commune française du département du Var (chef-lieu)

Toulon est la quinzième ville de France, ville centre de la 9e agglomération française. C'est à la fois la préfecture et le centre économique du département du Var. La capitale du Var est au centre d'une agglomération et d'un bassin d'emploi atteignant plus de 600 000 habitants en 2011.

Toulon
Le port
Informations
Pays
Région
Altitude
Superficie
Population
Densité
Population de l'agglomération
Code postal
Fuseau
Bureau d'informations touristiques
Localisation
Site officiel
Site touristique

ComprendreModifier

PrésentationModifier

Toulon est principalement un port militaire. Cela vient de sa géographie : le port est protégé par une rade et surplombé par une montagne qui permettait l'observation. Tous ces atouts lui conféraient une position stratégique.

Pendant les dernières décennies, la ville a acquis une mauvaise réputation à cause de certaines affaires mafieuses, puis, plus récemment, par le passage du Front National, à la mairie. Cette réputation colle encore à la ville, bien qu'elle fasse de nombreux efforts pour faire revenir la culture et aménager son espace.

En fait, vivre à Toulon est bien plus agréable qu'on pourrait le penser (Toulon est la 63e ville la plus appréciée de France selon le classement établi par le magazine Le Point (« Où vit-on le mieux en France ? » en 2008). Il subsiste de jolis endroits qui ne sont pas défigurés par l'urbanisme des années 1980 et le climat méditerranéen et la présence de la mer sont très appréciables. Les Toulonnais étaient auparavant surnommés les Mokkos, mais ceci est de moins en moins fréquent.

HistoireModifier

AllerModifier

En autocarModifier

En avionModifier

  • 1 Aéroport international de Toulon-Hyères         (à 20 km de Toulon),   +33 825 01 83 87   lundi au vendredi h 30 - 23 h - samedi h 30 - 21 h 30 - dimanche h - 23 h. – Il est géré par la Chambre de Commerce et d'industrie du Var. Des navettes bus de la société SODETRAV, permettent de rejoindre ou de quitter l'aéroport en fonction des horaires des vols journaliers [1] à destination de la gare routière de Hyères et de la gare SNCF de Toulon. De nombreuses destinations sont desservies selon les périodes de l'année telles que Saint-Tropez, La Londe, Cavalaire, Le Lavandou, Port Grimaud, La Croix-Valmer, Sainte-Maxime… Compter 1,4  environ pour un aller pour Hyères et Toulon et 19,3  environ pour un aller pour Saint-Tropez. Attention, si vous êtes en avion de tourisme, le survol de la ville est interdit. Il existe également des petits aérodromes non loin de Toulon, comme celui de Cuers.

En bateauModifier

Le port de Toulon est relié à La Seyne-sur-Mer et à Saint-Mandrier-sur-Mer, par voie maritime :

  • 1 Ligne 18M Toulon Sablette   Quai Cronstadt   du lundi au vendredi, de 6:00 à 20:15, le samedi de de 7:00 à 20:15, le dimanche de de 9:00 à 18:15.   1,4 €. – Cette ligne maritime permet de traverser la rade de Toulon depuis/ou vers La Seyne-sur-Mer
  • 2 Ligne 28M Toulon Saint Mandier   Quai Cronstadt   du lundi au vendredi, de 6:00 à 20:15, le samedi de de 7:00 à 20:15, le dimanche de de 9:00 à 18:15.   1,4 €. – Cette ligne maritime permet de traverser la rade de Toulon depuis/ou vers Saint-Mandier-sur-Mer

En taxiModifier

  • Les Taxis toulonnais  

En trainModifier

  • 2 Gare de Toulon     boulevard de Tessé – Au centre de la ville, la gare est située sur l'axe Marseille – Nice, accueillant les trains à grande vitesse. Son trafic est d'ordre national grâce aux TGV qui la relient à Paris, mais aussi d'ordre régional avec les métropoles de Nice et Cannes, des cités de la Côte d'Azur et de la ville d'Hyères notamment qui lui fournissent ensemble une part importante de voyageurs.

Toulon est reliée à Paris en 800 km et h environ et à Marseille en 66,5 km et h.

En voitureModifier

  • D'Aix-en-Provence : prendre les autoroutes A8, puis A52, puis A50. Péage environ .
  • De Marseille ou Aubagne : prendre l'autoroute A50. Péage : environ 3,3 .
  • De Nice : prendre l'autoroute A8 (direction Aix-en-Provence, puis rejoindre l'A57. Péage : environ 10 .

