier

MangerModifier

Boire un verre / SortirModifier

Se logerModifier

  • 1 Camping Les Eaux Chaudes   Route des Thermes,   +33 4 92 32 31 04, fax : +33 4 92 34 59 80, courriel :  – possibilité de mini-club et ateliers créatifs pour les enfants, piscine. Borne pour campingcaristes.

CommuniquerModifier

Aux environsModifier


Routes via Digne-les-Bains
FIN N   S  Nice



 
L'article de cette ville est une esquisse et a besoin de plus de contenu. L'article est structuré selon les recommandations du Manuel de style mais manque d'information. Il a besoin de votre aide. Lancez-vous et améliorez-le !
Liste complète des autres articles de la région : Alpes-de-Haute-Provence