ville en Belgique et aux Pays-Bas
Eurasie > Europe > Benelux > Baerle

Baerle (en néerlandais : Baarle) est un village frontalier qui s'étend sur deux pays : la Belgique (Baerle-Duc) et les Pays-Bas (Baerle-Nassau). À l'intérieur du territoire néerlandais, à Baerle et dans les environs, se trouvent 22 enclaves appartenant à la Belgique. Ces enclaves belges comprennent à leur tour 7 enclaves néerlandaises. Les frontières traversent les maisons et les commerces.

Baerle
​(Baarle)
La frontière traversant une terrasse de café
Informations
Pays
Régions
Population
Langue officielle
Fuseau
Localisation
Site officiel
Site touristique
Baerle et les enclaves

ComprendreModifier

Ce petit village d'environ 9 200 habitants est divisé en deux communes, chacune apertant à deux Pays : Baerle-Duc (en néerlandais : Baarle-Hertog) (belge, 2 600 habitants) et Baerle-Nassau (en néerlandais : Baarle-Nassau) (néerlandais, 6 600 habitants). Cette division s'est formée à la fin du 12ème siècle à la suite d'une dispute entre le Comte de Bréda et le Duc de Brabant qui a donné lieu à une division qui a perduré jusqu'à aujourd'hui. La nationalité des habitants est déterminée par la position de la porte d'entrée. Une histoire raconte qu'un Belge aurait déplaçé sa porte d'entrée pour éviter d'obtenir la nationalité néerlandaise.

La complexité de la frontière résulte d'un certain nombre de traités médiévaux tout aussi complexes, d'accords, d'échanges de terres et de ventes entre les seigneurs de Bréda et les ducs de Brabant. De manière générale, les milieux à prédominance agricole ou bâtie devenaient des composantes du Brabant, les autres parties étant dévolues à Bréda. Ces répartitions ont été ratifiées et précisées dans le cadre des règlements frontaliers conclus lors du Traité de Maestricht en 1843.

À Baerle, tout est doublé : il y a deux églises, deux hôtels de ville, deux bureaux de poste, deux casernes de pompiers, deux forces de police (qui sont maintenant logées dans le même bâtiment), etc. Même si les gens de l'extérieur disent que cet état est intenable, les habitants ne peuvent pas imaginer un changement de leur mode de vie, et ils ne le voudraient pas.

Information touristiqueModifier

  • VVV Baarle Tourist Office Nieuwstraat 16, 5111 Baerle-Nassau, courriel :

AllerModifier

En voitureModifier

Baerle est facilement accessible en voiture par les deux routes provinciales néerlandaises N260 et N639 et la route provinciale belge N119. Les autoroutes néerlandaise A58 et belge E34 se trouvent également à proximité de la ville.

En busModifier

Depuis la Belgique, prenez le bus n° 460 (De Lijn) qui va de la gare de Turnhout à Baerle.

Le Veolia néerlandais passe par Baerle avec la ligne 132 de Tilbourg à Bréda.

En trainModifier

La gare la plus proche en Belgique est celle de Turnhout. De là, il faut continuer en bus.

CirculerModifier

VoirModifier

FaireModifier

  • 1 Musée de Baerle Kerkplein 2 à Baerle-Duc,   +32 014 69 96 62   .
  • 2 Museum Vergane Glorie   Turnhoutseweg 10A à Baerle-Duc,   +32 014 69 98 32, courriel :

AcheterModifier

MangerModifier

Le village de Baerle compte 20 restaurants (dont 1 italien et 2 asiatiques, 1 crêperie, 4 bistros, et 1 steak house). La cuisine régionale est copieuse, mais assez raffinée, et la proximité de la Belgique se voit par la riche sélection de bières.

Boire un verre / SortirModifier

Se logerModifier

CommuniquerModifier

Gérer le quotidienModifier

Aux environsModifier

 
L'article de cette ville est une esquisse et a besoin de plus de contenu. L'article est structuré selon les recommandations du Manuel de style mais manque d'information. Il a besoin de votre aide. Lancez-vous et améliorez-le !
Liste complète des autres articles de la région : Benelux