CirculerModifier

Malgré l'ouverture d'un tunnel dans le sens Est-Ouest en 2002 puis dans l'autre sens en 2014, la circulation est souvent peu fluide. Une autoroute accède à l'Ouest et à l'Est de la ville, elle est souvent bouchée le matin et à la sortie des bureaux. La conduite dans l'agglomération toulonnaise devient un calvaire en période de soldes.

Transports en communModifier

  • Réseau Mistral       1,4  sur terre, pour les lignes maritimes, 3,9  à la journée. – Plus de 60 lignes de bus terrestres et 3 lignes maritimes desservant les communes de l'agglomération.

Le bus (et bateau-bus) est une option intéressante. Le réseau est important, mais les derniers bus sont vers 21 h (minuit pour les bateaux-bus).

À véloModifier

Pour le vélo, la prudence est de rigueur : les Toulonnais deviennent parfois fous avec une voiture entre les mains. Prudence lorsque le feu est vert pour vous ! Il y a peu d'aménagements cyclables à l'intérieur de Toulon mais certaines villes alentours en ont plus (La Garde, Le Pradet par exemple). Les pistes cyclables méritent le détour : la piste du littoral qui va jusqu'à Hyères possède un joli cadre. pas d'accord 1) les toulonnais conduisent normalement 2) la piste cyclabe va jusqu'au canadel et emprunte l'ancienne voie ferrée le long du littorale la plage de la fossette après le lavandou vaut le détour.

VoirModifier

MonumentsModifier

  • 1 Bathyscaphe F.N.R.S. 3     esplanade de la Tour Royale   Accès libre. –     Construit à l'arsenal de Toulon, le FNRS III, flotteur réalisé en tôle mince est mis à l’eau à Toulon le 3 juin 1953. Mesurant 16 mètres de long pour et 3,35 mètres de large, le bathyscaphe pèse 26 tonnes dont 10,5 tonnes pour la sphère. Après avoir effectué plus de 90 plongées profondes emmenant au fond des mers des scientifiques de toutes nationalités, en toute sécurité le FNRS 3 est désarmé en 1961. Restauré grâce au mécénat de DCNS de Toulon en 2005, il se repose désormais dans les jardins de la Tour Royale à Toulon.
  • 2 Cathédrale Notre-Dame-de-la-Seds         55 place de la Cathédrale,   +33 4 94 92 28 91   Accès libre. – Appartenant au diocèse Fréjus -Toulon depuis 1957, la cathédrale catholique romaine est située dans le centre ancien de Toulon. L'édifice primitif date du Ve siècle, mais il n'en reste plus de trace visible. L'édifice actuel est d'architecture romane du XVème siècle, remanié aux XVIIème et XVIIIème siècles, et classé Monument historique depuis 1997. A l'extérieur une tour carrée de 36mètres de haut abrite un clocher, surmonté d'un remarquable campanile provençal en fer forgé. À l'intérieur de l'imposante cathédrale, la chapelle du Corpus Dei abrite un majestueux retable (décors sculptés situés à l'arrière de l'autel) en marbre et en stuc, figurant Dieu le Père, entouré d'une multitude d'anges. Il faut compter parmi les oeuvres notables de l'édifice, deux peintures de Pierre Puget, ainsi que des boiseries réalisées par Sénéquier, en 1829.
  • 3 Opéra de Toulon         Boulevard de Strasbourg,   + 33 4 94 93 03 76, fax : + 33 4 94 09 30 29, courriel :  – Commencée le 5 mars 1860 sur les plans de l'architecte Léon Feuchère, l'opéra de Toulon est inauguré le 1er octobre 1862 soit treize ans avant l’Opéra Garnier. Il remplace l’ancienne Salle de la Comédie, édifice très vétuste, exiguë et inconfortable selon les dires de la bonne société toulonnais de l'époque. Situé au cœur de la ville de Toulon, cet imposant bâtiment constitue le plus important opéra de province. Il possède deux entrées, la première, ouverte aux spectateurs durant les spectacles, sur la place Victor Hugo, la seconde, située au nord, s'ouvrant sur l'artère principale de Toulon, le boulevard de Strasbourg. L'opéra de Toulon peut accueillir jusqu'à 1 329 spectateurs assis. Jouissant d'une acoustique exceptionnelle, ce lieu culturel accueille chaque année plus de 50 000 personnes. Cet opéra fait l’objet d’une inscription au titre des monuments historiques depuis le 2 décembre 1988.
  • 4 Tour royale       Avenue de la Tour Royale,   + 33 4 94 36 30 18   Accès libre. – La Tour royale, également nommée Grosse tour, est une tour à canons édifiée à partir de 1514 à l'initiative de Louis XII. C'est le premier ouvrage d'une longue série de forts destinés à protéger la rade de Toulon des intrusions ennemies. Au fil du temps, sa vocation défensive diminuant, la Tour royale devient vite une prison notamment durant la Seconde Guerre mondiale et est reconvertie en une annexe du Musée national de la Marine en 1951. Le 19 octobre 2006, la ville de Toulon rachetant l'édifice, ce dernier rentre dans le patrimoine communal et est ouvert au public pour des visites gratuites à l'été 2010. Un parc paysagé a été aménagé non loin pour une visite agréable en bord de mer. La Tour royale est classée Monument historique depuis le 11 avril 1947.
  • 5 Tour de l'horloge ou « Tour carrée » 12 Passage de la Corderie   Accès libre. – La Tour de l'horloge est située dans l'enceinte de l'Arsenal mais n'est visible que depuis l'entrée principale. Cette tour fut bâtie sur pilotis de 1772 à 1775 servant à la surveillance de l'Arsenal. Au sommet de la tour se trouve un campanile en fer forgé où gît une cloche en son centre. Dans le passé, celle-ci annonçait les heures de début et de fin de travail.
  • Statue du Génie de la Navigation       carré du Port   Accès libre. – Sculpture de bronze de Louis-Joseph Daumas, façonnée en 1845. Dressée sur un piédestal de marbre blanc, la statue de 5,40 mètres de haut fait face à la mer. Sorte d'allégorie de l'esprit de conquête des grands marins, tournant le dos à la mairie d'honneur, elle fut rebaptisée «Cul-vers-Ville», du patronyme de l'amiral Jules de Cuverville. Mutilé par les bombardements de 1944, le colosse ne retrouva sa place d'origine qu'en 1997.
  • 6 Monument de la Fédération Place de la Liberté   Accès libre. – Une fontaine mettant en scène de façon très idéalisée le départ de la statue de la liberté de Toulon vers New York sur la frégate Isère.

