« Harajuku » : différence entre les versions

84 octets supprimés ,  il y a 7 ans
m
Suppression redirections; francisation des modèles
(→‎Voir : Listing mis à jour: Parc Yoyogi)
m (Suppression redirections; francisation des modèles)
}}
[[Image:MeijiShrine_Maiden.JPG|thumb|''[[:wikipedia:fr:Miko (shintoïsme)|Miko]]'' au Meiji Jingū]]
'''Harajuku''' est un quartier de l'arrondissement de [[Tokyo/Shibuya|Shibuya]] (dont le nom désigne plus souvent le quartier autour de la gare du même nom que l'arrondissement en entier). Il situe entre les gares au nord de celui-ci et au sud de [[Tokyo/Shinjuku|Shinjuku]].
 
== Comprendre ==
Il est le centre de réunion principal des jeunes branchés, designers ou artistes. Avec le quartier de Shibuya, ce sont les deux lieux "clichés" de rencontre des jeunes (surtout de week-end). Pour autant, ne vous attendez pas à retrouver l'ambiance fouillis et bruyante de Châtelet-Les Halles à Paris. Ici tout est clean, et les jeunes vivent leur passion dans le respect des autres (enfin la plupart du temps). Contrairement à Shibuya, célèbre pour son architecture moderne et sa foule étourdissante, Harajuku est un quartier divisé en petites rues animées à l'ambiance bon enfant et aux magasins tenus par des passionnés, toujours accueillants et prêts à aider.
 
À la sortie sud de la gare JR, la large avenue bordée d'arbres qui descend est '''Omote-Sandō''' (表参道). Elle mène au quartier haut de gamme de [[Tokyo/Aoyama|Aoyama]]. La rue est pleine de cafés et de magasins de vêtements. Pour les adolescents, cependant, l'endroit où il faut être être est '''Takeshita-dori''', une rue étroite et animée se trouve à plusieurs blocs au nord.
 
Le '''parc Yoyogi''' (代々木公園 ''Yoyogi-kōen'') à proximité a été le site du premier vol d'avion couronné de succès au Japon (le 19 décembre 1910, par le capitaine Yoshitoshi Tokugawa), après quoi il est devenu un site de parade militaire. Pendant l'occupation d'après-guerre, il a été le site de résidence des officiers américains, sous le nom de «Washington Heights». Plus tard, il a été choisi comme site pour les Jeux Olympiques de Tōkyō en 1964, et les bâtiments olympiques distinctifs conçus par Kenzō Tange sont toujours à proximité. En 1967, il a été transformé en parc municipal. Aujourd'hui, le parc est un lieu de rencontre populaire, surtout le dimanche, quand il est utilisé comme un lieu de rassemblement pour jouer de la musique, pratiquer les arts martiaux, etc… Le parc dispose d'une piste cyclable, et des locations de vélos sont y proposées. Conséquence de la longue récession au Japon, il y a plusieurs grands, mais étonnamment calmes et ordonnés, campements de sans-abris dans de la périphérie du parc.
}}
===À pied===
Harajuku est à seulement 15mn à pied de [[Tokyo/Shibuya|Shibuya]]; il suffit de suivre la voie ferrée le long de Kōen-dōri depuis le grand carrefour de Shibuya. (Vous devez dépasser Tower Records sur votre droite et le Yoyogi National Gymnasium sur votre gauche.) Si vous avez plus de temps, voir la promenade proposée ci-dessous.
 
==Voir==
 
=== Visiter à pied : de Harajuku à Shibuya ===
Une promenade intéressante et recommandée vous permettra de découvrir Harajuku et [[Tokyo/Shibuya|Shibuya]], et tous les endroits à la mode entre les deux.
 
À partir de la sortie Takeshita (竹下口) de la station JR Harajuku, dirigez vous tout de suite vers Takeshita-dōri (竹下通り), où vous tomberez presque certainement sur une foule compacte de piétons. Lorsque vous atteindrez la première grand artère, Meiji-dōri (明治通り), tournez à droite.
 
==Aux environs==
[[Tokyo/Shibuya|Shibuya]] est à distance de marche si vous êtes toujours d'humeur pour plus culture jeune.
 
{{Avancement|statut=utilisable|type=quartier}}