Lamu, avec une population d'environ 20 000 habitants, est une ville du littoral kényan, le chef-lieu du comté de Lamu et la principale localité de l'île éponyme. Bâtie au XIIe siècle, c'est un centre culturel important dans la culture swahilie et un lieu de pèlerinage pour beaucoup de musulmans de la côte est-africaine. Les 16 hectares de la vieille ville figure, depuis 2001, au patrimoine mondial de l'UNESCO.

Lamu
Vue depuis le chenal de Mkanda
Vue depuis le chenal de Mkanda
Informations
Pays
Région
Mer
Altitude
Superficie
Population
Densité
Code postal
Préfixe téléphonique
Localisation

ComprendreModifier

Lamu, comme tout le littoral kényan au nord de Malindi, est avant tout un endroit où se reposer sous un climat ensoleillé, se balader aux rythmes d’antan et pratiquer des activités nautiques.

Il faut être conscient que cette partie du littoral est aussi une des régions les plus pauvres du Kenya et que la religion musulmane est la pratique courante. En général, les kényans musulmans sont très ouverts envers les étrangers et respectueux vis-à-vis des autres croyances que la leur. Respecter donc aussi leurs coutumes. Ne vous baladez pas en maillot de bain en dehors de la plage et ne consommez pas d'alcool en public ailleurs que dans les endroits qui en servent.

ClimatModifier

Lamu
Diagramme des précipitations en mm
J F M A M J J A S O N D
Diagramme des températures en °C
30.9
24.5


31.3
24.7


32.1
24.5


31.1
25.6


29
24.5


28
23.7


27.4
23.2


27.5
23.1


28.3
23.5


29.5
23.4


30.8
24.6


31.2
24.6



6 4 25 130 329 164 75 40 39 40 39 28
Temp. max. annuelles moyennes en °C
29.8
Temp. min. annuelles moyennes en °C
24.2
Précipitations annuelles en mm
919
Légende: Temp. maxi et mini en °CPrécipitation en mm

Le climat est du type tropical de savane avec une unique saison des pluies entre la mi-avril et la mi-juin.

Lamu étant dans l'hémisphère sud, l'été météorologique, avec des températures diurnes dépassant les 30 °C, se situe entre novembre et avril avec les plus hauts maxima en mars.

AllerModifier

La meilleure façon d'arriver sain et sauf à Lamu est l'avion. L'océan Indien est parcouru par des pirates somaliens et la route, à partir de Mimjila, est parfois impraticable aux véhicules à deux roues motrices.

En avionModifier

La durée du trajet en avion entre Nairobi et Lamu est d'environ h (escale de Malindi comprise) et de moins de 20 min entre Malindi est Lamu.

L'aérodrome régional de Manda étant situé sur une île voisine de celle de Lamu, un service de navettes fluviales connecte, selon un circuit, l'aérodrome, la ville de Lamu et le terminus de la route C112 sur le continent.

  • 1 Aérodrome de Manda (Manda Airport IATA : LAU)     Kwae Road, Manda

Les compagnies à bas prix Fly540 (Five Forty Aviation) et Fly-Sax assurent des vols réguliers directs de et vers Nairobi avec escale à Malindi. Tous les jours pour Fly540 tandis que Fly-Sax opère tous les jours sauf le lundi au départ de Nairobi et le mardi au départ de Lamu.

Compagnie aérienne Destinations
Fly540       Palm Suite, Riverside Drive, 00100 Nairobi,   + 254 710 540540 (téléphone portable), fax : + 254 20 4453257, courriel : Jomo Kenyatta, Malindi
Fly-Sax     Baobab Suite, Riverside Drive, 00100 Nairobi,   + 254 20 3535305, + 254 720 607607 (téléphone portable), courriel : Nairobi-Jomo Kenyatta, Nairobi-Wilson, Malindi
Safarilink     Wilson Airport, Langata Road, Nairobi,   + 254 20 6000777, courriel : Nairobi-Wilson


En bateauModifier

Il y a trois façons d'arriver en bateau à Lamu, soit par le service de navettes fluviales qui connecte, selon un circuit, la ville de Lamu, l'aérodrome de Manda et le terminus de la route C112 sur le continent, soit en bateau de plaisance qu'il faudra ancrer dans le chenal de Mkanda en prenant soin de ne pas gêner les évolutions des navettes fluviales, ou soit en louant un dhow à Malindi (durée du trajet : environ quinze heures).

  • 2 Kenya Ferry Service   100 KES. – Navette fluviale en dhow motorisé. Durée de la traversée : depuis l'aérodrome de Manda un quart d'heure, depuis l'embarcadère de Kikoni une demi-heure.

En autocarModifier

Durée du trajet entre Mombasa et Lamu : environ h .

