« Gori » : différence entre les versions

180 octets ajoutés ,  il y a 2 ans
→‎Le culte de Staline : Listing mis à jour: Musée Joseph-Staline
m (WPCleaner v2.01 - Correction syntaxique (HTML pour des tirets - Lien interne avec cible identique au texte - Orthographe et typographie))
(→‎Le culte de Staline : Listing mis à jour: Musée Joseph-Staline)
Contrairement à la majorité de la Géorgie, Gori est plein de gens qui vénèrent encore l'enfant du pays qui a marqué de manière indélébile l'histoire humaine. Les principales attractions (ainsi que les principales sources de revenus) de la ville sont des monuments dédié à Staline. Ils sont tous situés sur ou à proximité de la place principale le long de l'avenue Staline.
* {{Voir
| nom=Musée Joseph-Staline | alt={{lang|ka|იოსებ სტალინის სახელმწიფო მუზეუმი}} | url=http://www.stalinmuseum.ge/index.php?lang=rus | wikipédia=Musée |Joseph-Staline wikidata=(Gori) | facebookwikidata= | twitter= | email=stalinmuseum@posta.geQ2563760
| email=stalinmuseum@posta.ge
| adresse=Avenue Staline,32 | latitude=41.98726987222 | longitude=44.11364113611 | direction=
| téléphone=+995 270 27 52 15 | fax= | horaire={{Horaire|||10||17|}} | prix=10 GEL, 15 GEL avec la maison natale et le wagon
| téléphone=+995 270 27 52 15 | fax=
| mise à jour=2015/03/06 | description={{Wi-Fi|non défini}} {{Handicap|non}} Le Musée Staline est le point d'orgue d'une visite à la ville de Gori. Derrière sa fausse façade vénitienne, on découvre un impressionnant musée rempli d'objets et de médias portant sur la vie et la carrière de Joseph Vissarionovitch Djougachvili. La représentation de Staline faite par le musée l'est d'un point de vue uniquement nostalgique, qui peut être choquante pour les visiteurs, mais l'exposition est en cependant assez bien fait et il y a de nombreuses babouchkas géorgiennes qui seront plus qu'heureuses de vous expliquer les différents objets de l'exposition et de répondre aux questions. Malheureusement, les documents sont en grande majorité en russe et en géorgien difficilement compréhensible par la plupart des visiteurs occidentaux. Mais le clou du spectacle, le masque mortuaire de Staline, ne nécessite pas de connaissant linguistique. Le masque mortuaire de Staline en bronze n'est pas si excitant en soi, mais l'éclairage, l'étrange culte de la personnalité et sa présentation sur un velours rouge va sûrement susciter la chair de poule. Au guichet, demandez un guide anglophone ou germanophone, ils sont parfois disponibles et vous montre souvent l'intérieur de la maison de Staline et le wagon.
| téléphone=+995 270 27 52 15 | fax= | horaire={{Horaire|||10||17|}} | prix=10 GEL, 15 GEL avec la maison natale et le wagon
| image=Stalinův rodný dům.JPG | mise à jour=2020-04-11
| mise à jour=2015/03/06 | description={{Wi-Fi|non défini}} {{Handicap|non}} Le Musée Staline est le point d'orgue d'une visite à la ville de Gori. Derrière sa fausse façade vénitienne, on découvre un impressionnant musée rempli d'objets et de médias portant sur la vie et la carrière de Joseph Vissarionovitch Djougachvili. La représentation de Staline faite par le musée l'est d'un point de vue uniquement nostalgique, qui peut être choquante pour les visiteurs, mais l'exposition est en cependant assez bien fait et il y a de nombreuses babouchkas géorgiennes qui seront plus qu'heureuses de vous expliquer les différents objets de l'exposition et de répondre aux questions. Malheureusement, les documents sont en grande majorité en russe et en géorgien difficilement compréhensible par la plupart des visiteurs occidentaux. Mais le clou du spectacle, le masque mortuaire de Staline, ne nécessite pas de connaissant linguistique. Le masque mortuaire de Staline en bronze n'est pas si excitant en soi, mais l'éclairage, l'étrange culte de la personnalité et sa présentation sur un velours rouge va sûrement susciter la chair de poule. Au guichet, demandez un guide anglophone ou germanophone, ils sont parfois disponibles et vous montre souvent l'intérieur de la maison de Staline et le wagon.
}}
* {{Voir