Différences entre les versions de « Jordanie »

16 octets supprimés ,  il y a 3 ans
m
{{Légende/Début|Fin}}
m ({{Légende/Début|Fin}})
Amman est situé en altitude (environ 900 m selon la colline) et on peut descendre à la mer Morte à -400m sous le niveau de mer, l'endroit de plus bas du globe. Il y fait toujours bon même quand il neige sur Amman.
 
Le pays est aride, c'est l'un de ceux qui souffresouffrent le plus du manque d'eau. En effet, le Jourdain est le principal fleuve dont l'eau est tellement puisée pour l’agriculture et pour l'activité humaine qu'il n'en arrive qu'un petit ruisseau qui ne suffit plus à combler l'évaporation de la mer Morte. Son niveau baisse d'année en année.
 
===Climat ===
| latitude=32.333611 | longitude=35.752222 | direction=
| image=Ajlun from Ajlun Castle.jpg
| mise à jour=2018-02-27| description=Château du XII{{es|XII}} siècle.
}}
* {{Ville
 
== Autres destinations ==
* [[Pétra]] - attraction incontournable de la Jordanie, la cité nabathéennenabatéenne avec ses temples sculptés dans la falaise ; PetraPétra figure dans la liste du [[Patrimoine mondial en Jordanie|Patrimoine de l'UNESCO]]
 
* [[Pétra]] - attraction incontournable de la Jordanie, la cité nabathéenne avec ses temples sculptés dans la falaise ; Petra figure dans la liste du [[Patrimoine mondial en Jordanie|Patrimoine de l'UNESCO]]
* le désert du [[Wadi Rum]] : ce site exceptionnel figure aussi dans la liste du [[Patrimoine mondial en Jordanie|Patrimoine de l'UNESCO]]
* [[Umm Qais]] - ruines de la ville grecque puis romaine, au nord du pays ( c'est l'ancienne Gadara )
* [[Shobak]] - château des croisés. Aussi appelé château Montréal.
* la [[mer Morte]]
* la [[réserve naturelle de Dana]] et [[l'ancien village de Dana]]
 
Pour les touristes disposant de peu de temps les visites de [[Pétra]] et du [[Wadi Rum]] s'imposent. Si on dispose de plus de temps Jerash surtout ( curieusement absente de la liste Unesco ), puis Shobak et Karak dans cet ordre sont absolument à voir.
 
Pour les touristes disposant de peu de temps les visites de [[Pétra]] et du [[Wadi Rum]] s'imposent. Si on dispose de plus de temps Jerash surtout ( curieusement absente de la liste Unesco ), puis Shobak et Karak dans cet ordre sont absolument à voir.
 
Umm Qais vaut aussi largement le déplacement mais est très excentré, à {{Unité|110|km|abr=kilomètre}} au nord d'Ammann, près des frontières avec la Syrie et Israël.
== Aller ==
=== Formalités ===
[[Image:Visa policy of Jordan.png|vignette|centre|800px|{{Légende/Début}}{{légende|#E40000|Jordanie}}{{légende|#007F3D|Exemption de [[visa]]}}{{légende|#9EEF00|Visa à l'arrivée}}{{légende|#ABABAB|Visa requis}}{{Légende/Fin}}]]
Un visa est obligatoire pour les ressortissants français, belges ou suisses. L'aéroport principal du pays se situe à une trentaine de kilomètres au sud d'[[Amman]] (Queen Alia International Airport d'Amman). Le visa peut être acheté à l'arrivée en monnaie locale (20 JD environ 40 euros par personne pour une entrée simple). Juste en face, il y a un distributeur et un bureau de change. Une fois le passeport tamponné, on est vite assailli par des porteurs en uniforme qui cherchent à aider pour quelques JD (dinars).
 
 
Un bus ''Airport Express'' fait la navette entre l'aéroport et la station de bus du nord d'[[Amman]].
Cette navette circule tous les jours. Des départs onont lieu dans les deux sens toutes les demi -heures de {{Horaire|||6|30|18|}}, puis toutes les heures jusqu'à minuit. Deux bus supplémentaires, au départ de l'aéroport uniquement, partent respectivement à {{Heure|1}} et {{Heure|3}} du matin. Compter entre {{Heure||45}} et {{Heure|1}} de trajet environ. Le trajet coûte 3 dinars par personne. Numéro de la compagnie : 00962(0)64891073. (informations mises à jour le 29/12/2012)
 
En taxi, compter 15 dinars dans la journée et 20 dinars la nuit pour rejoindre [[Amman]], à adapter suivant la destination dans la ville. Si on souhaite un hôtel près de l'aéroport, c'est plus facile et plus proche de loger à Madaba.
 