MuséesModifier

  • Espace Peiresc   Accès libre.
  • Galerie Contemporaine
  • Galerie de la Porte d'Italie   Accès libre.
  • Hall d'exposition Mairie d'honneur
  • Maison de la photographie     Rue Nicolas Laugier - Place du globe,   +33 4 94 93 07 59, courriel :   du mardi au samedi de 12 h à 18 h.   Accès libre. –   Institution muséale de la Ville de Toulon inaugurée en 2002, la Maison de la Photographie est un ancien hammam dont l'édifice en a conservé l'originale structure circulaire. . Ayant une double vocation, elle constitue un tremplin pour les artistes régionaux et se doit également de présenter des œuvres qui par leur envergure internationale influencent les différents courants de la la photographie. La Maison de la Photographie s’inscrit dans le prolongement direct de la collection photographique constituée par Marie-Claude Beaud pour le Musée d’Art de Toulon dès les années 1980. Ce fond, riche de plus de 400 œuvres, possède des pièces de : Edouard Boubat, Victor Burgin, Jean-Marc Bustamante, Henri Cartier-Bresson, Lucien Clergue, Robert Doisneau, Walker Evans, Bernard Faucon…
  • 7 Musée national de la Marine de Toulon      
  • Musée d'Art
  • 8 Musée des Arts asiatiques         169, littoral Frédéric Mistral,   +33 4 94 36 83 10, courriel :   du mardi au samedi de 12 h à 18 h.   Accès libre. –   Situé dans la villa Jules Verne dans le quartier du Mourillon, de musée des arts asiatiques, inauguré en 2001, abrite des collections d'arts asiatiques présentées par origine géographique. Les pièces du musée proviennent dans leur majorité de legs à la ville de Toulon.
  • Muséum d'Histoire naturelle
  • Musée du Vieux Toulon  
  • Musée Jean Aicard-Paul Bertrand
  • 9 Hôtel des Arts         236 boulevard Général Lecler,   +33 4 83 95 18 40, +33 4 83 95 18 71 (téléphone portable), courriel :   10h-18h fermé le lundi.   Accès libre. –   Ancien siège de la sous-préfecture du Var puis de l'Hôtel de la Présidence du Conseil général du Var, le bâtiment abrite depuis 1999 le centre d'art du Conseil général dénommé Hôtel des Arts. Construit au cœur de la ville de Toulon, au début du XXe , ce centre d'art dispose de 400m² de surface d'exposition répartie en 9 salles sur deux étages pour quatre à cinq expositions annuelles.
  • 10 Mémorial du débarquement en Provence       route du Faron,   +33 4 94 88 08 09    (plein tarif) - (avec téléphérique) - Tarifs réduits sous conditions. – Mémorial inauguré le 15 août 1964 par le général de Gaulle pour le vingtième anniversaire du débarquement de Provence. Le musée dispose de nombreuses salles, présentant tout d'abord les forces en présence (uniformes, matériels, chefs militaires). Les salles d'exposition détaillent ensuite le déroulement de l'opération, sur les différents champs de bataille, avec de nombreuses cartes et photos d'époque. De nombreuses maquettes (véhicules, navires de guerre) et des mannequins en tenue illustrent les thèmes abordés. À l'extérieur, des engins (canon anti-aérien, canon anti-char allemand, char américain) entourent le fort. Il est interdit de prendre des photos dans le mémorial.

