« Shirak » : différence entre les versions

32 octets ajoutés ,  il y a 7 ans
→‎Voir : minuscule (bâtiment et non institution) ; indicatif et non subjonctif ; wikification
m (Robot : Remplacement de texte automatisé (-\bEglise(s?)\b +Église\1))
(→‎Voir : minuscule (bâtiment et non institution) ; indicatif et non subjonctif ; wikification)
 
Parmi ses sites incontournables :
* le '''quartier historique Kumayri''' dans la vielle ville, l’'''Égliseéglise Saint-Nishan''', plusieurs musées et théâtres, ainsi que le vaste marché de plein air.
* Le '''réservoir de Mantash''' est l’un des plus beaux sites de Shirak. Contenant plus de 8 millions de mètres cubecubes d’eau à une altitude de 2.600 {{Unité|2600|mètres}}, le réservoir est très prisé des pêcheurs qui viennent défier la célèbre truite « alabalagh ».
* Le monument païen, '''Tsak Kar''' (littéralement « trou de la pierre ») est situé à [[Torpali]], un petit village de montagne. Il s’agit d’une énorme pierre dotée d’un trou juste assez grand pour qu’une personne passe à travers la roche. La légende dit que quiconque traverse la roche, acquièreacquiert le bonheur éternel.
* Le '''Monastèremonastère d’Haritch''' fut construit à l’aide de pierres géantes ({{Unité|3,.5 |mètres}} de large) et multicolores. Celui-ci se situe non loin de l’église Saint -Grigor datant du 7ième siècle{{s|VII}}. Pendant des siècles, Haritch a été la résidence d’été du [[w:Catholicos d'Arménie|Catholicos arménien]] qui lui préférait ses nuits fraîches à la chaleur étouffante d’Etchmiadzine. Autre lieu à visiter à Haritch, les ruines de l’Églisel’église de la Résurrection datant du 5ième siècle{{s|V}}, une chapelle du 13ième siècle{{s|XIII}} et le musée d’histoire du village.
 
== Faire ==
321

modifications