En voitureModifier

La circulation automobile est impossible à Lamu ainsi que sur l'entièreté de l'île. Il faudra laisser votre véhicule à l'embarcadère de Kikoni sur le continent avant d'emprunter la navette fluviale.

Au départ de MalindiModifier

Le trajet de 220 km prend entre 3 et h au départ de Mombasa. Au départ de Malindi, prendre la route B8 en direction de Garsen et de Garissa. Arrivé à Minjila, prendre à droite la route C112, sur 121 km de revêtement souvent déplorable, vers Idsowe, Mokowe et Lamu.

CirculerModifier

 
Transport « lourd » à Lamu.

Circuler à Lamu est un rêve pour tous les parents qui aiment laisser gambader leurs bambins. En raison de l'étroitesse des rues, l'implantation d'automobiles est impossible que ce soit à Lamu ou sur l'entièreté de l'île (mais il est facile d'explorer celles-ci à pied, en vélo ou à dos d’âne).

Tous les transports terrestres sont effectués à dos d’âne. L'île qui en compte entre 2 000 et 3 000 et a même créé un hôpital et un hospice pour tous ces compagnons à quatre pattes.

La circulation des personnes et des marchandises entre les différentes localités de l'île de Lamu, celles des autres îles de l'archipel et le continent s'effectue principalement par la voie maritime.

VoirModifier

  • 1 Vieille ville  –   Construite en roche corallienne et en bois de palétuvier, la vieille ville, caractérisée par la simplicité de ses formes structurelles, est enrichie d'éléments comme des cours intérieures arborées (kiwanda), des vérandas (baraza) et des portes de bois sculptées avec soin. L'intérieur des maisons est souvent décoré de plafonds peints, de grandes niches (madaka) et de petites niches (zidaka). Elle est parcourue par des ruelles étroites (ujia) qui retiennent la fraicheur et agrémentée de nombreuses petites places publiques arborées (uwanda). Elle est inscrite au patrimoine mondial de l'UNESCO depuis 2001.
  • 2 Fort de Lamu (Lamu Fort)   Kenyatta Road, Lamu,   + 254 42 633073 – Édifié, entre 1813 et 1821, en pierre de corail fossile, il comporte deux étages et du haut des murs d'enceinte, la vue sur la ville est impressionnante. La cour intérieure peut être louée pour des cérémonies de mariage ou des représentations théâtrales.
  • 3 Musée de Lamu (Lamu Museum)   Corniche Path, Lamu,   + 254 42 633073 – Construit en 1891 pour être la résidence du gouverneur britannique, le musée abrite des collections centrées sur la culture swahilie et une section consacrée à la technique de fabrication des dhows. La pièce maîtresse du musée est le cor de cérémonie de la ville (siwa). Vue sur la ville, le chenal maritime naturel de Mkanda et l'île de Manda depuis le toit en terrasse.
  • 4 Maison swahilie (Swahili House Museum)   Off Kenyatta Road, Lamu (à côté de l’hôpital public),   + 254 42 633073 – Reconstitution d'une maison swahilie typique avec son ameublement et ses ustensiles domestiques.
  • 5 Ancienne poste allemande (German Post Office)   Kenyatta Road, Lamu,   + 254 42 633073 – Inauguré le , cet ancien bureau de poste du protectorat allemand de Witu fut le premier du genre sur la côte de l'Afrique de l'Est. À l'intérieur, exposition de matériel postal et d'uniformes de postiers d'époque.
  • 6 Sanctuaire des ânes (Donkey Sanctuary)   Kenyatta Road, Lamu (à côté du musée de Lamu), courriel :  – Inauguré en 1987, les ânes de l'île y sont soignés gratuitement grâce à l'association britannique The Donkey Sanctuary.
  • 7 Mosquée Riyadha (Masjid Riyadha mosque)  – Construite en 1900, cette mosquée et sa madrassa sont un des plus grands centres religieux musulman de toute la côte est africaine. C'est ici que la fête du Mawlid attire des pèlerins, non seulement, de l'Afrique de l'Est mais aussi de l'Afrique centrale et de la péninsule arabique.

En fonction de votre date de séjour, vous aurez l'occasion d'assister à certaines manifestations culturelles ou sportives.

 
Course de dhows.
  • Courses de dhows Chenal maritime naturel de Mkanda (entre le village de Shela et Lamu)   six fois par an (1er janvier, fête du Mawlid, pendant les vacances de Pâques, pendant le Ramadan, la 3e semaine du mois d'août, pendant le festival culturel). – Courses de vitesse qui rassemble entre 10 et 15 dhows.
  • Festival culturel   vieille ville   novembre (du 21 au 23 en 2014). – Représentation de chants et de danses traditionnels, échoppes d'objets artisanaux et de peinture au henné, course de dhows et courses d’ânes, mariages traditionnels avec concours de chant taarab.
  • Fête du Mawlid (Maulidi)   le 12 de Rabia al Awal (3e mois de l'année musulmane). – Célébration de la naissance de Mahomet.