Sites touristiquesModifier

  • Atlantes de Pierre Puget
  • Arsenal Maritime et rade  – Possibilité de voir les bâtiments de la Marine Nationale et faire le tour de la rade via des bateaux touristiques partant du port. Prise de photos réglementée en fonction du lieu traversé.
  • 11 Base navale de Toulon     – Principale base navale française, avec celle de Brest, elle abrite la majeure partie de la force d'action navale, comprenant notamment le porte-avions Charles de Gaulle.Accès par train touristique. Une pièce d'identité est obligatoire - contrôles possibles - photos interdites dans l'enceinte de la base navale.
  • 12 Bateau sculpture   Rue César Vezzani,   Non stop.   Accès libre. – Réalisé en 1995, l'édifice est une réplique de la proue de la frégate "La Flore", qui était basée à Toulon au XVIIIe siècle, la véritable tête de proue étant au musée de la marine. Situé Place Saint-Louis dans le centre ancien de Toulon, le bateau mesurant dix mètres de hauteur sur dix mètres de longueur et de largeur est ancré contre la façade d'un immeuble où l'on peut admirer notamment les décors sculptés tel que Neptune, dieu romain de la mer.
  • 13 Église Saint-François-de-Paule     – XVIIe siècle
  • 14 Église Saint-Louis     – Néoclassique
  • 15 Fort Saint-Louis     Littoral Frédéric Mistral,   +33 4 22 42 02 79 – Construit par l'ingénieur Antoine Niquet sous les ordres du roi Louis XIV en 1692, le Fort Saint-Louis avait pour objectif de protéger l'entrée des navires ennemis dans la rade de Toulon. Situé dans le quartier du Mourillon, il est uniquement visible de l'extérieur, l'édifice étant la propriété de l’état français. Le bâtiment est inscrit à l'inventaire supplémentaire des Monuments historiques depuis le 29 novembre 1948.
  • 16 Mont Faron     route du Faron (accès par route ou par téléphérique) – Vue panoramique sur Toulon, le centre-ville et sa rade.
  • 17 Place de la Liberté et sa Fontaine de la Fédération       route du Faron   Accès libre. – Lieu symbolique de la ville de Toulon créée en 1852 par l'architecte Gaudensi Allar et son frère le sculpteur André-Joseph Allar, elle est située sur le Boulevard de Strasbourg. Vue panoramique sur Toulon, le centre-ville et sa rade.
  • Rivière Neuve délimitant les quartiers de Bon-Rencontre et du pont Neuf  – Canal de détournement du Las entrepris par Vauban
  • 18 Zoo du Mont Faron   route du Faron (à 1 km de la gare supérieure du téléphérique)   tous les jours sauf et intempéries, de 10 h - 17 h voire 18 h 30 en fonction du mois.    (enfant 4-10 ans : 5,5  ; tarif réduit pour les groupes). – Il ne s'agit pas vraiment d'un zoo, mais d'un centre de reproduction d'espèces carnivores en voie de disparition.
  • Place Puget  – et sa « Fontaine aux Dauphins » (1780)
  • Place Raimu  – et la façade de l'opéra.
  • Plages du Mourillon
  • 19 Porte d'Italie   Allée de la Légion Étrangère   Accès libre. – C'est cette voie qu'emprunta en 1796 Napoléon Bonaparte, alors général de l'Armée italienne, pour partir pour la campagne d'Italie. La porte historique est permet le passage des piétons. Deux autres passages mitoyens sont là uniquement pour le passage des véhicules. La porte dispose d'un pont levis qui passe les douves et joint le pont d'accès. Les remparts très larges encore visibles (à gauche de la porte jusqu'au centre commercial de la Zac Mayol et à droite vers le centre des impôts) sont surmontés du chemin de Ronde. On peut observer dans les créneaux de défense des anciens canons. La Porte d'Italie figure parmi les derniers vestiges de la ceinture fortifiée de la ville.
  • Porte monumentale de l'Arsenal
  • Porte monumentale de l'ancien séminaire des jésuites façade est de la Corderie).