À part [[Amman]], l'aéroport d'[[Aqaba]] ( tout au sud du pays ) reçoit aussi des vols internationaux, dont plusieurs charters en provenance de Bruxelles, ce qui est très apprécié des voyageurs belges et français ( [http://www.thomascook.be/fr Thomas Cook] et [https://www.tuifly.be/fr Tuifly]). Pour un court séjour, une visite du [[Wadi Rum]] et à [[Pétra]] ( les 2 sites principaux du sud ) peuvent parfaitement et économiquement être organisés au départ d'[[Aqaba]]. Avantages supplémentaires :
* lorsqu'on arrive et repart par [[Aqaba]], la carte d'identité suffit pour les ressortissants de l'UE ( ce qui n'empêchera pas les services de sécurité ou autres de vous demander votre "passeport", vous présenterez alors votre carte d'identité )
* [[Aqaba]] est une zone franche çàd hors taxe. C'est surtout avantageux pour les cosmétiques, les médicaments ... et l'excellent vin jordanien !
Depuis l'[[Égypte]] , on peut arriver à [[Aqaba]], au sud du pays. Il y existe un moyen pour payer son visa à l'entrée en Jordanie.
 
Les ports égyptiens desservis sont Taba ( piétons ) et Nuweiba ( piétons et véhicules, voir section "en voiture" plus bas ).
 
=== En train ===
==== Depuis [[Israël]] (pont Allenby/King Hussein) ====
 
Au poste frontière Israélien, la compagnie Jordanienne Jett assure une navette jusqu'au poste Jordanien. La navette est gratuite pour les passagers, mais 1,5 JD est facturé par bagage. Les départdéparts ont lieu quand la navette est pleine. (Noter que côté Jordanien, ce poste frontière ne peut être franchi qu'avec un '''visa préalablement obtenu'''.)
 
Une gare routière se trouve à l'arrière du poste-frontière. Ne pas confondre avec le parking d'où partent les navettes pour Israël. (Ne pas non plus compter sur les chauffeurs de taxi postés à la sortie du poste pour indiquer où trouver les bus !)
 
Des bus déserventdesservent les directiondirections de Amman (gare routière du nord), Zarqa, et Irbid. (Pas de bus directs pour PetraPétra.) IlIls partent quand ils sont pleins (20 places).
 
Les bus à destination d'Amman partent toutes les heures environ. Le coût par personne est de 3 JD, sans supplément pour les bagages. Le trajet prend un peu plus d'une heure.
À [[Jérusalem]], à proximité de la Porte de Damas, au moins deux compagnies de taxis collectifs desservent le poste frontière du pont Allenby. (L'une d'elles s'appelle Abdo.)
 
Des départs ont lieu toutes les demi -heures, à partir de {{Heure|7}}, et jusqu'à {{Heure|11}} (ou {{Heure|13}} ?). Le tarif est de 40 ILS/personne (novembre 2012). Le trajet jusqu'à la frontière prend environ 30 minutes.
 
Les taxis ne peuvent pas franchir la frontière. Il faut donc changer de transport.
Attention, la Jordanie ne commercialise pas de gasoil (moteurs diesel interdits).
 
Jusqu'en 2010 il était relativement aisé d'atteindre la Jordanie avec une voiture européenne, en empruntant le ferry Venise - Alexandrie ( Égypte ) - Tartous ( Syrie ) ( http://www.visemarline.com/ ).
Depuis les évènements en Syrie et jusqu'à nouvel ordre ce ferry ne circule plus.
 
Depuis lors la seule possibilité ( quelque peu aventureuse ) est de transiter par l'Égypte ( ports d'Alexandrie ou Port Saïd ), de traverser la péninsule du Sinaï au volant puis d'emprunter le ferry Nuweiba - Aqaba.
 
Il est aussi possible d'expédier un véhicule depuis l'Europe ou depuis Suez, mais en principe vous ne pourrez pas accompagner votre véhicule.
==Circuler==
[[File:Roads Araba to King's V08.JPG|thumb|Map ( not to scale ) of the roads between the Wadi Araba highway ( also described as Dead Sea highway ) and the King's highway, JORDAN.]]La Jordanie compte trois routes principales, du Nord au Sud (entre [[Amman]] et [[Aqaba]] pour simplifier) :
# '''''Dead Sea Highway''''' ( n° 65, alias M40 ) longe la [[mer Morte]] et [[Israël]]. Jolie, un peu longue, pas mal de contrôles militaires ( sans aucun problème pour les touristes ).
# '''''King's Highway''''' ( n° 35 ) est montagneuse. Elle passe près de [[Pétra]] et continue à serpenter. Plein de petits villages, paysages grandioses entre Karak et Tafilah ( gorge du Wadi Hasa : dépression de près de {{Unité|800|m|abr=mètre}} ), des pentes parfois soutenues.
# '''''Desert Highway''''' ( n° 15, alias M47 ) est très roulante. Comme c'est la plus rapide, elle est encombrée de camions et traverse le désert avec monotonie. Longue et forte pente avant l'arrivée à Aqaba, ne vous laissez pas surprendre par un camion roulant au pas.
 