FaireModifier


AcheterModifier

MangerModifier

  • 1 Seafront Cafe Cornich Path, Lamu – Spécialité de fruits de mer, pas d'alcool.


Boire un verre / SortirModifier

  • 1 Floating Bar and Restaurant   Chenal de Mkanda (entre Lamu et Shela),   + 254 727 734945 (téléphoner pour que l'on vienne vous chercher)   payement en espèces uniquement. – Embarcation, constituée de 3 barges accolées, ancrée dans le chenal. Possibilité de manger des fruits de mer (spécialité de crabe) et de passer la nuit dans une des 4 cabines. Discothèque le vendredi soir et les nuits de pleine lune.


Se logerModifier

À LamuModifier

À ShelaModifier

  • 7 Peponi Hotel     Shela (à côté de la mosquée Mnarani),   + 254 703 790437 (téléphone portable), courriel :   Luxe. – 29 chambres et suites avec salle de douche et vue sur le chenal de Mkanda. Piscine et jardin tropical. Organisation d'excursions en dhow et de sports nautiques.
  • 8 The Fort   Ras Singue, Shela, courriel :   Luxe. – 9 suites ouvertes sur la cour intérieure. Construit en 2001 dans un endroit isolé (le cap Singue) au sud du village de Shela, l'hôtel est bâti comme un ancien fort omanais.

Sur l'île de MandaModifier

  • 9 Majlis Hotel & Resorts     Ras Kitau Bay, Manda,   + 254 20 2617496, fax : + 254 20 7123303, courriel :   Luxe. – 25 chambres et suites avec salle de bain, air conditionné et vue sur le chenal de Mkanda et Shela. Piscine et jardin tropical. Organisation d'excursions en dhow et de sports nautiques.

CommuniquerModifier

Gérer le quotidienModifier

SantéModifier

  • 1 Hôpital public (Lamu District hospital)   Cornich Path, Lamu (au sud de Lamu),   + 254 42 633012, + 254 721 533300 (téléphone portable), courriel :  – Hôpital général de 60 lits qui peut dispenser tous les services chirurgicaux. Il possède une jetée pour bateau sur le chenal de Mkanda.
  • 2 Dispensaire médical de Shela (Shela Dispencary) Shela
  • 3 Centre de santé Pablo Hortsman (Pablo Hortsman Health Center)   vieille ville, Lamu, courriel :  – 4 lits.

L'île ne compte que deux ambulances : un véhicule moderne avec le matériel ad hoc et une camionnette bâchée à trois roues.

  • Lamu ambulance ,   + 254 773 387949 (téléphone portable) – Service d'ambulance

En cas d'urgence médicale insurmontable, et si vous avez préalablement souscrit au service, la Flying Doctors' Society of Africa peut vous transférer par avion médicalisé puis par ambulance vers l’hôpital adéquat de Mombasa ou de Nairobi.

  • Flying Doctors' Society of Africa     ,   + 254 727 337337 (urgences), courriel :   Contrats : 15 $ par personne pour 15 jours ou 25 $ par personne pour 2 mois.


SécuritéModifier

Aux environsModifier

 
Matondoni vu du ciel.

Les lieux d’intérêt non situés sur l'île de Lamu ne sont accessibles qu'en bateau.

Île de LamuModifier

ShelaModifier

  • 1 Mosquée Mnarani (Mnarani mosque ou Friday mosque) (à 2,5 km au sud)

MatondoniModifier

  • 2 Chantier naval (à 7 km à l'est) – Chantier naval ou l'on construit toujours les majahazi (jahazi au singulier) de façon artisanale.

Île de MandaModifier

  • 3 Ruines de Takwa     – Ruines d'une ancienne cité swahilie abandonnée par ses habitants au XVIIe siècle.

Île de PateModifier

  • 4 Fort de Siyu    – Fort bâti au XIXe siècle pour défendre l'île de Pate contre les attaques des Omanais .
  • 5 Ruines de Shanga   – Ruines d'une ancienne cité portuaire occupée entre les VIIIe et XIVe siècle.

Tableau de distance et de durée à partir de Lamu

Destination Distance Temps
par la route orthodromique en voiture
(environ)
en avion
Malindi 220 km 136 km h 20 min
Kilifi 279 km 191 km h
Mombasa 336 km 241 km h
Nairobi via Malindi 720 km 467 km 18 h h
via Garissa 706 km 17 h


 
L'article de cette ville est utilisable. Il contient des informations suffisantes dans les rubriques aller, voir, se loger et manger. Si une personne aventureuse pourrait utiliser cet article, il nécessite cependant d'être complété. Il a besoin de votre aide. Lancez-vous et améliorez-le !
Liste complète des autres articles de la région : Littoral kényan