SportsModifier

  • 20 Stade Mayol       Quai Lafontan –   Offert par le chanteur Félix Mayol au club de rugby le Rugby club toulonnais, le Stade Mayol est l’un des stades « mythiques » du rugby français. Ouverture le 28 mars 1920 le stade est situé en pleine ville dans le quartier du port de Toulon. Celui-ci ayant subi les affres de la guerre, il est reconstruit et rénové en 1947, en 1965, en 1983 et dans les années 1990. Toutes les grandes équipes sont venues dans l'enceinte du stade Mayol, et le stade a accueilli régulièrement des rencontres internationales lors de tournées d'équipes telles que la Nouvelle-Zélande, l’Afrique du Sud, l'Australie, le Canada, l'Italie, la Russie, les Barbarians etc. Même des artistes tels que Johnny Hallyday et Bob Marley ont donné un concert devant des dizaines de milliers de personnes. Aujourd'hui il accueille les matches du Rugby club toulonnais ainsi que des matches du Festival Espoirs de Toulon.
  • 21 Palais des sports Jauréguiberry       420 avenue Amiral Aube –   Baptisé en l'honneur de Jean Jauréguiberry, ministre de la Marine du XIXème siècle , le Palais des sports de Toulon, est une salle polyvalente située à l'entrée ouest de la ville de Toulon, dans le quartier du Pont du Las. Créée en 2006, la structure sportive accueille principalement l'équipe de basketball le Hyères Toulon Var Basket et le club de Toulon Tous Ensemble Futsal lors des matchs de championnat mais aussi des compétitions de toutes disciplines de niveau national ou européen (handball, volley-ball, tennis, badminton, gymnastique, arts martiaux, boxe, trampoline, escalade, patinage, pétanque, etc.). Elle compte aussi un gymnase d'entraînement permettant toutes les disciplines scolaires ainsi que des compétitions jusqu’au niveau national avec une tribune de 250 places ; salle d’agrès gymnastique mixte ; salle pour les arts martiaux; salle de pans pour escalade; salle de musculation et de cardio-training et une salle de fitness.
  • 22 Stade de Bon Rencontre         3, avenue Aristide-Briand,   + 33 9 53 19 94 09, courriel :  –   Le stade de Bon Rencontre est le second stade de Toulon derrière le stade Mayol. Il peut accueillir 8 200 spectateurs assis et est actuellement l'enceinte utilisée par le club de football le Sporting Toulon Var. Le stade de Bon Rencontre est composé de trois tribunes : la tribune Mouraille, la tribune Depallens et la tribune Borrelli, chacune d'entre elle accueillant respectivement des groupes de supporters.
  • 23 Complexe Sportif de Vert Coteau     86, rue Friggéri,   + 33 9 52 07 35 99, courriel :  –   .

FaireModifier

FestivalsModifier

  • Festival Jazz à Toulon [2]
  • Festival international du film maritime, d'exploration et d'environnement Site officiel
  • Fête de l’oursin
  • Fête de la châtaigne
  • Fête du livre
  • Foire aux Plants
  • Festival Bacchus (fête du vin et de la gastronomie)[3]
  • Festival International Espoirs de Toulon et du Var [4]
  • Mangazur- Salon du manga [5]
  • Salon idées week-end [6]
  • Toulon Rythmestival [7]