Peu de routes relient la '''Dead Sea Highway''' et la '''King's Highway''' mais elles comptent parmi les plus jolies du pays. Du Nord au Sud :
# la route descendant de Madaba vers la mer morte en passant par le mont Nebo (***)
# la route descendant de Madaba vers la mer morte en passant par le "Panorama Complex" (****)
# la route descendant de Lib vers la mer morte en passant par le "Maïn Spa" et le "Panorama Complex" (****) ( les routes 2 et 3 se rejoignent entre le "Maïn Spa" et le "Panorama Complex" )
# la route n° 50 descendant de Karak à Mazraa, à l'extrémité sud de la mer morte ( alias Potash City ) (***)
# la route n° 60 descendant de Tafila vers la mer morte (****) ( le début à Tafila est un peu difficile à trouver )
# la route descendant d'Al Beida ( = little Petra Pétra) vers la mer morte (****) ( en 12.2012 cette route n'est pas terminée, mais elle est carossable carrossable)
 
Attention ces routes sont très pentues par endroit : pas trop recommandées aux cyclistes !
 
La route Wadi Musa ( Petra Pétra) - Um Sayum - Al Beida ( little Petra Pétra) - King's Highway est aussi de toute beauté. C'est plus facile dans ce sens-là car sur la King's Highway l'embranchement n'est pas indiqué.
 
=== En avion ===
 
=== En voiture ===
 
Pas de difficultés particulières. On peut louer une voiture pour 25 à 30 dinars par jour. Un permis européen suffit pour conduire une voiture louée (il faut un permis international si la voiture n'est pas de location). En général il faut prévoir un petit supplément s'il y a plus d'un conducteur.
 
Dans la mesure du possible mieux vaut éviter de rouler la nuit.
 
Prix de l'essence : le prix du sans plomb 90 est fixé à 0.620JD (juin 2012). Le 95 est auaux alentours d'1JD. Au sud du pays, on ne peut pas dire qu'il y a peu de stations d'essence mais certaines sont peu visibles ( exemple : à Shobak ).
 
Dans les petites stations la qualité du carburant ( indice 90 ou 95 ) peut n'être indiquée qu'en arabe : entraînez-vous à distinguer un 0 (٠) et un 5 (٥) de l'écriture arabe, par exemple en comparant des billets de 5 et de 10 JD !
 
== Parler ==
Il est rare de tomber sur quelqu'un parlant français ; en revanche aucun souci avec l'anglais, parlé par une très grande majorité de Jordaniens.
Les bédouins sont néanmoins très doués pour les langues, lorsqu'ils ont beaucoup de contacts avec les visiteurs comme au [[Wadi Rum]] ( les Zalabieh ) ou à [[Pétra]] ( les Bedul ), ils absorbent très facilement des mots ou des phrases entières en français, hollandais ou allemand par exemple !
 
Au [[Wadi Rum]], l'agence familiale Jordan Tracks peut parfaitement converser avec vous en français impeccable.
 
== Acheter ==
 
La monnaie de Jordanie est le dinar jordanien (dinar, JOD).
 
{{Taux de change|JOD}}
 
On revient surtout de Jordanie avec des images pleinpleins les yeux ... et les cartes-mémoire !
À part les bouteilles de sable coloré (à Petra) et des mosaïques de Madaba (peut-être pas faites sur place), vous pourriez ramener de votre voyage :
 
* des cosmétiques (surtout d'Aqaba, c'est moins cher). Par exemple des crèmes, après-rasage etc aux sels minéraux de la mer morte
* des médicaments (idem).
* du vin jordanien, notamment le Saint-Georges Zumot, issu de cépages de la région Madaba / Mont Nébo. On le trouve facilement dans les villes et aux boutiques des aéroportaéroports, environ 6 JD par bouteille et çà les vaut bien. Vous pouvez aussi le consommer sur place dans les grands hôtels et restaurants. Ce vin est produit par la minorité chrétienne de Jordanie, qui vit en parfaite harmonie avec les musulmans.
* un tapis artisanal, donc de préférence chez l'artisan qui le fabrique. Par exemple dans la rue descendant du château de Karak. Notez que leurs métiers ne permettent pas de fabriquer des tapis de plus de {{unité|75|cm}} en largeur. En général la longueur est de {{unité|175|cm}}. On en vend parfois, au même prix mais on peut marchander un peu, le long de la route des rois, au sud de Karak, dans la grande descente vers le wadi Hasa (un endroit où on s'arrête tout naturellement pour apprécier le paysage époustoufflant).
 
 
Pour ce qui est de l'attitude du Jordanien à votre égard, elle sera en général discrète et il est rarissime d'être importuné. Si vous lui demandez quelque chose il essaiera toujours de vous aider, et s'il ne vous comprend pas il vous répondra en général "welcome in Jordan" avec un grand sourire !
 
 
{{Avancement|statut=esquisse|type=pays}}