SportsModifier

  • 1 Stade Nautique du Port Marchand   Allée de l'Armée d'Afrique,,   + 33 4 94 36 36 85   Adulte : entrée: 3,4  - carte de 10 entrées : 26,5  /Enfant (4 à 16 ans) : 2,35  - carte de 10 entrées : 15,6 . – Dans le quartier du port marchand, on trouve le stade nautique du Port Marchand qui comprend deux bassins: un bassin intérieur de 25 mètres et un bassin de 50 mètres extérieur. Les conditions d'accès: Tout enfant de moins de 10 ans doit être accompagné d'une personne de plus de 18 ans, le bonnet de bain est obligatoire, seul le slip de bain est autorisé pour la baignade (bermudas, shorts et caleçons sont interdits), les piscines ferment la caisse 3/4 d'heure avant l'horaire affiché. Sortie de l'eau 1/4 avant, les attestations de natation nécessaires aux activités municipales sont validées et délivrées gratuitement.
  • 2 Piscine des Pins d'Alep   163 chemin Moneiret,   + 33 4 94 62 08 81   lun. : 12 h - 14 h et 18 h - 19 h 30 mar. : 12 h - 14 h et 18 h 30 - 19 h 30 mer. : 12 h - 14 h jeu.- ven. : 12 h - 14 h et 18 h - 19 h 30 sam. : 12 h - 14 h. – La piscine des Pins d'Alep se trouve dans le quartier ouest des Pins d'Alep est composée d'un bassin de 25 mètres. Les conditions d'accès: Tout enfant de moins de 10 ans doit être accompagné d'une personne de plus de 18 ans, le bonnet de bain est obligatoire, seul le slip de bain est autorisé pour la baignade (bermudas, shorts et caleçons sont interdits), les piscines ferment la caisse 3/4 d'heure avant l'horaire affiché. Sortie de l'eau 1/4 avant, les attestations de natation nécessaires aux activités municipales sont validées et délivrées gratuitement.
  • 3 Piscine Léo Lagrange   Avenue René Cassin,   + 33 4 94 27 17 23   lun. : 12 h - 14 h mar. : 12 h - 14 h et 17 h - 21 h mer. : 14 h - 18 h 30 jeu. : 12 h - 14 h ven. : 12 h - 14 h et 18 h 30 - 21 h sam. : 12 h - 17 h 30.   3,5 . – La piscine Léo-Lagrange se trouve dans le quartier est de Font Pré est composée d'un bassin de 25 mètres. Les conditions d'accès: Tout enfant de moins de 10 ans doit être accompagné d'une personne de plus de 18 ans, le bonnet de bain est obligatoire, seul le slip de bain est autorisé pour la baignade (bermudas, shorts et caleçons sont interdits), les piscines ferment la caisse 3/4 d'heure avant l'horaire affiché. Sortie de l'eau 1/4 avant, les attestations de natation nécessaires aux activités municipales sont validées et délivrées gratuitement.
  • 4 Tennis Club du Littoral     145 Avenue 21eme R-I-C,   + 33 4 94 41 24 35   08h-20h. – Le Tennis Club du Littoral situé dans le quartier du Mouriilon accueille toute l’année un grands nombres de pratiquants. Pour cela, le club dispose de 3 courts en terre battue avec éclairage et arrosage automatique, 3 courts en dur avec éclairage et 1 mur d'entrainement. Des douches et vestiaires sont à la disposition des joueurs. Pour la détente, le Tennis Club du Littoral offre un bar-restaurant avec possibilité de déjeuner à l'extérieur et une salle de détente avec téléviseur grand écran.

VisitesModifier

  • De la bronzette : il y a de nombreuses plages autour de Toulon, plus ou moins jolies, plus ou moins accessibles.
  • Du naturisme : le naturisme est toléré sur la plage du Monaco, au Pradet.
  • Le sentier du littoral : Balade entre le Port Saint Louis et Anse Magaud
  • 5 Mont Faron    
  • 6 La Rolling Town       2 Avenue Lieutenant d'Estienne d'Orves,   + 33 4 94 92 46 80, fax : +33 4 94 92 46 81, courriel :   20 h 00-h 00.   Accès libre. – La Rolling Town est une randonnée urbaine de 14 kilomètres se déroulant chaque 1er vendredi du mois à travers les rues toulonnaises. Encadrée et pour tous les niveaux, elle accueille les participants à partir de 20 h au Palais des Sports. Possibilité d'initiations et location de rollers. Le départ de la randonnée se fait à 21 h 00.
  • Le Quai du port
  • Du vélo : La piste cyclable du littoral vous permettra de partir de Toulon et d'aller, si vous êtes motivé, jusqu'à Saint Raphael [8][9]
  • Découverte des jardins  

ApprendreModifier

  • Université du Sud - Toulon - Var  
  • École Internationale de Design  
  • Institut Supérieur Électronique Méditerranée  
  • École d'Ingénieur Généraliste des Hautes technologies  
  • SeaTech    ,   +33 4 83 166660

TravaillerModifier

AcheterModifier

  • Marché du cours Lafayette    – Le marché du cours Lafayette tous les jours sauf le lundi (fruits et légumes principalement).
  • Galeries Lafayette   9 Boulevard de Strasbourg,   +33 4 94 22 39 71 – Chaîne multimarque de prêt-à-porter (adultes et enfants), d’articles de beauté de luxe et de déco pour maison.
  • Centre commercial Toulon Mayol     rue du Mûrier – Plus de 100 boutiques.
  • Eurodif  
  • Rue Lamalgue
  • Rue Jean Jaurès
  • Le Marché du Cour Lafayette
  • Les brocanteurs

MangerModifier

SpécialitésModifier

  • 1 La cade       25 bis rue Pomme de Pins,   +33 6 09 50 74 24, courriel :  – Spécialité d'origine ligure faite à base de farine de pois chiches se présente sous la forme d'une grande et fine galette cuite sur de grandes plaques rondes en cuivre étamé, dans un four à pizza. Une fois cuite, la galette a une couleur dorée (jaune orangé), et est même légèrement brûlée par endroits. Installés au cœur de la cité depuis 1989, les deux chariots ambulants de la "cade à Dédé" font partie intégrante du paysage toulonnais. Afin de diversifier cette préparation traditionnelle, d'autres variantes de cade aux parfums régionaux comme les anchois, les olives, les cebettes, ainsi que les figues pour la version sucrée sont proposées.
  • Le caillou du Faron Avenue Meuniers,   +33 4 94 91 28 34, fax : 04 94 09 13 35 – Une gourmandise incontournable de Toulon créée en 1981.
  • Le Vin Clos Lamalgue    – Situé au cœur du quartier du Cap Brun, les trois hectares du vignobles du Clos Lamalgue résistant fièrement à la pression immobilière, produit depuis 1992 un vin d'exception.
  • Le galet du Mourillon  – voir Le Caillou du Faron
  • Le pastis de Toulon mélange d’anis, de réglisse et d’aromes divers.
  • Le chantecler : glace et gâteau meringué. Boulevard Cunéo (Le Mourillon).

Bon marchéModifier

Il existe plusieurs kebabs sur la rue située derrière le port. Certains sont peu onéreux et néanmoins très bons.

  • La Tortue sur le port.
  • Mc Donald - 44, Boulevard Strasbourg et Avenue Alphonse Juin
  • Crêperie Bretonne l'Armorik
  • Pizzeria Gaetano Fils
  • Pizzeria la Flambée
  • Le Nuage d'Or
  • Le China Town
  • Le Terminus
  • Le Café de la Liberté - 17, Place de la liberté - Tel : 04 94 92 06 50
  • Le MedBoulevard Mar Leclerc, Tel : 04 94 71 63 23‎
  • 2 Le Panoramique route du Faron (à proximité immédiate de la gare supérieure du téléphérique)

Classe moyenneModifier

  • Au Sourd
  • Au Bouchon
  • Le B des cochons503, avenue de la République | restaurant cubain joliment décoré
  • Le Bonheur est dans le potagers
  • Le Jardin du Sommelier
  • D'un Coin à l'Autre
  • Herrero
  • Le Richiardi
  • Le Zinc
  • Le Café des Arts
  • La Brasserie de Maître Kanter
  • Les Frégates

LuxeModifier

  • 3 Le Gros ventre     279 Littoral Frédéric Mistral,   +33 4 94 42 15 42
  • 4 Le Lido     ,   +33 4 94 03 38 18
  • 5 Les Pins Penchés     3182 Avenue de la Résistance,   +33 4 94 27 98 98, fax : +33 4 94 27 98 27   à partir de 58 . – L'une des plus grandes tables de la ville est un restaurant gastronomique avec vue sur la rade de Toulon et sur la Méditerranée.
  • Tables et Comptoir   3 boulevard Eugène Pelletan,   +33 4 94 10 83 29, fax : +33 4 94 27 98 27, courriel :   à partir de 40 .

Boire un verre / SortirModifier

  • 1 L'Arbre à Bulles 7 Rue Jean Aicard
  • 2 Le Bar La Réserve 401, Avenue Frédéric Mistral
  • 3 Côté Jardin 437 Littoral Avenue Frédéric Mistral
  • 4 La Part des Anges   57, Rue Lamalgue
  • La Plage Plage du Mourillon
  • Le Cabanon Plage du Mourillon
  • 5 Le Havana Café   35, Rue Muiron
  • 6 Le A Rhum Café   2 rue Beaussier

Bars à thé / Salons de théModifier

  • L'Aparthé 6, Rue Dominique Santini,   +33 6 18 69 70 91 (téléphone portable)
  • La Tartinerie 21, Rue Mirabeau,   +33 4 94 92 03 64
  • Le Carthage 3, Rue Laminois,   +33 4 94 03 73 27
  • Salon de thé Tentations Centre Commercial Mayol,   +33 4 94 46 12 49
  • Torréfaction Noailles Centre Commercial Mayol - Place du Mûrier,   +33 4 94 46 64 59

Bars à vinModifier

  • D'un coin à l'autre 87, Rue Muiron
  • Le Cellier Bordelais 6, Rue Montauban,   +33 4 94 41 65 77

PubsModifier

  • 7 Le Bar à Thym   32, Boulevard Docteur Cunéo
  • 8 Le Guinness Bouc (ex- Shannon)   56, Boulevard de Tessé
  • 9 Le Molly Bloom 18, Rue Anatole France
  • 10 Le Old Coucou   14, Boulevard Docteur Cunéo

Bars gays & lesbiens / friendlyModifier

DiscothèquesModifier

  • 11 Le 44   44, Boulevard de Strasbourg – Toutes musiques
  • 12 Le Pussy Cat 655, Avenue Claret – Toutes musiques
  • 13 Le Boy's Pardise   1, Boulevard Pierre Toesca – Toutes musiques

Et aussiModifier

Se logerModifier

Malgré le fait qu'il soit aujourd'hui plus ou moins difficile de se loger à Toulon, dû à un manque d'hébergement touristique, la ville tente de répondre au maximum à la demande faite pas les touristes. En 2008, on compte 21 hôtels classés de 1 à 4 étoiles, pour une capacité de 867 chambres. À noter que Toulon ne dispose d'aucun camping, mais de quelques chambres d'hôtes.

HôtelsModifier

  • Hôtel Amirauté   4, rue Adolphe Guiol,   + 33 4 94 22 19 67   à partir de 45 .
  • 1 Celenya Hotel     7 bis rue de Chabannes,   +33 4 94 92 37 44 – Au cœur du centre ville de Toulon, donnant sur la magnifique place de la Liberté, le Celenya Hôtel vous transporte dans des ambiances différentes représentant les 5 continents.
  • Bonaparte Hotel  
  • Hotel la Résidence 18, rue Gimelli,   + 33 4 94 92 92 81, fax : +33 4 94 91 63 18
  • Acanthid Hotel  
  • Hôtel Le Jaurès 18, allées Amiral Courbet,   +33 4 94 91 10 02, fax : +33 4 94 62 16 74
  • Hôtel du Bon Berger 457, boulevard Docteur Charles Barnier,   + 33 4 94 91 91 62, fax : +33 4 94 92 19 88
  • 2 Les voiles     124 Rue Gubler,   + 33 4 94 41 36 23, courriel :  –   gratuit. Idéalement situé dans le quartier du Mourillon, ce haut bâtiment surplombe la mer et offre une vue panoramique sur l’une des plus belles rades d’Europe.

Rester en contactModifier

SécuritéModifier

Éviter les quartiers sombres le soir tels que la basse ville par exemple. Les cités à éviter sont : La Beaucaire, Les Œillets, Saint-Catherine, Guynemer, Les Jonquets, La Poncette

  • 1 hotel de Police de Toulon 1 rue du commissaire Morandin,   + 33 4 98 03 53 00 – Le principal commissariat de police de Toulon.

Aux environsModifier

 
La Plage de la Courtade à Porquerolles, l'une des îles faisant partie de la commune Hyères.
  • 1 La Seyne-sur-Mer       (à 7 kilomètres à l'ouest) – Station balnéaire possédant un port de plaisance et un port de pêche. A dû son développement principalement à la construction navale, la ville ayant abrité un des plus grands chantiers navals de France.
  • 2 Ollioules       (à 8 kilomètres à l'ouest)
  • 3 La Valette-du-Var     (à 6 kilomètres à l'est)
  • 4 La Garde     (à 9 kilomètres à l'est)
  • 5 Le Pradet     (à 9 kilomètres à l'est)
  • 6 La Crau       (à l'est)
  • 7 Hyères         (à 19 kilomètres à l'est)
  • 8 Carqueiranne     (à 14 kilomètres à l'est)
  • 9 Six-Fours-les-Plages       (à 11 kilomètres à l'ouest)
Routes via Toulon
Marseille O   E  Cannes



Cet article reprend du contenu de l'article Mémorial du débarquement en Provence de Wikipédia. Voir l'historique de cette page pour la liste des auteurs.
Cet article reprend du contenu de l'article Place de la Liberté (Toulon) de Wikipédia. Voir l'historique de cette page pour la liste des auteurs.
Cet article reprend du contenu de l'article Musée des arts asiatiques de Toulon de Wikipédia. Voir l'historique de cette page pour la liste des auteurs.
Cet article reprend du contenu de l'article Téléphérique du mont Faron de Wikipédia. Voir l'historique de cette page pour la liste des auteurs.
Cet article reprend du contenu de l'article Stade Mayol de Wikipédia. Voir l'historique de cette page pour la liste des auteurs.
 
L'article de cette ville est une esquisse et a besoin de plus de contenu. L'article est structuré selon les recommandations du Manuel de style mais manque d'information. Il a besoin de votre aide. Lancez-vous et améliorez-le !
Liste complète des autres articles de la région : Var